basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Réparer vite fait un pneu crevé !


Réparer vite fait un pneu crevé !

Une crevaison n’a jamais arrêté un cycliste aventurier. Fort de son kit de réparation magique, il a tôt fait de regonfler à bloc sa monture d’acier. En cinq étapes simples.

Étape n° 1 : Localisez la crevaison

  • Retirez délicatement le pneu de la jante à l’aide d’un démonte-pneu.
  • Dévissez l’écrou de la valve et sortez la chambre à air.
  • Gonflez la chambre à air avec une pompe. Généralement, vous pouvez alors entendre ou sentir la fuite d’air. Sinon, plongez la chambre à air dans de l’eau. Des bulles d’air s’échapperont du trou.

Étape n° 2 : Rebouchez le trou

  • Dévissez la valve de la chambre à air pour laisser l’air s’échapper et poncez légèrement les alentours du trou avec du papier de verre.
  • Appliquez une fine couche de colle à l’endroit et autour de la fuite. Laissez sécher pendant au moins deux minutes.
  • Découpez une rustine à la taille voulue, étalez un peu de colle dessus et appliquez la rustine sur l’endroit de la crevaison en appuyant fortement.
  • Regonflez la chambre à air et vérifiez qu’il n’y a plus aucune fuite d’air.

Étape n° 3 : Faites un check-up

  • Inspectez la jante et le pneu pour trouver l’éventuel coupable (objet pointu ou coupant).
  • Assurez-vous également que le ruban de fond de jante, qui protège la chambre à air, est encore intact.

Étape n° 4 : Remettez tout en place

  • Replacez la valve dans la jante et gonflez la chambre à air à moitié.
  • Replacez ensuite la chambre à air à l’intérieur du pneu et remontez ce dernier sur la jante. Évitez d'utiliser un démonte-pneu : poussez le pneu avec vos doigts dans la jante. Pour faciliter la pose, vous pouvez faire sortir un peu d’air de la chambre à air.

Étape n° 5 : La touche finale

  • Faites tournez la roue et « pétrissez » le pneu. Vérifiez qu’aucun morceau de chambre à air n’est coincé entre le pneu et la jante.
  • Une fois la roue remise en place, gonflez le pneu jusqu’à ce qu’il soit dur. Et voilà, vous pouvez reprendre la route !

 

Vous avez soigneusement lu les étapes à suivre ? Il ne vous reste plus qu'à choisir le bon matériel ! Composez votre kit de réparation