basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Activités de plein air adaptées aux enfants

Marre des jeunes qui traînent à la maison ? À présent que le soleil pointe le bout de son nez et que les températures remontent, vos rejetons n'ont plus aucune excuse pour paresser à l'intérieur, derrière leurs écrans. Grâce à ces activités originales, vous les arracherez à coup sûr à leur oisiveté. Pour des instants de qualité !

Chasse au déjeuner

Vos enfants ne bondissent plus d'enthousiasme à l'idée d'un pique-nique de fin de semaine dans les bois ? Abordez les choses autrement et laissez-les prendre les choses en main.

  • Tracez un chouette parcours de randonnée de plusieurs kilomètres à l'aide d'une carte topographique.
  • Faites une copie de la carte et indiquez les points de départ et d'arrivée par A et B.
  • Dissimulez à l'avance tous les éléments nécessaires pour le lunch (ingrédients, matériel de cuisine, couverture de pique-nique…) dans des coins protégés le long du parcours et indiquez également ces endroits sur la carte.

À présent, il ne vous reste plus qu'à équiper vos enfants d'une boussole et d'un sac à dos, et à les accompagner dans la recherche de votre lieu de pique-nique. Bonne chance !

Spot on

Vous voulez montrer aux jeunes qu'à côté de Candy Crush et Angry Birds, il y a aussi d'autres applications utiles sur votre smartphone ? Marchez sur les traces de De Mol et défiez-les pour une partie d'observation des oiseaux.

  • Planifiez une journée au Zwin – le paradis des oiseaux par excellence – et réalisez une affiche présentant les espèces ornithologiques les plus courantes dans cette région.
  • Équipez vos enfants de jumelles, de préférence un modèle adapté à toute la famille où l'image devient automatiquement nette à partir de 15 mètres et ce, jusqu'à perte de vue.
  • Durant la randonnée, laissez-les observer un maximum d'oiseaux et prendre des photos avec leur smartphone.

À chaque oiseau, vous pouvez associer une « récompense » particulière, par exemple pouvoir jouer quelques minutes supplémentaires sur la console, rester éveillé un peu plus longtemps ou manger des chips, un soir. On parie qu'ils trépigneront d'impatience à l'idée de sortir ?

Glow in the dark

Les week-ends de camping, vos enfants débordent toujours d'énergie au moment du coucher ? Dans ce cas, cette petite énigme originale les aidera certainement à tomber dans les bras de Morphée.

  • Cherchez un mot composé d'une dizaine de lettres, que vous répartissez en quatre petits groupes et notez de manière lisible sur les quatre côtés d'une boîte en carton.
  • Grimpez sur un talus suffisamment boisé et jonché d'obstacles, attachez la boîte à une branche d'arbre à l'aide d'une corde et éclairez de temps en temps l'un des côtés avec une lampe puissante.
  • Équipez vos rejetons d'une lampe de poche adaptée aux enfants et laissez-les se faufiler jusqu'au sommet afin d'examiner la boîte de plus près. Attention : une fois qu'ils ont examiné la boîte, ils doivent redescendre !
  • Celui qui parvient le premier à deviner le mot entier a gagné.

Cow-boys et Indiens

Vos enfants ont grandi avec leur console de jeu ? Dans un jeu vidéo, il est facile d'éliminer ses adversaires... Avec une flèche et un arc de fabrication artisanale, ils pourront vraiment s'exercer au tir. Mais pas les uns sur les autres !

  • Trouvez une branche souple, longue et solide, qui tient bien dans la main, et quelques branches plus courtes, fines et droites à partir desquelles vous pourrez fabriquer des flèches (le bois de bouleau est idéal).
  • Remettez à vos enfants un canif au bout arrondi et équipé d'une lame de sécurité, et laissez-les - toujours sous surveillance ! - gratter l'écorce des branches et tailler des pointes aux extrémités des flèches.
  • Faites une entaille aux deux extrémités de l'« arc ». Pliez l'arc et tendez une corde d'une extrémité à l'autre, tout en la fixant solidement.
  • Vous pouvez enrouler un peu de corde supplémentaire autour de la partie centrale, pour une meilleure prise.

 

Et maintenant, au travail ! Visez une cible « maison », une pile de boîtes de conserve, un arbre... Tout en évitant bien entendu de perturber la faune locale et le voisinage.