À la découverte du Grand-Duché de Luxembourg

Le Benelux : destination vacances ennuyeuse ? Détrompez-vous ! Le Grand-Duché de Luxembourg regorge de lieux intéressants qui valent la peine d'être visités. Vous n'aurez aucun mal à y passer une semaine et à y découvrir chaque jour des joyaux cachés. Staycation 2.0, nous voilà !

ATTENTION : lorsque nous avons écrit cet article, tous les logements cités ci-dessous étaient encore fermés en raison des mesures COVID-19. Lorsque vous lirez ce blog, nous espérons qu’ils seront à nouveau ouverts. Nous croisons les doigts en vue de recevoir le feu vert pour les vacances d’été !

 

N'oubliez pas : même si les mesures se sont entre-temps assouplies ou ont été levées, il se peut que certains endroits ne soient pas ouverts tous les jours et/ou fonctionnent selon un système de réservation. Par conséquent, vérifiez toujours les heures d’ouverture et réservez à temps via les sites web indiqués. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises.


Lundi - 3 activités à faire

  • En cette première matinée de visite, le cliché selon lequel le Luxembourg n'accueille que des banques et des bureaucrates tombe immédiatement aux oubliettes. Vianden est un véritable petit joyau : on y trouve un château qui domine de façon spectaculaire une jolie petite ville médiévale. Ceux qui le souhaitent peuvent ensuite plonger dans la vallée de l'Our pour une bonne randonnée.
  • Nous optons pour une autre région propice à la randonnée, celle du Müllerthal. Trois boucles permettent de parcourir 112 kilomètres à pied à travers les plus beaux paysages que ce petit pays a à offrir. Vous comprenez mieux maintenant pourquoi Müllerthal est surnommé la Petite Suisse ?
  • Nous décidons de parcourir l'itinéraire 2, qui longe la Schiessentümpel, une cascade extrêmement photogénique. Réglez la vitesse d'obturation et cliquez ! Ou asseyez-vous et profitez simplement du moment.

Mardi - 3 activités à faire

  • Le Luxembourg se classe au premier rang en termes de PIB par habitant, mais il y a fort à parier qu'il se classe également bien en termes de châteaux par habitant. Celui d’Esch-sur-Sûre surplombe la Sûre depuis des siècles.
  • Larochette possède également un château, deux même, que l'on peut admirer sous tous les angles lors d'une boucle autour de cette jolie petite ville, qui nous mène à travers bois et champs.
  • Aujourd'hui, la formation rocheuse « Hohllay » est un endroit tranquille où recharger ses batteries, mais au Moyen-Âge, il y régnait une grande agitation. En effet, il s'agissait d'une carrière. Vous avez bien lu : cette grotte a été construite par l'homme.

Mercredi - 3 activités à faire

  • Nous nous arrêtons à nouveau aux gorges du loup, près d'Echternach. Nous y étions déjà passés lors de notre randonnée à travers la région Müllerthal. Cette impressionnante crevasse entre deux parois rocheuses méritait une seconde visite.
  • Après avoir fait le plein de nature, nous repartons en terre habitée. Echternach est la plus ancienne ville du Luxembourg, où il est agréable de se promener à travers les petites places et ruelles sans voitures. Mais il n'est pas obligatoire de s'y déplacer en avançant au pas d'Echternacht.
  • Nous louons des vélos et filons au lac d'Echternach. Flânez à vélo autour du lac, visitez la villa romaine ou allongez-vous dans l'herbe au bord du lac un bouquin en main. Aucune obligation, d'innombrables possibilités.


Jeudi - 3 activités à faire

  • À Grevenmacher, nous délaissons le centre piétonnier, ses vestiges médiévaux et son beffroi datant du XIIIe siècle (bien qu'ils vaillent le détour) et nous filons au Päiperleksgaart. Dans ce jardin à papillons, c'est l'été toute l'année - grâce à une température constante de 27 degrés - et nous en apprenons plus sur le cycle de vie de ces fascinants insectes.
  • Faire du kayak au Luxembourg ? Bien sûr et même sur la Sûre, qui se situe juste à la frontière avec l'Allemagne. À notre gauche, la nature est allemande, sur la rive droite, elle est luxembourgeoise. Mais pas de discrimination, les deux côtés sont aussi beaux l'un que l'autre.
  • Ah et avant qu'on oublie : nous n'avons pas encore vu de château aujourd'hui ! Nous allons remédier à ça en allant au château de Beaufort. Vous pouvez visiter la partie médiévale librement, mais la partie renaissance n'est accessible que lors d'une visite guidée qui se termine par un shot de liqueur de Cassero, fabriquée dans les caves du château.

Vendredi - 3 activités à faire

  • Autrefois, les fortifications de Luxembourg étaient si insaisissables que la ville fut surnommée « le Gibraltar du Nord ». Les vestiges des casemates du Bock peuvent être visités. Préparez-vous à un dédale de souterrains, de murs avec meurtrières et d'innombrables escaliers.
  • Il n'y a pas que les passionnés d'histoire qui tomberont sous le charme de la capitale du Grand-Duché. Si vous aimez les beaux panoramas, alors vous devriez absolument emprunter le Chemin de la Corniche surnommé « le plus beau balcon de l'Europe ».
  • outes ces montées et descentes ont bien échauffé nos mollets. Ce qui tombe bien, car une autre promenade en ville nous attend. Le circuit Wenzel, classé, nous emmène dans les endroits les plus verdoyants de la ville de Luxembourg.

Samedi - 3 activités à faire

  • À l'extrême sud du Luxembourg se trouve le « Pays des terres rouges ». Ici, en raison des minerais présents, le sol se pare d'une teinte rouge rouille. Un paysage qui se prête parfaitement au VTT, comme en témoignent les deux circuits qui démarrent dans les environs de Dudelange. Nous avons choisi une randonnée ardue comportant un certain dénivelé.
  • Cette région, c'est un peu le Borinage luxembourgeois et c'est au Minett Park que l'on ressent cela le mieux. On y trouve, entre autres, un train à vapeur qui fait revivre l'ancien passé minier. Mais ce que nous apprécions par-dessus tout ici, c'est le côté luxuriant de cet environnement.
  • Enfin, nous flânons encore un peu dans la réserve naturelle de Brucherbierg-Lallengerbierg. Le paysage lunaire, rouge et aride témoigne de l'activité minière d'autrefois. Vous pouvez également y admirer des papillons et des orchidées.

Où passer la nuit ? Voici une liste d’endroits où vous pourrez dormir sur vos deux oreilles

Endormez-vous dans votre tente au doux murmure de la rivière Clerve. Vous ne possédez pas de matériel de camping ? Pas de problème, au Camping Kautenbach vous pourrez louer une tente de safari, une cabane en rondins ou une pod (cabane de randonneurs).

-

À l'auberge Hollenfels vous dormirez comme un seigneur. Enfin, presque, car le magnifique donjon du château d'Hollenfels se situe juste à côté. Son restaurant est un lieu de rencontre pour les voyageurs de passage, tandis que le local pour vélo et le kit de réparation raviront les cyclistes.

-

À Berdorf, vous trouverez un superbe camping en pleine nature. Depuis votre chalet au Camping Martbusch, vous pourrez rejoindre des sentiers balisés menant jusqu'aux formations rocheuses et aux gorges du Müllerthal.


Dimanche - 3 activités à faire

  • Repos bien mérité après cette longue et intense semaine. Mais nous commençons quand même la journée de manière active en effectuant un tour à vélo en Moselle luxembourgeoise. Aujourd'hui, nous ne sommes pas pressés et nous profitons pleinement des petits villages médiévaux et des vignes à perte de vue.
  • Bien évidemment, nous ne résistons pas à l'appel des caves à vin. Le côté luxembourgeois de D'Musel, comme la surnomment les habitants, compte plus de 50 producteurs chez qui, pour la plupart, vous pouvez vous arrêter pour déguster un verre de crémant ou de Weissburgunder (pinot blanc, ou goûter un Äiswäin (vin de glace) régional en dessert.
  • Le soir, c'est détente totale pendant plusieurs heures à la station thermale de Mondorf-les-Bains. C'est le fief des coureurs cyclistes Fränk et Andy Schleck, ainsi que de John Grün, autrefois l'homme le plus fort du monde. Nous voulons donc connaître le secret de ces eaux !


Le Luxembourg vous a surpris ? Il y a également beaucoup à faire en Belgique, tant au nord qu'au sud de la frontière linguistique.

 

Explorez les provinces de Flandre et de Wallonie.


Envie d’explorer la Belgique à deux-roues ?

 

Grâce aux itinéraires kilométriques du réseau des points-nœuds cyclistes, explorez la Belgique sans vous perdre.