Comment choisir le meilleur casque de ski ?

Un bon casque de ski doit être confortable et esthétique, en plus de protéger votre tête en cas de chutes et de collisions. Saviez-vous que dans de nombreux pays, le port d’un casque de ski est obligatoire ? Voici ce dont il faut tenir compte lors de l’essayage d’un casque de ski.

Pour celui qui décide rapidement

Wil je meteen weten welk type skihelm jou op het hoofd geschreven is? Hier vind je alle info in een notendop.

Skier

  • Type : In-Mold/Hybride
  • Préférence : MIPS/SPIN

Tous les casques pour skieurs >>

Snowboard

  • Type : In-Mold/hardshell
  • Préférence : MIPS/SPIN

Tous les casques pour snowboardeurs >>

Hors-piste

  • Type : hardshell/hybride
  • Préférence : multi-impact & MIPS/SPIN

Tous les casques pour les amateurs de hors-piste >>

4 étapes pour trouver le casque de ski idéal

Pour protéger votre tête avec le casque adapté, vous devez simplement bien vous connaître. Répondez aux quatre questions suivantes et vous trouverez le casque de ski idéal sans le moindre effort !

ÉTAPE 1

Pistes balisées ou hors-piste ?

ÉTAPE 2

Quelle forme de casque est la plus confortable pour vous ?

ÉTAPE 3

De quelle construction avez-vous besoin ?

ÉTAPE 4

Quels sont les détails importants pour vous ?

ÉTAPE 1 :

Activité

Pour le ski et le snowboard, vous préférez la sécurité des pistes balisées ou l’aventure du hors-piste ? Le casque que vous allez choisir doit vous protéger parfaitement en toute situation.

Pistes balisées

Ce qui importe au skieur, c’est de prendre de la vitesse, alors que le snowboardeur prend le temps de faire quelques jumps en dévalant les pistes. Attention : il y a parfois beaucoup de monde sur les pistes ! D’ailleurs, la plupart des accidents sont des collisions avec d’autres amateurs de sports d’hiver.

Hors-piste

Celui qui s’aventure hors des sentiers battus doit prendre les mesures de sécurité qui s’imposent : ne jamais faire de hors-piste seul et n’en faire que si vous êtes suffisamment expérimenté ! En dehors des pistes balisées, la neige n’est pas préparée, le terrain est plus accidenté et le risque de chutes sur des rochers est plus important.

CONSEIL : Un casque de ski ou de snowboard vous protégera parfaitement du vent et du froid. Vous avez malgré tout besoin d’une petite couche supplémentaire ? Offrez-vous une fine cagoule en coton ou un Buff.

ÉTAPE 2 :

Forme

Pour le choix d’un casque de ski, il est essentiel de tenir compte à la fois de la taille et de la forme.  Un casque mal ajusté risque d’irriter la peau, mais peut aussi être dangereux. Passage obligé par la cabine d’essayage !

VOICI COMMENT ESSAYER UN CASQUE DE SKI :

  • Déterminez votre tour de tête juste au-dessus des sourcils : le nombre de centimètres correspond à votre taille de casque. Le casque doit être bien ajusté et confortable à la fois.
  • Le casque ne doit pas trop couvrir votre front. L’arrière ne doit pas toucher votre nuque.
  • Essayez toujours plusieurs modèles et marques dans la même taille, car il y a parfois des divergences.
  • Pour vos enfants, n’achetez jamais un casque en vous disant qu’ils vont grandir. Préférez un casque dont la taille est ajustable.
  • Essayez toujours votre casque de ski avec vos lunettes de ski ou achetez-les en même temps pour être sûr(e) qu’ils sont compatibles.
  • Assurez-vous de bien voir et entendre avec le casque sur la tête pour ne pas être surpris sur les pistes.
  • Vérifiez si le casque porte une étiquette avec le sigle CE 1077 ou CE 1078, preuve de sa conformité aux normes de sécurité européennes.

FAITES LE TEST

Forme : le test de la secousse

  • Enfilez le casque et laissez pendre la mentonnière.
  • Secouez la tête de gauche à droite : votre casque doit à peine bouger.

>> CONSEIL : Votre casque bouge ? Optez pour une forme ovale plutôt qu’une forme ronde.

 

Taille : le test de la chute

  • Enfilez le casque et laissez pendre la mentonnière.
  • Penchez-vous en avant : si le casque reste bien en place sur votre tête, vous avez la bonne taille.

>> CONSEIL : Votre casque bouge ? Optez pour une forme ronde plutôt qu’une forme ovale.

CONSEIL : La mentonnière doit être bien ajustée. Elle ne doit ni s’enfoncer dans votre peau ni glisser sur votre menton. Vous devez aussi pouvoir la détacher d’une seule main.

ÉTAPE 3 :

Type

Il existe trois procédés de fabrication pour les casques de ski. Chacun avec ses avantages et ses inconvénients.

Inmold

  • De la mousse est pulvérisée sous haute pression à l’intérieur du casque, directement contre la coque extérieure.
  • C’est une construction légère et simple.
  • Bonne protection contre les chocs superficiels en cas de chute, mais les objets pointus (rochers pointus) peuvent traverser le casque.

Tous les In-Mold >>

Hardshell

  • Se compose de deux couches séparées : la couche de mousse n’est pas fusionnée avec la coque extérieure dure.
  • Le casque est plus rigide, mais aussi plus lourd et moins aéré que le casque In-Mold.
  • Bonne protection contre les chocs superficiels et les objets pointus.

Tous les hardshells >>

Hybride

  • Combine les avantages du casque In-Mold et du casque Hardshell là où c’est nécessaire.

• Confort : plus léger et plus aéré que le casque hardshell.
• Protection : plus résistant à l’impact des objets pointus que le casque In-Mold.

 

Tous les hybrides >>

CONSEIL : Avec le temps et à cause de l’usure et de l’exposition au soleil, la matière absorbant les chocs dans votre casque de ski ou de snowboard perd ses propriétés. Conservez-le donc toujours dans une boîte ou une housse lorsque vous ne l’utilisez pas et achetez-en un nouveau tous les 5 ans.

ÉTAPE 4 :

Préférences

Une fois que vous avez choisi votre type de casque, décidez des caractéristiques ou des détails qui vous semblent importants.

Visière

Le casque multi-impact est conçu pour absorber de multiples petits impacts pendant le ski ou le snowboard.

  • Idéal pour les freestylers et les freeriders.
  • Attention : après une grosse chute, changez de casque.

Tous les casques avec visière >>

Ventilation

Les trous d’aération dans votre casque laissent mieux respirer votre tête.
  • Ils évitent la transpiration qui coule le long de votre visage.
  • Ils peuvent être réglables (agrandir/réduire ou boucher les trous d’aération).

Multi-impact

Le casque multi-impact est conçu pour absorber de multiples petits impacts pendant le ski ou le snowboard.

  • Idéal pour les freestylers et les freeriders.
  • Attention : après une grosse chute, changez de casque.

MIPS/SPIN

Acronyme de Multi-directional Impact Protection System

  • Accompagne le roulement de votre tête en cas de collision.
  • Il absorbe mieux les chocs et protège mieux votre tête.
  • SPIN : système comparable d’une autre marque.

BON À SAVOIR : Après une chute importante, la coque intérieure de votre casque de ski risque d’être cassée, ce qui ne se voit pas forcément de l’extérieur. Dans ce cas, sa sécurité n’est plus garantie et il est préférable d’en changer.

CONSEILS:

  • Fixez toujours bien votre casque et évitez qu’il ne puisse rouler ou percuter d’autres objets pendant le voyage vers la montagne.
  • Si vous partez aux sports d’hiver en autobus, gardez votre casque de ski dans l’habitacle et ne le mettez pas dans la soute à bagages.
  • Seul le casque hardshell peut être fixé à votre sac à dos. Les casques plus fragiles risqueraient de rapidement s’abîmer.
  • Mettez votre casque de ski dans un sac pour casque pour éviter de le rayer. ATTENTION : le sac pour casque ne protège pas votre casque des chocs violents.

Guides en images

Vous avez du mal à vous y retrouver ?

N’hésitez pas à contacter notre service clientèle ou à vous adresser à l’un de nos experts en sports d’hiver dans l’A.S.Adventure Store de votre région. Notre équipe se fera un plaisir de vous donner des conseils sur mesure !

Comment choisir un masque de ski ?
Les meilleures vêtements de ski
Tout sur les sports d'hiver

Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.