basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Premiers soins sur les pistes de ski

Jouez la prudence sur les pistes. Avec ces conseils de premiers soins, vous soignerez les cinq blessures de ski les plus fréquentes. L’accident est trop grave ? Cherchez immédiatement de l’aide et appelez le numéro d’urgence 112. Que faire en cas de :

1. Entorse du pouce

L’entorse de l’articulation entre le métacarpien et la première phalange du pouce est un classique des accidents de ski.

  • Essayez de maintenir en mouvement les articulations environnantes comme le poignet, les doigts et le coude afin qu’elles restent souples.
  • Refroidissez le pouce et la main avec de la glace environ 10 à 15 minutes pour lutter contre la douleur et l’œdème.
  • Consultez un médécin après.

2. Foulure

  • Relevez le membre foulé et couvrez-le de neige ou de serviettes humides froides.
  • Enveloppez le membre foulé d’un bandage pour le soutenir et le reposer.
  • Bougez prudemment la partie du corps touchée pour la détendre.
  • Attention : en cas de douleur intense et si vous constatez un œdème grave, vous souffrez sans doute d’une fracture. Ne bougez plus le membre touché et contactez un médecin.

3. Fracture

Vous avez entendu un bruit sec ? Ou vous ne pouvez plus bouger le membre blessé sans ressentir une douleur intense ?

  • Laissez reposer le membre blessé et couvrez-le de glace.
  • Relevez le membre, sauf si cela aggrave la douleur.
  • Ne posez une attelle que si vous devez être déplacé :
  1. Choisissez deux objets durs (en bois, en métal, etc.) assez longs pour immobiliser l’articulation située au-dessus et au-dessous de la fracture. Placez-les des deux côtés.
  2. Glissez du rembourrage entre la fracture et l’attelle.
  3. Fixez bien l’attelle : assez serrée pour bien soutenir la fracture mais pas trop pour ne pas entraver la circulation sanguine.

4. Hypothermie

l’hypothermie se caractérise par une chute de la température corporelle sous 35 °C. Comment pouvez-vous vous réchauffer ?

  • Mettez-vous à l’abri du froid et du vent.
  • Enlevez les vêtements humides, mettez des vêtements chauds (y compris un bonnet) et enveloppez-vous dans une couverture de survie (en aluminium).
  • Ne vous réchauffez pas activement. Un bain chaud est à proscrire. Un réchauffement trop rapide peut, en effet, provoquer un choc thermique.
  • Essayez de boire une boisson chaude (pas d’alcool) et de manger un aliment sucré.

5. Cécité des neiges

La cécité des neiges est une inflammation de la cornée qui naît lorsque l’œil est surexposé aux violents rayons UV. Elle rend les yeux rouges et douloureux.

  • Enlevez vos lentilles de contact le plus vite possible.
  • Couvrez vos deux yeux avec un pansement non oppressif ou un bandeau pour les protéger de la lumière et empêcher les mouvements oculaires.
  • Généralement, cette lésion guérit spontanément dans les 24 heures. Consultez un ophtalmologiste en cas de douleurs intenses.
  • Conseil : avec un masque de neige ou des lunettes de soleil, vous préviendrez la cécité des neiges.