Surfer dans le nord de l'Europe ? Oui, c'est possible !

« Nice surfskills, bro ! » Certes, vous ne risquez pas de nous entendre prononcer ces mots de sitôt. Difficile, en revanche, de résister à l'attrait des vagues... L'Europe regorge d'endroits où surfer dans une eau plutôt chaude. Mais qu'en est-il de nos eaux froides, situées plus au nord ? Rassurez-vous, nous avons sélectionné pour vous quelques spots de surf où vous pourrez dompter les vagues en eau froide. Cowabunga, man !

Commençons par le commencement : le matériel

En Europe du Nord, vous pouvez oublier le cliché du surfeur ou de la surfeuse sexy et à la peau bien bronzée. Sauf période de canicule, vous surferez généralement dans l'eau froide. Mais n'ayez crainte, vous n'avez pas besoin de beaucoup de matériel. Une bonne combinaison et une planche de surf, c'est amplement suffisant pour braver les basses températures. 

 

Voici à quoi vous devez être attentif lors de l'achat d'une combinaison de surf :

  • Veillez à ce qu'elle ne soit pas trop ample. Le néoprène contient de petites poches d'air qui retiennent la chaleur. Une combinaison laisse passer un peu d'eau qui se réchauffe au contact de votre corps. Si votre combinaison est trop grande, elle laissera passer une plus grande quantité d'eau que votre corps ne sera pas en mesure de réchauffer.
  • Vous devez pouvoir bouger librement. Le surf requiert une grande liberté de mouvement. Si vous n'êtes pas à l'aise pour bouger, prenez une taille plus grande.
  • Choisissez la bonne épaisseur. Les combinaisons se déclinent en différentes épaisseurs. Si la température de l'eau est égale ou inférieure à 11°C, optez pour une épaisseur d'au moins 4/3 mm.

Attention : appliquez une crème solaire, même en eau froide !

1. Irlande

L'Irlande ne se résume pas seulement à ses spiritueux et aux leprechauns qu'on croise parfois lors d'une soirée bien arrosée. Le pays possède en effet de magnifiques spots de surf. De plus, les paysages grandioses se succèdent le long du littoral. Qui sait, vous trouverez peut-être des trésors cachés...

A) Ballybunion, comté de Kerry

Un paysage digne d'une carte postale... Nichée entre les falaises, cette magnifique plage offre des vagues parfaites pour les surfeurs débutants.

B) Doolin, comté de Clare

Les surfeurs déjà expérimentés trouveront leur bonheur à Doolin. Ici aussi, la région mérite le détour et la plage n'est pas trop fréquentée. Chaque année, au mois de mars, se déroule le Doolin Surfest. Au programme : projections de films, musique et bonne cuisine. Parfait pour se détendre après une séance de surf !

C) Mullaghmore, comté de Sligo

Ces vagues sont réservées aux surfeurs chevronnés. Dompter les vagues de cette côte sauvage n'est pas à la portée de tout le monde. Car ici on pratique le surf de gros (« bigwave surfing »). Certaines vagues atteignent jusqu'à 15 mètres de haut !

Quelle est la meilleure période pour surfer ?

En Irlande, la meilleure saison pour surfer s'étend de septembre à mai, lorsque les puissants courants froids de l'océan Atlantique créent les plus belles vagues.

2. Finlande

Surfer en Finlande ? Oui, vous avez bien lu ! Réputé pour ses hivers très rudes, ce pays scandinave ne manque pas d'atouts pour séduire les surfeurs. Autre avantage : la destination est peu connue des surfeurs étrangers. Vous croiserez donc surtout des Finlandais sur l'eau.

A) Hanko, Finlande du Sud

Hanko est située sur une petite presqu'île à l'extrémité sud de la Finlande. Les vents viennent donc de trois côtés différents, ce qui génère de très belles vagues. L'endroit convient également à la pratique du kitesurf et de la planche à voile.

B) Porvoo, Finlande du Sud

Située à l'est d'Helsinki, cette petite localité offre aussi de belles vagues. Comme dans la plupart des régions de Finlande, vous ne croiserez pas grand monde, et encore moins des surfeurs. Attention aux rochers !

C) Lac Saimaa, sud-est de la Finland

Pourquoi surfer sur l'océan si votre pays compte des milliers de lacs ? Ne soyez donc pas surpris de voir des Finlandais surfer sur des lacs. Ainsi, le lac Saimaa comblera les véliplanchistes et les kitesurfeurs.

Quelle est la meilleure période pour surfer ?

Les spots de surf ne manquent pas en Finlande. Cependant, il vous faudra composer avec les aléas météorologiques. Au printemps et en automne, les tempêtes de la mer Baltique génèrent de superbes vagues. Attention : débutants s'abstenir !

3. Les Pays-Bas

Un pays plat certes, mais dont le littoral offre de nombreuses possibilités aux amoureux des vagues. Vous ne pourrez pas surfer tous les jours, mais quand les conditions s'y prêtent, vous y trouverez des vagues qui n'ont rien à envier aux meilleurs spots de France.

A) Wijk aan Zee, Hollande septentrionale

Certains surfeurs néerlandais surnomment aussi ce lieu « Wijkiki » en référence à Waikiki, le paradis des surfeurs à Hawaï. À défaut d'offrir des plages baignées de soleil et le fameux esprit Aloha, Wijk aan Zee propose de très belles vagues.

B) Île de Texel, mer des Wadden

Lorsque toutes les conditions sont réunies et qu'une tempête fait rage au nord de l'île, la houle déferle au grand bonheur des surfeurs ! De mai à octobre, les vagues sont également accessibles aux surfeurs débutants.

C) Parnassia, Hollande-Septentrionale

Situé dans le Parc national Zuid-Kennemerland, ce spot est idéal pour surfer en toute tranquillité, loin de la foule. De plus, la nature environnante est vraiment superbe : un merveilleux prétexte pour faire de belles balades entre les séances de surf !

Quelle est la meilleure période pour surfer ?

C'est en hiver que les Pays-Bas bénéficient des meilleures vagues. Les tempêtes qui se forment au large de l'Écosse et de la Norvège génèrent alors une belle houle sur la côte néerlandaise et d'excellentes conditions pour faire du surf.


Vous êtes plutôt du genre à profiter du soleil sur des plages paradisiaques ?

>> Voici comment choisir la bonne tenue.

 

Après une séance de surf en eau froide, les sous-vêtements thermiques seront votre parfait allié.

>> Voici comment choisir vos sous-vêtements techniques