Naissance d’un glacier

Les glaciers sont d’immenses rivières gelées très appréciées des amateurs de ski, de snowboard et de randonnées d’hiver. Mais comment naissent ces gigantesques masses de glace ?

Un peu de théorie

La neige s’accumule aux endroits où elle tombe davantage en hiver qu’elle ne fond en été. Ces épaisses couches de poudreuse sont tout d’abord pressées en une masse de glace granuleuse appelée firn. Écrasée sous son propre poids, la neige expulse l'air qu'elle contient, se soude en une masse compacte et se transforme en glace.

Déclinaisons de bleu et de blanc

La pression croissante de cet amas de neige produit une glace blanche se compactant peu à peu jusqu’à atteindre une couleur bleue caractéristique. Ce processus extrêmement lent peut prendre jusqu’à cinquante ans. En raison de la pression constante, le glacier avance lentement en emportant tout ce qu’il croise sur son chemin. 

Saviez-vous que…

  • les glaciers constituent environ 87 % des réserves d’eau douce de la planète ?
  • les glaciers ne sont pas les seuls à disparaître en raison des changements climatiques, les espèces animales vivant dans les eaux de fonte aussi ?
  • le volcan Cotopaxi, en Équateur, est le seul glacier à se trouver sur la ligne de l’équateur ?
  • dans les glaciers, on retrouve régulièrement des corps d’alpinistes qui se sont tués en dégringolant tout en bas parmi les pierres et les cailloux ?
  • les rochers isolés que l’on rencontre ci et là au gré des paysages ont été déposés par les glaciers ?