Boostez votre mental avec une dose de nature

Pour autant qu’on sache, il est encore impossible de se faire prescrire une dose quotidienne de nature, bien que cette idée commence à trouver un écho parmi les médecins et les psychologues. En effet, une promenade au milieu de la verdure peut vous apporter bien plus que le fameux bol d’air frais. 

La recherche prouve que la nature a également un effet bénéfique sur notre bien-être mental. Faire le vide dans sa tête reste encore la meilleure raison pour aller se balader en pleine nature !


Rien que des avantages pour votre cerveau

Tout cet isolement et ce temps passé à l’intérieur durant la crise du coronavirus ont sérieusement affaibli notre résistance. Nous avons plus que jamais besoin de sortir de chez nous, et pas seulement parce que prendre l’air et bouger est bon pour notre corps. Le fait qu’une immersion en forêt ou dans une réserve naturelle fasse également des merveilles sur notre esprit n’est plus un secret depuis longtemps.

 

Diverses études scientifiques montrent qu’un tel « bain de nature » réduit le stress, l’anxiété et les sentiments dépressifs. Il augmente également la capacité de concentration, aide à relativiser les choses et rend plus empathique, créatif et productif. Il n’est donc pas étonnant que les plus grands penseurs de l’histoire - le philosophe Nietzsche en tête - aient eu les idées les plus ingénieuses lors d’une longue promenade en plein air !


Le bien-être pour vos sens

Mais comment expliquer cela ? En fait, c’est une question de chimie. En tant qu’êtres humains, nous avons sillonné la nature pendant des millions d’années avant de finir par nous installer dans une jungle de béton, de verre et d’acier : voilà pourquoi nous nous sentons tellement en confiance au cœur de la verdure. Et lorsque vous vous sentez chez vous quelque part, vos sens envoient à votre cerveau des signaux apaisants ou stimulants qui vous permettent de vous sentir mieux dans votre peau.

4 stimuli bienfaisants en direct de la nature

  • Yeux : regarder des motifs fractals présents dans la nature, comme les branches des arbres, fait baisser le taux de cortisol dans le sang et donc notre niveau de stress. 
  • Nez : sentir les parfums diffusés par les conifères renforce non seulement votre système immunitaire, mais contribue également à réduire le stress et la tension artérielle.
  • Oreilles : écouter le chant des oiseaux vous rend calme et attentif, améliore votre bien-être mental et accroît votre capacité de concentration.
  • Peau : passer du temps en plein air dans la nature expose votre peau à la lumière du soleil, ce qui stimule la production de vitamine D et de sérotonine, l’hormone du bonheur.

Vous voulez en savoir plus à propos des effets de la nature sur la santé mentale ? Vous trouverez un article complet à ce sujet dans l’A.S.Magazine n° 53.

Comment faire entrer la nature dans votre journée, pas à pas

En bref, une promenade à travers les bois, les champs ou la bruyère est la meilleure thérapie pour ceux qui souffrent d’une petite déprime. Mais évidemment, sortir tous les jours prendre sa dose de nature n’est pas aussi facile que d’avaler une simple pilule... L’astuce consiste à en faire une habitude quotidienne.  Certains disent qu’il faut 21 jours pour prendre une nouvelle habitude, d’autres disent qu’il faut trois mois. Tout dépend du type de comportement que vous voulez changer, de votre caractère, de votre environnement et d’une foule d’autres facteurs externes. Une chose est sûre : la persévérance gagne toujours !

 

Grâce à ces conseils, vous pourrez progressivement intégrer votre nouvelle habitude dans votre routine quotidienne :

  • Ne voyez pas trop grand au début : aller au parc au bout de la rue et en revenir tous les midis est un objectif plus réalisable que de marcher d’emblée une heure par jour. Si au bout d’un certain temps vous commencez à y prendre plaisir, augmentez progressivement la distance ou la durée de votre promenade. Et surtout, veillez à ce que cette activité reste confortable pour vous et ne devienne pas un obstacle insurmontable.

  • Fixez-vous un objectif précis : ne vous dites pas « je veux passer plus de temps dans la nature », mais passez des accords clairs avec vous-même. Par exemple, sortez 15 minutes chaque jour avant le petit-déjeuner, pendant votre pause de midi ou après le travail et établissez un itinéraire comptant au moins dix arbres. De cette façon, vous posez un cadre et savez à quoi vous vous engagez.

  • Donnez du sens à votre activité : sortir juste pour être dehors ne plaît pas à tout le monde. Vous avez un chien ? Il se réjouira de votre nouvelle habitude et de la routine qui la sous-tend. Donner rendez-vous à une connaissance ou à un(e) collègue peut également vous aider à ne plus considérer votre sortie comme une corvée. D’ailleurs, un compagnon de marche enthousiaste peut être une motivation supplémentaire pour tenir votre résolution.

  • Faites-vous un rappel : tant qu’une nouvelle habitude n’est pas complètement ancrée dans votre routine quotidienne, vous devrez donner un coup de pouce à votre cerveau pour qu’il s’en souvienne. Mettez un rappel dans votre téléphone, collez un post-it sur le miroir de votre salle de bain ou demandez à vos colocataires de vous le rappeler.

  • Partagez votre intention : nous sommes tous sensibles au contrôle social, alors n’hésitez pas et faites savoir au plus grand nombre de personnes possible que vous vous efforcez d’amener plus de nature dans votre vie. De temps en temps, quelqu’un vous posera des questions sur votre résolution, ce qui vous motivera à la maintenir jusqu’à ce que vous n’y pensiez même plus.

  • Offrez-vous une récompense : un chien qui reçoit un biscuit lorsqu’il donne la patte intégrera mieux ce nouveau comportement. Dès lors, pourquoi ne pas vous récompenser vous aussi chaque fois que vous ajoutez une heure de nature supplémentaire à votre palmarès ? Après une bonne marche dans les bois par tous les temps, un smoothie sain ou un chocolat chaud accompagné d’une crêpe est plus que mérité.

  • Faites preuve d’indulgence envers vous-même : vous n’arriverez peut-être pas tout de suite à sortir tous les jours. Vous êtes malade, une tempête fait rage dehors, vous avez un imprévu... Ce n’est pas grave. Nous ne sommes qu'humains, n'est-ce pas ? L’apprentissage d’une nouvelle habitude demande du temps et de l’énergie. Observez ce qui n’a pas marché, faites les adaptations nécessaires et prenez un nouveau départ.

Les effets bénéfiques de la nature sont encore plus importants lorsque l’immersion est totale. La biologiste Ilse Simoens organise des ateliers sur l’art japonais du bain de forêt.


La marche est le meilleur moyen de profiter de la nature. Avez-vous déjà attrapé le virus de la marche ? Nous vous mettons sur la voie grâce à nos nombreux conseils et astuces pour le marcheur novice.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.