basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Profitez mieux de vos vacances

Que vous partiez en avion, en voiture, en bus ou en train pour rejoindre votre destination de vacances, votre position ne change pas : vous êtes assis et, après quelques heures, votre corps commence à le sentir. Si un voyage classique en train à destination de Londres ou de Paris est facilement supportable, un vol de plus de cinq heures laisse forcément plus de traces. Sans parler d'un marathon en bus pour rejoindre une destination dans le Sud de l'Espagne.

Heureusement, en prenant quelques précautions, il est possible de réduire l'impact du décalage horaire et de la fatigue, les douleurs dans le bas du dos, la formation de varices ou ,dans le pire des cas, une thrombose.

Avant de partir

Pour éviter tous ces désagréments, rien de tel qu'une bonne préparation avant votre départ. En général, les vacances sont une récompense que vous vous offrez à vous et à votre famille après une période harassante au travail. Vous pourriez penser que c'est un bon calcul, mais si vous avez été exposé à une pression intense, il y a fort à parier que vous tombiez malade précisément pendant vos vacances. Veillez donc à évacuer la majeure partie de ce stress avant votre départ. Idéalement, vous devez partir en étant parfaitement reposé. C'est le seul moyen de profiter pleinement de vos vacances.

ConseilCommencez les préparatifs nécessaires à temps et évitez de préparer vos valises à la dernière minute. Sus au stress inutile ! Par ailleurs, vous réduisez les risques d'oublier quelque chose.

Pendant le voyage

Soyez attentif à votre posture et bougez aussi souvent que possible ! C'est le meilleur conseil que l'on puisse donner aux voyageurs qui veulent parcourir de longues distances en voiture ou en avion. Plus facile à dire qu'à faire... Mais soyez-y malgré tout attentif. En effet, maintenir la même position pendant une longue période peut entraîner :

  • la formation de varices
  • une thrombose
  • des engourdissements au niveau des fesses
  • des douleurs dans le bas du dos

Conseil: Si vous souffrez de bourdonnements au niveau des oreilles pendant le vol, mâchez un chewing-gum ou un bonbon qui vous forcera à déglutir régulièrement. Si vous avez pris froid, mieux vaut utiliser des gouttes nasales pour éviter de souffrir encore davantage de la pression exercée sur vos tympans.

Voici les clés d'une position adéquate :

  • détendez vos épaules
  • ne croisez pas les jambes
  • ne vous affaissez pas dans votre siège et utilisez un petit coussin pour soutenir le bas de votre dos
  • dans l'avion, levez-vous de temps en temps dans la mesure du possible
  • si vous partez en voiture, prévoyez des arrêts réguliers

Conseil: Boire beaucoup vous procure un double avantage. Vous évitez non seulement la déshydratation, mais vous vous obligez en plus à vous arrêter régulièrement pour soulager votre vessie et vous dérouiller les jambes en marchant vers les sanitaires. Veillez donc à avoir des boissons en suffisance à portée de main, éventuellement dans une gourde ou une bouteille isolante.

Voici quelques trucs pour lutter contre le décalage horaire tant redouté :

  • si vous avez un vol de nuit, dormez, éventuellement à l'aide d'un masque de sommeil ;
  • restez éveillé la journée une fois que vous êtes arrivé à destination ;
  • mangez à l'heure des repas, même si vous n'avez pas faim ;
  • couchez-vous à l'heure, même si vous n'êtes pas fatigué.

Conseil: Réglez votre montre à l'heure de votre destination avant de monter dans l'avion. Histoire d'éviter les confusions et les malentendus après l'atterrissage.

Après le voyage

Une fois arrivé à destination, vous pourriez penser que vous pouvez y aller à fond, mais ce n'est pas tout à fait vrai. Ne commencez pas directement à traîner ces lourdes valises après un voyage en voiture de dix heures. Dégourdissez-vous un peu les jambes, buvez un verre en terrasse et ne déchargez qu'après une heure ou deux. Et là aussi, soyez attentif à votre position.