Les plus belles forêts pour une nuit dans la nature, une bonne randonnée ou une sortie à vélo.

S’il y a une saison parfaite pour aller en forêt, c’est bien l’automne ! Le sol est meuble, les feuilles changent chaque jour de couleur et, avec un peu de chance, vous aurez un beau soleil d’automne. Inutile d’aller loin pour faire une agréable promenade dans les bois, sortir à V.T.T. dans un écrin de verdure ou lâcher votre chien en liberté. Nous avons rassemblé les plus belles forêts de notre pays dans un même article. Vous savez ainsi où vous rendre !


Les plus belles forêts où randonner

La randonnée est la principale des activités de la saison. En automne, les forêts populaires peuvent être bondées. Si vous voulez profiter des environs en toute tranquillité, planifiez votre sortie le matin. Et pour qu’elle soit encore plus conviviale, emportez un délicieux petit-déjeuner et un thermos de thé ou café !

Toute randonnée en forêt sous un soleil d’automne a quelque chose de féerique. Et s’il y a aussi de vrais châteaux à admirer, c’est encore mieux ! Dans les Kasteelbossen du Brugse Ommeland, vous trouverez un château néo-gothique, l’un des rares châteaux à douves du Brugse Ommeland, ainsi qu’un château construit dans le style Tudor en 1904. Vous n’apercevrez certes pas de princesse au sommet des tours, mais les forêts sont peuplées de renards, de sangliers, d’écureuils et de rapaces, comme la crécerelle, l’épervier, le hobereau, la chouette des bois et la buse. Des animaux moins communs, tels que les blaireaux et fouines, y élisent également domicile.


Au début de l’automne, écoutez l’impressionnant brame du cerf en rut. Pour ce faire, rendez-vous en Grande Forêt de Saint-Hubert, dans la province du Luxembourg. Il s’agit d’un immense domaine de 100 000 hectares où vous pouvez admirer des cerfs et sangliers depuis les postes et tours d’observation. Cette forêt compte plus de 1 500 km d’itinéraires balisés et convient parfaitement pour de courtes vacances en Belgique.


Le Domaine des Epioux, c’est un petit bout de Canada en Belgique. Le domaine forestier de 1 500 hectares compte cinq étangs (artificiels) alimentés par différents ruisseaux. Ajoutez-y un château dont la première pierre a été posée en 1650 et vous avez l’endroit rêvé pour votre prochaine escapade automnale.


Le bois 't Ename est un magnifique cadre, récompensé en 2002 par le Prix du Monument flamand. C’est une exclusivité pour ce domaine qui abrite une faune et une flore variées des Ardennes flamandes. Empruntez l’itinéraire d’A.S.Adventure et vous croiserez peut-être des chevaux ou bovins. Ils se chargent d’entretenir la réserve naturelle. Ne manquez pas non plus l’aire de jeux de 3 hectares : vos enfants pourront faire de l’escalade, construire des camps et jouer à cache-cache autant qu’ils le souhaitent.


Saviez-vous qu’il n’est pas nécessaire de quitter le pays pour profiter de la magie d’une rivière de montagne ? Le Ninglinspo, unique rivière de montagne de Belgique, se trouve dans la province de Liège. La bouillonnante rivière serpente à travers une forêt féerique, mais ne soyez pas dupe : une bonne paire de chaussures de randonnée n’est pas un luxe pour ce parcours.

Les plus belles forêts pour faire du V.T.T.

La forêt vous évoque immédiatement la randonnée ? Mais vous pouvez aussi parfaitement vous imprégner de l’ambiance automnale à V.T.T. Boue, dénivellations et racines d’arbre capricieuses seront au rendez-vous ! En outre, avec une tenue et des accessoires adéquats, vous pourrez aussi pratiquer votre sport en automne et en hiver, même en dehors des routes asphaltées, tout en profitant du confort et de la sécurité sur votre deux-roues.

Vous connaissez sûrement le Mont de l’Enclus grâce au Tour des Flandres. Mais il n’est pas réservé aux cyclistes. Le domaine récréatif Kluisbos est un terrain de jeux pour les vététistes. Il compte trois itinéraires différents (rouge, vert et bleu) qui vous permettent de parcourir 38 kilomètres au total. N’oubliez pas de profiter de la vue !


Au cœur de la forêt d’Herbeumont, vous pouvez vous défouler sur quatre circuits (balisés) différents. Admirez les magnifiques paysages près de la Semois. Ouvrez toutefois l’œil, car un dérapage est vite arrivé.


Meerdaalwoud est la plus grande forêt de feuillus de Flandre et une merveille à admirer en automne. Les vététistes expérimentés trouveront leur bonheur sur un parcours de 50 kilomètres fait de descentes et montées abruptes.


Vous voulez enfourcher votre V.T.T. et partir à l’assaut de parcours techniques, grosses pierres, racines d’arbres, Switchbacks et virages serrés ? Rendez-vous dans la région de Spa. Une série d’itinéraires parcourt le bois. En bonus, vous pourrez ensuite détendre vos muscles endoloris aux thermes de Spa.


Vous trouverez de multiples trails dans les forêts autour de Seraing qui couvrent un tiers de la superficie totale de la commune. Appréciez ces 1 200 hectares de verdure sillonnés par de nombreuses pistes de V.T.T. pour tous les niveaux, que vous soyez débutant(e) ou confirmé(e).

©Griet Buyse & Natuur en Bos

Dormir dans les bois

Vous aimez tellement la forêt que vous souhaitez y dormir ? En automne aussi, vous pouvez revenir à l’essentiel en ce qui concerne le camping, mais il est préférable de prendre vos précautions pour avoir chaud. Si vous voulez passer la nuit sur l’une des aires de bivouac de Natuur en Bos, vous devez réserver. Heureusement, c’est simple et gratuit. En savoir plus sur le camping sur les aires de bivouac.

©Griet Buyse & Natuur en Bos

Au Stroperbos, vous ne dormez jamais seul(e) : l’aire de bivouac se trouve dans une zone de pâturage où les chevaux Konik et bovins participent à la gestion de la nature. Vous pouvez préparer votre repas au braséro et utiliser la pompe à eau prévue sur un poteau.


Camping Beau Rêve au Luxembourg est le seul camping des Ardennes qui est autorisé à porter le nom « camping naturel ». Choisissez un endroit où planter votre tente, sur le terrain ou au milieu de la forêt. Le soir, réchauffez-vous autour du feu de camp. Impossible d’être plus proche de la nature !


Une plate-forme est prévue à Poppel, près de la chapelle Rooverts, pour accueillir un maximum de trois tentes. L’aire de bivouac Gemeentebos Molenheide se situe près de deux grands domaines forestiers privés accessibles au public. Vous verrez qu’il fait bon s’y promener. Vous trouverez des connexions sur pas moins de trois sentiers de grande randonnée.


Le camping Lysdonck se situe au milieu des champs et inclut une zone ouverte, une forêt et un lac. D’une superficie totale de 50 000 m², l’espace est plus que suffisant pour profiter de la nature. Mais vous n’y serez jamais seul(e) : Lysdonck est un lieu de reproduction pour de nombreux lièvres, oies et canards.


Le Parc Naturel des Deux Ourthes & Escapardenne compte cinq aires de bivouac différentes, stratégiquement situées le long de trois itinéraires de randonnée. Parfait si vous partez pour une randonnée de plusieurs jours ! L’aire de bivouac Les Tailles se situe à 540 mètres d’altitude et est la plus haute de Belgique. Il peut dès lors y faire un peu frais, mais le calme et la vue en valent la peine. Emportez un pull supplémentaire !

© Xander Desmet & © Lucid 

5 adresses où loger un week-end en automne

Envie de vous réveiller au milieu des arbres, sous une couverture en duvet, entre quatre murs qui vous protègent du froid de l’automne ? C’est également possible ! Ces adresses vous garantissent plaisir et confort en automne.

Le confortable chalet en bois The Forest se situe à 25 minutes de Bruxelles, au cœur de la nature verdoyante du Brabant flamand. Le concept unique, réalisé à la main et de haute qualité, et le bois de chêne confèrent un caractère chaleureux à ce chalet. Idéal pour un week-end romantique !


 © thecoffeepottravels

Ce qui n’était au départ qu’un chalet délabré dans une forêt de la Campine doit aujourd’hui être l’une des plus charmantes adresses du pays ! Les propriétaires ont transformé de Batterij en une maison de vacances originale, à la lisière d’une forêt de chênes. Mention spéciale pour les « loo with a view » (toilettes sèches extérieures), le sauna au feu de bois et la cuisine extérieure.


Le nom du camping Alaska rappelle une région froide, mais vous passerez la nuit dans les bois, dans une confortable tente perchée dans un arbre. Endormez-vous en admirant les forêts ardennaises et laissez-vous bercer par le clapotis de La Mellier : difficile de faire mieux !


© Xander Desmet

Une maison de vacances dans votre propre forêt, au bord de votre lac ? La Dammhus peut accueillir huit personnes et donne sur l’eau. Prenez réellement du temps pour vous et pour la nature dans cette maison confortable. Que vous profitiez du feu de camp ou observiez le brouillard se lever sur l’eau le matin.


© Lucid

Si vous voulez faire un voyage surprenant en automne, rendez-vous dans une cabane dans les arbres. Treelodge se situe dans la Campine anversoise et se compose de trois luxueuses cabanes dans les arbres qui vous accueillent pour un week-end avec les enfants ou un séjour surprenant entre amis. Bref, une adresse originale !

Pistage d’animaux pour les nuls

Dans la forêt, on n’est jamais seul(e), même si on a parfois cette impression. Les animaux sauvages ne se montrent pas facilement aux randonneurs et cyclistes, mais vous pouvez suivre leurs traces. Vous repérerez peut-être des traces de pattes ou sabots ou des excréments.

 

Si vous trouvez une empreinte de sabot, il y a probablement des chevreuils ou sangliers dans le coin. Si l’empreinte est plus petite qu’une clé (4,5 cm), il s’agit sans doute du sabot étroit et pointu d’un chevreuil. L’empreinte d’un sanglier ne mesure pas plus de 12 cm de long et est plus large que celle d’un cervidé. En outre, vous reconnaîtrez les lieux où vivent les sangliers grâce aux souilles où ils prennent leurs bains de boue et aux arbres auxquels ils se frottent. Vous verrez aussi qu’ils ont foui le sol. Si vous observez de vieux arbres dont des morceaux de bois pourris semblent avoir été arrachés, c’est qu’une harde de sangliers est passée par là.

 

Vous repérez une empreinte et pensez être sur la piste d’un renard ? À moins qu’il s’agisse d’un chien ? L’empreinte de la patte du renard est allongée et les pelotes digitales et la pelote plantaire sont plus éloignées que chez le chien.

 

Vous voulez vraiment apercevoir un animal sauvage ? Sortez au crépuscule, le matin ou le soir. Ne faites pas de bruit et laissez votre chien chez vous. Découvrez d’autres manières de relever des empreintes.

5 adresses où vous réchauffer après une randonnée automnale

Qui dit randonnée dans les bois dit aussi chocolat chaud, crêpes ou petit apéritif. L’idéal est de vous réchauffer les pieds près du feu ou de profiter du soleil de l’automne sur une agréable terrasse.

Arrêtez-vous à Afspanning Den Eik par exemple : réchauffez-vous au coin du feu après avoir marché dans la région verdoyante de Merode et les bois autour de l’abbaye d’Averbode. Cette ancienne ferme est l’endroit idéal pour déguster de délicieux produits locaux sur une terrasse ensoleillée. Votre fidèle compagnon à quatre pattes est également le bienvenu !


Quoi de mieux qu’une bonne trappiste pour reprendre des forces après une promenade sur le Trappistenpad à Malle ? Il s’agit d’un magnifique parcours, mais corsé, qui serpente dans le paysage patrimonial typique des bois de la Campine.


Vous pouvez aussi vous régaler dans les bois. Aux Petits Bouchons par exemple : après une promenade dans les bois d’Herbeumont, profitez d’une cuisine généreuse et de saveurs diverses. L’établissement porte le label « Bistrot de terroir » et s’engage à utiliser exclusivement des produits locaux.


La brasserie ‘t Hellegat se situe près du Hellegatbos sur le Rodeberg. Le temps semble s’y être arrêté : la brasserie et le menu sont agréablement vintage. La carte des bières et vins est impressionnante et chacun y trouvera son bonheur parmi les suggestions mensuelles. Cerise sur le gâteau : admirez la vue sur le nord de la France.


Située à l’orée de la forêt de Buggenhout, la Brasserie Foreest met les saveurs de la nature à l’honneur. Que vous recherchiez un repas sain à la fin de votre journée de travail ou une bonne tasse de café pour vous réchauffer après une promenade : reposez-vous à la brasserie Foreest.

5 aires de jeux boisées pour un automne magique

La forêt est un lieu magique pour les enfants, surtout s’ils peuvent s’y aventurer au lieu de rester bravement sur les sentiers. Les enfants peuvent vraiment se défouler dans ces cinq forêts.

Au Klankenbos à Neerpelt, on n’entend pas seulement les oiseaux chanter. Des installations sonores sont cachées entre les arbres pour éveiller la curiosité de votre progéniture. Vous serez mis(e) à l’épreuve et devrez apprendre à gérer la musique et le silence. Au total, 18 œuvres réalisées par des artistes sonores de renommée internationale sont réparties dans le musée en plein air. Les trouverez-vous toutes ?


Au Parc Forestia, vos enfants découvriront les bois depuis les arbres. Le parc aventure est ouvert aux enfants dès l’âge de deux ans. Il compte 11 parcours dans les arbres, avec des niveaux de difficulté croissants. Vous avez le vertige ? Partez à la rencontre des loups, ours et élans dans l’impressionnant parc animalier voisin.


En pleine expansion, le Parkbos se situe à la frontière entre Gand, De Pinte et Sint-Martens-Latem. Vous y trouverez notamment l’aire de jeux boisée Scheldevelde qui s’étend sur pas moins de 16 ha. Franchissez les troncs d’arbres et ponts suspendus au-dessus de l’eau pour traverser. Le bois abrite aussi des huttes et tunnels en saule. Vous pouvez y construire de nombreux camps. Une aire de jeux avec du sable et de plus petites huttes en saule a été spécialement délimitée pour les tout-petits.


© Natuur en Bos – An Wouters

Que diraient vos enfants d’un bois où ils peuvent jouer au mikado géant, résoudre des énigmes sur des arbres, grimper au sommet d’une perche, s’amuser avec un serpent en bois de 30 mètres de long et s’aventurer sur un pont de singe terriblement haut ? Ils ont déjà enfilé leurs chaussures de randonnée ? Parfait ! Mettez le cap sur la forêt de Meerdaal et laissez vos enfants se défouler quelques heures dans l’aire de jeux boisée Everzwijnbad.


Bosland est sans doute la meilleure de toutes les aires de jeux boisées. Le site est à la fois la plus grande zone boisée continue et la principale forêt d’aventure de Flandre. Avec pas moins de huit aires de jeux boisées, même le plus petit explorateur pourra s’en donner à cœur joie lors des différentes chasses et promenades. Vous voulez que vos enfants se dépensent au grand air ? C’est l’endroit rêvé !

© Natuur en Bos

5 parcs pour chiens dans la forêt

Votre fidèle compagnon à quatre pattes apprécie aussi les grandes randonnées dans les bois. En Belgique, les chiens doivent être tenus en laisse, mais il existe aussi d’agréables zones pour qu'ils puissent évoluer en liberté dans la forêt !

Au bois de Heverlee, par exemple, vous trouverez une zone pour chiens en liberté de pas moins de 6 hectares. À trois kilomètres à peine de Louvain, la zone pour chiens en liberté Speelberg permet à votre fidèle compagnon de jouer et découvrir avec ses congénères.


© Natuur en Bos

Une zone a été créée pour nos meilleurs amis dans un cadre fait de boue, de schorres, d’aulnaies et de domaines accueillants pour les oiseaux des champs. Les Polders de Kruibeke abritent une zone de promenade pour chiens en liberté de 3 000 m² avec des sentiers, des pelouses, des bancs pour se reposer et même des toilettes séparées pour chiens. Un plaisir pour les chiens et leurs maîtres.


Avant que les journées d’automne ne se rafraîchissent vraiment, rendez-vous à Ryckevelde près de Bruges. Ce paysage composé de hêtres, chênes et pins est également agrémenté d’une aire de promenade pour chiens en liberté avec un étang ! De nombreux chiens aiment nager. Emportez une serviette et éventuellement un peignoir pour votre fidèle compagnon et préparez-vous à sentir le chien mouillé !


La Forêt de Soignes est l’une des plus belles et féeriques du pays. Ce cadre unique et préservé date de la fin de la dernière période glaciaire. Vous y trouverez pas moins de sept parcs à chiens. Les plus belles zones sont celles du parc romantique de Tervuren et la zone de Groenendaal, au cœur de la forêt.


© Thierry Deconinck

Vous préférez éviter de laisser votre petit compagnon avec ses plus grands congénères ? Il existe parfois des zones séparées pour les petits et grands chiens en liberté. C’est notamment le cas dans la forêt de Rhodesgoed, entre Izegem et Roulers. Ce magnifique domaine de 40 hectares abrite aussi diverses prairies fleuries et des bassins. Après votre activité, rendez-vous à la Brasserie Rhodesgoed. Les chiens sont les bienvenus sur la terrasse et dans la zone au rez-de-chaussée.

Encore plus d'inspiration

Vous aimez la ville ? La nature n’en est jamais bien loin. Découvrez ces 16 coins de verdure cachés en pleine ville.


Les grandes randonnées nécessitent de bonnes chaussures, qui varient d’une personne à l’autre. Nous vous aidons à trouver les chaussures de randonnée idéales.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.