basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Formation à la randonnée en montagne avec l'Outdoorschool

Vous en avez un peu marre d'écumer les sentiers forestiers et champêtres de votre région ? Ou vous avez simplement envie de viser plus haut ? La randonnée en montagne ne s'improvise pas. Grâce à une formation dispensée par l'Outdoorschool, notre experte outdoor Marie Vanaudenaerde a pu découvrir toutes les ficelles du métier en un rien de temps.

Pas à pas

Commençons par le commencement : la randonnée en montagne n'est pas faite pour les petites natures. Durant un trekking, vous devrez avaler des dénivelés importants : mieux vaut donc affûter au préalable votre condition physique. N'hésitez pas non plus à analyser attentivement vos vêtements, vos bagages et votre technique de marche. Pour terminer, sans les connaissances appropriées en orientation, secourisme et prévisions météo, mieux vaut abandonner votre projet en montagne. 

Même si je fais beaucoup de randonnée, j'ai appris énormément durant cette formation.

(Marie)

Grâce aux trucs et astuces de l'Outdoorschool, vous viendrez facilement à bout de tous les sommets.

1. Monter et descendre sans perdre haleine

La meilleure préparation à une randonnée en montagne ? Un entraînement en force et en endurance. Un randonneur fatigué qui perd sa lucidité est en effet un danger pour lui-même. Vous n'avez plus la force de grimper jusqu'au sommet ? Il n'y a rien de honteux à faire demi-tour plus tôt, adapter votre itinéraire ou diminuer votre tempo. Ne surestimez surtout pas votre condition physique, vos connaissances et votre expérience : apprenez à vous connaître et planifiez un itinéraire légèrement inférieur à votre niveau afin de pouvoir évoluer en toute sécurité.

  • Dans les ascensions : placez votre pied sous votre centre de gravité, avancez vos épaules vers l'endroit où vous allez poser votre pied et gardez la tête droite. Essayez aussi d'emprunter les passages les moins raides afin de vous essouffler moins vite.
  • Dans les descentes : portez votre centre de gravité vers l'avant (la « position du gorille ») en gardant vos pieds, vos épaules et votre tête sur un même plan vertical. Cela permet de moins solliciter vos genoux et d'éviter de chuter. 
Un coach qui vous guide pendant les exercices est un vrai plus pour apprendre correctement les techniques de marche.

(Marie)

2. La tête dans les nuages... et les yeux grands ouverts

Selon Geert Van Speybroek, instructeur, la randonnée en montagne, c'est 1/3 de physique, 1/3 de technique et 1/3... d'attention. Safety first !

  • Planifiez votre itinéraire : étudiez attentivement votre itinéraire à l'avance sur une carte topographique, parlez avec les gens qui connaissent la région, prévoyez des itinéraires alternatifs et vérifiez l'emplacement des refuges.
  • Gardez le balisage à l'œil : apprenez à déchiffrer le balisage de la région et suivez-le attentivement durant votre randonnée.
  • Observez la météo : en montagne, le temps change très vite et vous pouvez vivre les quatre saisons en un jour. Si des orages sont prévus, restez un jour de plus dans la vallée.
  • Soyez attentif(ve) : gardez bien votre environnement à l'œil et faites attention aux signaux envoyés par la nature, pour repérer à temps les endroits où tombent régulièrement des pierres, par exemple.
  • Respectez les règles : ne sortez pas des sentiers, ne jetez pas de pierres et ne prenez pas de raccourcis. Le sentier est généralement la voie la plus facile et la plus sûre.
  • Rechargez vos batteries : sans énergie, vous serez vite en difficulté. Buvez donc régulièrement de l'eau et prenez un repas ainsi que des snacks énergétiques en suffisance.
Les décisions que vous prenez peuvent avoir de grandes conséquences. Mieux vaut donc bien réfléchir !

(Marie)

3. Les indispensables dans votre sac à dos

En plus d'une solide paire de chaussures de trekking (classe B ou C), de vêtements techniques en couches superposées à la fois légers, compacts et à séchage rapide, ainsi que d'un sac à dos confortable de 35 à 45 litres, mieux vaut également emmener les articles suivants lors de vos randonnées en montagne:

  • Carte et boussole, éventuellement altimètre et GPS
  • Eau et snacks énergétiques en suffisance
  • Crème solaire, casquette et lunettes de soleil avec protection UV
  • Sac de couchage et drap pour sac de couchage
  • Trousse de secours et couverture d'urgence en aluminium
  • Firesteel et kit pour faire du feu 
  • Une lampe frontale avec suffisamment de batteries
  • Un sifflet, un GSM avec les numéros d'urgence, un canif, de l'argent
  • Dentifrice, brosse à dent, savon bio
  • Papier toilette biodégradable 
  • Bouchons d'oreilles et masque de sommeil
  • Veste et pantalon de pluie 
  • Bonnet, buff, gants, coupe-vent
  • Éventuellement des bâtons de marche, un casque et de la corde d'escalade
  • Éventuellement votre carte de membre de la fédération des sports de montagne (réduction)
  • Éventuellement un parapluie tempête
Pour vos chaussettes, t-shirts et sous-vêtements, il faut respecter une règle de trois : un (ou une paire) sur vous, un(e) qui sèche et un(e) en réserve.

(Marie)

Apprenez la randonnée en montagne comme Marie

 

Notre experte outdoor Marie a suivi la formation « Randonnée en montagne : préparation et techniques de marche à Bohan » dans le cadre de l'Outdoorschool le 29 octobre 2016.

 

>> Vous êtes intéressé par une formation théorique et pratique ? Cette formation sera à nouveau organisée le 11 décembre 2016.

 

Inscrivez-vous ici >>

Vous avez besoin d'un peu d'inspiration pour votre premier séjour de randonnée en montagne ?

 

>> Laissez-vous envoûter par le paysage suisse ici.