basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Plantez un arbre !

Vous avez peut-être déjà remarqué que la petite maison en plastique à côté de la terrasse est souvent vide, et que c'est plutôt dans un arbre ou un buisson au fond du jardin qu'il faut chercher vos aventuriers en herbe. Les enfants adorent les arbres de jeu. Et mieux encore : vous pouvez en acheter un sur mesure pour vos enfants.

Pourquoi planter un arbre de jeu ?

Grimper jusqu'à la branche la plus haute, se balancer dans un hamac ou un pneu de voiture, « camper » dans une cabane dans l'arbre... Un arbre est une construction de jeu vivante, qui change sans cesse de forme et offre des possibilités de jeu infinies pour les enfants. Par ailleurs, ils constituent aussi une petite merveille écologique : les oiseaux y font leur nid, les branches cassées repoussent et ils purifient l'air ! Certains arbres et buissons vous permettent même de récolter périodiquement du bois pour faire du feu.

>> Vous avez besoin d'autres arguments pour vous laisser convaincre de planter un arbre de jeu ? Contactez l'architecte de jardin Jochen Doornaert (0498/48.81.61 ou info@speelbomen.be), il se fera un plaisir de tout vous expliquer.

Quel arbre choisir ?

En fonction des préférences de vos enfants, vous avez le choix entre de nombreux arbres et buissons. Les grimpeurs nés apprécieront particulièrement les arbres de grande taille avec des branches solides. Vos petits galopins sont gourmands ? Dans ce cas, optez pour un arbre fruitier. Un sureau ou un noisetier, par exemple ! Si vous devez le planter dans un petit jardin de ville ou une cour, choisissez de préférence un buisson : idéal pour construire des petites maisons ou pour se cacher. Pour chaque type d'enfant, il existe un arbre ou buisson de jeu.

>> Vous avez du mal à choisir ? Dans une pépinière, vous pourrez découvrir les diverses espèces d'arbres avec vos enfants. Le choix se fera généralement vite.

Quelle taille doit avoir mon jardin ?

Tout dépend de la taille adulte de l'arbre, et cela varie pour chaque espèce. Ainsi, le chêne rouvre, le pin sylvestre ou le saule – de très bons choix pour les grimpeurs en herbe – ont besoin de beaucoup de place, tant pour leurs branches que pour leurs racines. Cependant, vous ne devez pas pour autant avoir peur de planter un « grand arbre » dans votre petit jardin de ville. En effet, le temps que votre arbre atteigne sa taille maximale, vous aurez déjà profité d’un superbe terrain de jeu pendant des dizaines d’années. Et, s’il devient trop grand, vous pouvez toujours le couper ou le tailler. Pensez aussi que la loi exige qu'un arbre soit toujours planté à au moins deux mètres de la limite mitoyenne avec vos voisins. 

Quand planter un arbre de jeu ?

Les arbres de jeu sont directement utilisables après la plantation. Vous ne devez donc pas attendre une génération pour que... vos petits-enfants puissent en profiter. Un arbre de jeu peut aussi être un magnifique cadeau de naissance : l'arbre peut ainsi grandir avec votre enfant et lui donner le goût de jouer dehors dès son plus jeune âge. Une belle histoire en perspective, n'est-ce pas ?

>> CONSEIL : lors de la plantation, veillez à ce que l'arbre s'intègre bien dans le jardin, afin de pouvoir encore en profiter lorsque vos enfants auront passé l'âge d'y grimper.

Un arbre existant peut-il aussi faire office d'arbre de jeu ?

Regardez d'abord ce qui pousse dans votre jardin. Vous avez un arbre solide, mais vous n'êtes pas certain(e) qu'il convient comme arbre de jeu ? Souvent, il suffit d'utiliser les bonnes techniques de taille pour donner à l'arbre la forme et la solidité souhaitées. Là aussi, Jochen de Speelbomen.be peut vous aider. Pour les enfants en bas âge, un buisson de taille moyenne, comme un buis, dans lequel vous pouvez tailler un creux en guise de « petite maison », fera déjà souvent l'affaire. 

Les jeux les plus chouettes sont intemporels et indémodables. Grâce à ces divertissements du passé, vous occuperez les enfants (et vous-même) pendant des heures.