existUrl: /content/www-asadventure-com/fr/includes/menu
existUrl: /content/www-asadventure-com/fr/includes/header

Bien protégé sur les pistes

Explorer la nature en skiant. Dévaler les pistes noires et rouges. Rien n’est plus grisant que de descendre un flanc de montagne avec le vent dans le visage et un masque de ski sur le nez. Mais les plaisirs à ski ou en snowboard peuvent se transformer en deux temps, trois (mauvais) mouvements en une partie de déplaisir. Chutes, skis perdus : vous vous exposez à tous ces risques. Mais vous pouvez déjouer le mauvais sort en suivant ces conseils sécurité pour les sports d’hiver.

Autant savoir…

Tout comme les escapades en camping et autres types de vacances, un séjour à la neige exige un planning au poil et une préparation digne de ce nom. Il faut particulièrement prêter attention au bulletin météo, à la qualité de ses skis et au port de vêtements adaptés. Vous ne comptiez tout de même pas skier en jeans et polaire ?


Des bottes de ski, des skis ou un snowboard, un casque, des vêtements adaptés, un masque de ski et une protection sont le minimum pour qui veut se lancer sur la piste dans de bonnes conditions de sécurité.

Le système des trois couches semble avoir été conçu spécialement pour les séjours à la montagne. Un t-shirt synthétique ou un sous-vêtement thermique est la couche de base idéale. Vient ensuite un maillot en polaire comme couche d’isolation. Et vous terminez avec une veste imperméable en membrane respirante (ce que l’on appelle hardshell). Outre la couche de base et d’isolation idéale, il vous faut aussi une couche de protection parfaite. Qui vous mettra à l’abri d’une méchante bise alpine.

Risque d’avalanche ?

Les skieurs aguerris qui s’aventurent parfois en dehors des pistes – en groupe et avec accompagnement, cela va de soi – doivent encore mieux se préparer. Pour un skieur hors-piste, il ne suffit pas de s’équiper d’une trousse de secours et d’une bonne veste de sport d’hiver. Sans la sainte trinitésonde, pelle et alarme sonore – mieux vaut ne pas commencer.
Il est essentiel également d’emmener des vêtements de protection – comme un Total Impact-short et une Cortex Jacket. Mais aussi, c’est toujours mieux, un sac à dos avalanche avec système Avalung. Dans le Bandit II Avalung du Black Diamond, vous pouvez même glisser une pelle et une sonde. Ce qui n’est pas du luxe parce qu’on n’est jamais trop prudent en hors-piste.

 

 

Conseils généraux

 

  • Boissons, drogues et froid constituent un très mauvais cocktail à la neige. Pour autant d’ailleurs que vous soyez encore capable de skier en état d’imprégnation.
  • Ne skiez jamais seul. Partez toujours avec au moins un(e) ami(e)
  • Portez toujours un masque de ski et un casque
  • N’oubliez pas votre bonnet, ni vos gants de ski
  • Veillez à ne porter que des chaussures offrant assez d’adhérence

 

Une personne avertie…

Mais d’autres accessoires vous seront indispensables pour briller sur les pistes de Val Thorens. Très pratique à emporter : un kit de survie, contenant :

  • Sifflet
  • Crème solaire
  • Baume pour les lèvres
  • Eau
  • Carte de la station de ski
  • À boire et à manger
  • Boussole

Si vous comptez effectuer une sortie plus aventureuse, une trousse de secours n’est vraiment pas du luxe. Et un kit de réparation de votre matériel ne fera pas de mal non plus. Mais ce qui compte avant tout, c’est que vous puissiez reconnaître, en l’absence d’un médecin, les symptômes de l’hypothermie. Pouvoir évaluer et intervenir à temps peut en effet prévenir de sérieuses complications.