Quel est le matériel nécessaire pour vos randos vélo ?


Les aventuriers sportifs voyagent depuis toujours à vélo, mais avec l’avènement du gravel bike, les randonnées à deux roues ont vraiment gagné en popularité. Partir plusieurs jours à vélo avec un minimum de bagages : une idée qui séduit de plus en plus ! De quoi avez-vous précisément besoin pour réussir votre aventure à deux roues ? À quoi devez-vous faire attention lors des préparatifs ?



Randonnées à vélo : où mettre vos bagages ?

Sacoche de guidon
Sacoche de cadre
Sacoche de selle
Porte-bidons
Sacoche avant

Règle numéro un pour les randos à vélo : voyager léger pour limiter au maximum le volume des sacoches et le poids du vélo.

 

Il est bon de savoir dans quelles sacoches ranger vos bagages. Une spacieuse sacoche fixée à la selle est idéale pour ranger les objets volumineux tels que les chaussures ou les vêtements. Elle peut également supporter du poids. Mais n’exagérez pas, car si vous rangez trop d’objets lourds derrière la selle, le vélo sera instable lorsque vous pédalerez. La sacoche fixée au cadre convient pour les articles les plus lourds, car le poids est ainsi centralisé. Même conseil : veillez à ne pas exagérer. Si la sacoche fixée au cadre est pleine à craquer et commence à s’affaisser un peu à gauche et à droite, vous devrez pédaler avec les jambes arquées…ce qui est très inconfortable. Pensez aussi qu’en fixant votre sacoche à la selle, il sera compliqué d’attraper votre gourde en roulant. Pour résoudre ce problème, il existe des porte-bidons avec une ouverture latérale.

 

Placez les petits objets que vous souhaitez garder à portée de main en route dans une sacoche fixée au cadre, au-dessus du tube supérieur de votre vélo, juste derrière la tête de fourche. Une sacoche de guidon convient pour les bagages légers (comme le sac de couchage). Attacher des objets trop lourds au guidon gêne la conduite de votre vélo. Si vous avez beaucoup de bagages à transporter, vous pouvez également fixer des sacoches sur la fourche avant. Attention, elles influencent énormément la conduite du vélo et ne figurent donc pas en tête de liste des randonneurs adeptes de vitesse. Si vous avez besoin de plus d’espace pour les bagages, optez plutôt pour une plus grande sacoche fixée au cadre et déplacez vos porte-bidons et gourdes vers le bas de la fourche avant.



Vêtements et accessoires

Maillot de cyclisme à courtes manches
Cuissard court
Manchettes
Genouillères
Jambières
Veste coupe-vent/de pluie
Sous-vêtements
Chaussures de cyclisme
Gants
Surchaussures
Casque de cyclisme
Casquette de cyclisme
Lunettes de cyclisme
Lessive
Pour que vos bagages soient bien compacts et légers, choisissez les vêtements les plus modulaires qui existent. Préférez par exemple un maillot de cyclisme à courtes manches avec manchettes et éventuellement une veste coupe-vent/de pluie sans manches à un maillot de cyclisme à longues manches. Oubliez les longs cuissards : privilégiez la version courte combinée à un ensemble de genouillères ou jambières. Vous serez beaucoup mieux protégé(e) face aux conditions météos grâce aux manchettes, genouillères, jambières et vestes coupe-vent/de pluie et vous éviterez aussi de devoir emporter la moitié de votre garde-robe !

 

Il est également important de porter les sous-vêtements adaptés. Choisissez des pièces fabriquées dans une fibre qui évacue rapidement l’humidité pour toujours rester au sec. Préférez les chaussures de cyclisme avec cales SPD aux modèles à grandes cales. En effet, les premières sont encastrées dans la semelle de la chaussure, ce qui vous permet de marcher plus facilement. Pratique si vous vous arrêtez sur une terrasse en cours de route ! Une casquette de cyclisme vous protège du soleil et garde votre tête au chaud si le temps se gâte. Un Buff peut également être utile. Prévoyez des gants de mi-saison ou munis d’une doublure et pensez aux surchaussures ou chaussettes imperméables pour garder vos pieds au sec pendant les averses. Portez bien sûr aussi un casque. Des lunettes de cyclisme équipées de verres photochromatiques sont parfaites, car elles protègent vos yeux tout au long de la journée et assurent une intensité lumineuse constante. Au lieu d’emporter plusieurs tenues, prévoyez un peu de produit de lessive pour laver vos vêtements de cyclisme après chaque randonnée. Votre tenue sera toute fraîche pour reprendre la route le lendemain.


En pratique : les do et les don't

Si vous partez pour une randonnée de cinq jours à vélo, vous passerez la plupart du temps sur votre selle. Portez un maillot de corps respirant, un maillot de cyclisme à courtes manches, un cuissard court, des gants de cyclisme, des chaussettes de cyclisme et une paire de chaussures de cyclisme avec cales encastrées qui vous permettent de marcher facilement. À ne pas oublier : vos lunettes et votre casque de cyclisme. S’il fait chaud et ensoleillé, rangez dans vos bagages vos gants de mi-saison, vos surchaussures ou chaussettes imperméables, votre casquette, vos manchettes, genouillères et jambières, ainsi que votre veste coupe-vent imperméable. Vous n’avez pas besoin de tenue de cyclisme de rechange : prévoyez simplement du produit de lessive pour le soir et, si nécessaire, mettez de la crème anti frottements les jours suivants. Pour la soirée au camping, prenez un t-shirt et/ou pull léger, un short, un ou deux slips et éventuellement une paire de sandales. Ajoutez votre sac de couchage ou bivouac, un t-shirt, un slip pour la nuit et… tout y est ! Ce que vous devrez transporter sur votre vélo dépendra bien sûr aussi du lieu où vous allez dormir. Pour voyager le plus léger possible, la plupart des randonneurs adeptes de vitesse optent pour un sac de bivouac et dorment à la belle étoile (ou dans tout endroit qu’ils peuvent transformer en chambre provisoire). Pensez aux abribus et aux hangars. Si vous n’avez pas envie d’improviser et que vous voulez dormir au sec, emportez une tente. Pluie ou temps froid annoncé dans les prévisions ? Emportez des vêtements chauds et secs de réserve. Avec tout cela, vous tiendrez une semaine pour votre randonnée estivale sur deux roues.

Impossible d’avaler les kilomètres chaque jour sans une bonne nuit de sommeil. Nous vous aidons à choisir le sac de couchage adéquat.


CONSEIL : aucun alpiniste n’escalade le mont Everest pour sa première expédition. Le même conseil s’applique aux randonneurs à vélo qui débutent. Prenez votre temps pour vous habituer à cette façon de voyager. Commencez par une sortie en Belgique pour savoir si vous aimez les randonnées cyclistes et dans quelle mesure vous devez adapter vos bagages et/ou votre vélo pour les plus grandes aventures. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe de nombreux défis à relever près de chez nous.




L’actu des accessoires

Petites lampes
Matériel réfléchissant
Pompe à main
Chambre à air et pneu
Antivol de vélo
Ordinateur de vélo
Gourdes
Porte-bidons
Produits d’entretien

Même si vous ne comptez pas vous déplacer la nuit, prévoyez un feu avant et arrière compact. En effet, une randonnée peut s’avérer plus longue que prévu ou vous aurez peut-être des tunnels sombres à traverser. Un antivol compact est indispensable pour sécuriser votre vélo lors de vos arrêts pour déjeuner. Vous avez bien sûr aussi une sonnette sur le guidon. Un ordinateur de vélo/système de navigation est utile pour vous permettre de rester sur la bonne voie. Pour ne pas tomber en panne de courant en chemin, un battery pack compact, un mini panneau solaire ou un vélo équipé d’une dynamo de moyeu et d’un port USB est idéal. Prévoyez de grandes gourdes, de préférence transparentes pour tenir à l’œil la quantité de liquide qui vous reste. Cela vous permettra aussi vérifier si elles sont bien propres à l’intérieur. Pensez à toujours emporter une chambre à air, des rustines, une clé à rayons, un multi-outils et une pompe à vélo compacte ou une cartouche de CO2 pour effectuer de petites réparations en route. Et un mini flacon de lubrifiant  pour entretenir votre chaîne au mieux.


Les lunettes de soleil pour cyclistes sont bien plus que de « simples » lunettes de soleil. Elles doivent protéger vos yeux du soleil, mais aussi des insectes et saletés. En outre, l’air ne doit pas pouvoir circuler derrière les verres et vos yeux doivent pouvoir se reposer. La liste des exigences est longue.

 

Nous vous aidons à choisir les bonnes lunettes de soleil.



Hygiène & soins

Baume à lèvres avec protection anti-UV
Crème solaire
Répulsif
Trousse de secours
Couverture de survie
Produit de lessive

Le minimum ? De la crème solaire, du baume à lèvres, du répulsif et une trousse de secours compacte avec couverture de survie. Si vous avez l’arrière-train sensible, emportez également de la crème anti frottements. Estimez à l’avance la durée de votre randonnée et la quantité de produits dont vous aurez besoin pour choisir la taille adéquate des flacons.



Alimentation

Barres et gels énergétiques
Boissons énergétiques
Aliments de camping

Si vous passez toute la journée sur votre vélo, adaptez l’intensité de vos efforts en conséquence. Pour pouvoir rouler longtemps, vous devez être le (la) plus économe possible et utiliser au maximum la combustion des graisses. Vous tirez ainsi le maximum d’énergie des trois repas standard de la journée : le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Prévoyez quelques barres et gels énergétiques pour les moments plus pénibles. Remplissez toujours l’une de vos gourdes d’eau et l’autre de boisson énergétique préparée à partir de comprimés. Vous pouvez facilement les emporter et les doser : 1 comprimé par gourde.



Vous préférez la méthode classique ?

Sacoches avant
Sacoches de guidon
Sacs à dos
Sacoches arrière
Sacoches de selle
Housses de pluie

Vous envisagez de voyager à vélo pendant une plus longue période ? Ou vous ne voulez pas réduire la taille ni le poids de vos bagages ? Vous pouvez toujours adopter une solution plus « classique ». Optez pour un vélo de randonnée équipé de série de garde-boue, d’éclairages et de porte-bagages. Vous pouvez remplir davantage les sacoches avant et arrière. Cela vous permet certes de voyager plus confortablement, mais vous serez aussi ralenti(e) . À vous de choisir…


Les randonneurs cyclistes emportent leur matériel de camping sur leur monture. Suivez notre check-list pour camper léger sans oublier aucun élément essentiel ! Consultez la check-list pour camper léger.


Même si c’est agréable de se perdre de temps en temps, vous voulez pouvoir compter à tout moment sur les informations correctes d’un GPS de vélo. Nous vous aidons à choisir le bon GPS de vélo.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.