basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

La fin de 5 mythes tenaces


La fin de 5 mythes tenaces

On croit tout savoir des lois hivernales, mais ces « vérités » dures comme glace se vérifient-elles ? Permettez-nous de vous remettre les pieds sur terre. Vos hivers ne seront plus jamais pareils.

Mythe 1: l'air froid provoque des rhumes

"Rentre vite, tu vas tomber malade." Combien de fois votre mère vous l’a-t-elle dit alors que vous couriez dehors dans le froid, les cheveux mouillés en sortant du bain ? Il est temps de riposter : l’air froid ne rend pas malade, au contraire. Les rhumes sont causés par des virus et bactéries qui se répandent rapidement l’hiver quand on se sert au chaud. Pour éviter un rhume, sortez vite.

Mythe 2: on perd le plus de chaleur par la tête

La sagesse populaire recommande de ne pas sortir l’hiver sans se couvrir la tête. Si, en soi, le conseil est plein de sagesse, il doit être correctement interprété. Peu importe, en fait, la partie du corps que vous couvrez. Vous perdez la chaleur de la même façon partout. Ce qui est important, c’est d’avoir le moins de cm² de peau exposés à l'air froid. Faites le test : préférez-vous skier en sous-vêtements et bonnet ou bien emmitouflé sans bonnet ?

Mythe 3: l'alcool prévient les refroidissements

Erreur classique à laquelle on croit surtout quand on passe transi devant un bar après le ski. Ceux qui y croient s’accrochent à la chaleur qu’ils ressentent en avalant un remontant puissant. Mais – voilà la douche froide – cette chaleur ne dure pas, hélas. L’alcool dilate les vaisseaux, de sorte qu’on perd beaucoup de chaleur. On se refroidit donc au lieu de se réchauffer. Mieux vaut boire de la soupe ou du chocolat chaud.

Mythe 4: il ne faut pas de crème solaire l'hiver

C’est l’argument idéal pour hiberner quand on est blotti dans une couverture en laine, les pieds pratiquement dans le poêle à bois. Hélas, c’est une énormité ... Quand il fait froid, on court justement plus vite et on brûle plus de calories en moins de temps. Mais pensez à vous échauffer convenablement avant de courir pour permettre à votre corps de s’adapter à la température extérieure.

Mythe 5: il ne faut pas de crème solaire l'hiver

Vous avez rangé votre crème solaire au grenier avec vos draps de plage et vos sandales ? Mauvaise idée. La grisaille hivernale cache peut-être la lumière du soleil, mais les rayons U. V. nocifs passent simplement à travers. Donc votre peau peut aussi brûler l’hiver et développer un cancer. La crème solaire protège et hydrate votre peau toute l’année – ce qui n’est pas un luxe face à l’air froid et sec de l’hiver. Continuez donc à en mettre.