basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Camping gratuit dans une aire de bivouac


Camping gratuit dans une aire de bivouac

Un robinet ou une pompe à eau, un sol plan et, avec un peu de chance, une toilette à compost. Voilà tout le confort que vous offre une aire de bivouac si vous voulez y passer la nuit. Mais le calme délicieux, le chant des oiseaux et le décor enchanteur vous sont offerts en prime!

Camping en pleine nature pour les nuls

En Belgique, contrairement à d'autres pays, le camping sauvage est interdit. Mais il existe une solution alternative légale qui s'en rapproche : le camping dans une aire de bivouac. On y passe là aussi la nuit en pleine nature. Dans une aire de bivouac délimitée - gérée généralement par la commune, le domaine naturel ou, en Flandre, l'agence Natuur & Bos -, vous pouvez monter gratuitement votre tente dans un endroit ravissant. Mais, attention : impossible de réserver! En clair, premier arrivé, premier servi. Côté équipements, le confort est rudimentaire, mais avouez-le: de quel luxe avez-vous besoin pour vivre une telle aventure dans la nature?

 

Infrastructures supplémentaires éventuelles : une table de pique-nique ou un banc, une plateforme de tente en bois, une toilette à compost, un abri-refuge, un barbecue, un espace feu ouvert ou un foyer avec dépôt de bois mort...

Bon à savoirL'aire de bivouac est délimitée par des potelets. Vous ne pouvez donc planter votre tente que dans un rayon de 10 m autour du potelet en question.

Respectez les règles du bivouac

Chaque aire de bivouac possède des caractéristiques qui lui sont propres. Informez-vous au préalable de ces spécificités afin de vous y préparer.

 

  • Une aire de bivouac peut accueillir au maximum 3 tentes de randonnéeEt au maximum 10 personnes peuvent passer la nuit dans un rayon de 10 mètres autour d'un potelet.
  • Les voitures y sont strictement interdites. Seuls les randonneurs, cyclistes et cavaliers peuvent utiliser la zone de bivouac.
  • Un séjour gratuit dans une telle aire de bivouac ne peut jamais dépasser 48 heures. Ensuite, vous devez laisser la place à de nouveaux campeurs.
  • Après votre séjour, emportez tous vos objets et déchets. Ne laissez aucune trace de votre passage dans la nature.
  • Respectez la tranquillité, l'environnement et les campeurs voisins si vous partagez l'aire de bivouac avec un autre groupe.
  • Dans l'aire de bivouac, il est souvent interdit de faire un feu ouvert. Si vous voulez manger chaud, emportez donc un réchaud pour cuisiner.

 

Vous avez des questions, remarques ou suggestions ? Sur place, il y a généralement un journal de bord, contenant des informations et consignes, où vous pouvez vous épancher.

Voici comment trouver une aire de bivouac

De la Campine aux Ardennes, les aires de bivouac ne manquent pas. On en trouve même dans tout le pays. Le site www.bivakzone.be vous donne un aperçu pratique de tous les endroits en Belgique, et un peu au-delà de la frontière néerlandaise, où il est permis de camper en pleine nature. Chaque aire de bivouac a un gestionnaire. Vous pouvez donc lui adresser vos questions.

Que contient un sac à dos pour bivouac ?