basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Un sac imperméable pour chaque aventure

Un large éventail de possibilités s'offre à ceux qui souhaitent garder leur sac à dos et son contenu au sec. On peut les classer en quatre catégories.

1. Sac ou housse en plastique

Au niveau de l'imperméabilité, il n'y a rien de mieux, mais attention : le plastique n'offre aucune respirabilité. Il ne convient donc pas pour vos vêtements ou votre sac de couchage, mais il est idéal pour vos smartphone, tablette, appareil photo et cartes d'État-Major de façon étanche.”

2. Sac robuste en nylon laminé

Couvert avec ce type d'enveloppe protectrice, votre sac à dos restera non seulement au sec, mais il sera également protégé contre les coups. Idéal pour transporter votre matériel en moto, dans le coffre d'un 4x4 ou sur le dos d'une bête de somme. Pas de panique s'il vole par-dessus bord lors d'un parcours en raft un peu agité : ce sac flotte simplement sur l'eau.

IMG_7814.psd

3. Sac léger en ripstop

Les Dry Sacks de Sea To Summit en sont un bon exemple. Des sacs ultralégers avec des doubles coutures soudées étanches, qui gardent vos vêtements au sec et vous permettent d'organiser votre sac à dos. Le textile recouvert de silicone et la fermeture par enroulement en Hypalon – le secret, c'est le triple enroulement – ne laissent pas passer une seule goutte d'eau.

4. Sac de compression respirant

Ce n'est pas très agréable de devoir se glisser dans un sac de couchage humide le soir. Les sacs de couchage en duvet ne peuvent jamais être mouillés, car ils perdraient leur pouvoir isolant. La solution : un sac de compression imperméable et respirant. La membrane Event empêche l'eau de pénétrer dans le sac, mais permet pourtant l'évacuation de l'air vers l'extérieur. Avec les sangles de serrage, vous en ferez un petit paquet bien compact, idéal pour les backpackers.