basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Bravez la pluie comme jamais

Le Belge dépourvu de parapluie chez lui n’est sans doute pas encore né… Et pourtant, une averse inopinée nous surprend souvent désagréablement. Il y a une réponse toute trouvée : une tenue appropriée vous évite de rentrer complètement trempé d’une randonnée pédestre ou cycliste, ou d’une autre activité en plein air.

Il était une fois… trois couches

Quelle que soit la façon dont vous considérez le problème, une protection optimale contre les intempéries commence toujours par des couches, des couches et encore des couches. Habillé d’un sous-vêtement technique, d’une couche intermédiaire isolante et d’une couche extérieure protectrice, vous resterez bien au sec et au chaud durant et après cette pluie impromptue. Et vous le devrez en particulier à cette couche extérieure.

Vous trouverez ici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le système des trois couches.

Conseil à la mesure de votre activité

Selon l’activité prévue, les possibilités ne manquent pas pour vous garder au sec par une journée pluvieuse. Choisissez ci-dessous une activité extérieure et découvrez nos conseils pratiques pour vous équiper parfaitement contre les méchantes averses. 

Hardshell contre softshell

 

Vous ne voyez pas bien leurs qualités respectives ? La différence est toute simple : 

 

  • Un hardshell est une couche extérieure à part entière – littéralement une « coque » qui vous protège à 100 % contre le vent et la pluie – à porter sur votre couche de base et votre couche intermédiaire isolante. Sa mission principale : vous garder au sec. Même sous des trombes d’eau.
  • Un softshell est une couche combinée imperméable au vent que l’on porte été comme hiver pour se protéger de l’humidité ou de la sécheresse, mais qui ne vous maintiendra pas éternellement au sec en cas de pluie incessante. Cette veste n’est en effet pas imperméable, mais hydrofuge – idéale donc pour les averses, mais pas contre les pluies diluviennes. Sa principale qualité est sa capacité respirante.

 

>> Vous trouverez ici plus de conseils pour vous aider à acheter la bonne veste imperméable.

Bien au sec en promenade

Les vannes célestes s’ouvrent inopinément ? Ou un méchant petit crachin menace votre journée ? Selon l’intensité des intempéries, différentes possibilités s’offrent à vous pour rester au sec.

 

  • Portez une veste imperméable, respirante avec une capuche réglable et veillez à ce que les manches et le bord inférieur soient bien serrés. Histoire d’empêcher la moindre goutte d’eau de percoler sous votre veste.
    >> La différence entre une veste imperméable laminée et enduite ? Nous vous l’expliquons ici.
  • Sous votre hardshell, il vaut mieux porter un maillot technique ou une polaire à manches longues pour empêcher que le tissu qui vous colle à la peau ne produise une sensation humide.
  • Protégez vos pieds avec une paire de chaussures imperméables et veillez à les traiter régulièrement pour préserver leur pouvoir hydrofuge. Si vous choisissez des chaussures avec une membrane, vous améliorez votre confort sans nuire à leur étanchéité.
  • Vous pouvez doter certains pantalons, comme les modèles G1000 de Fjällräven, d’une mince couche de cire pour qu’ils restent secs plus longtemps sous la pluie.
  • Un ensemble de guêtres imperméables assure une bonne protection du tissu entre le pantalon et les chaussures.
  • Et, bien évidemment, un simple parapluie peut vous offrir la protection nécessaire contre la pluie. Avec un parapluie anti-tempête Senz, solide et aérodynamique, fini de craindre les averses, même les plus violentes.

Et si vous voulez le top du top pour un trekking en territoire balayé par les intempéries ? Il vous faut davantage qu’une bonne veste imperméable.

 

>> Ces conseils feront de votre randonnée sous la pluie une aventure réussie.

Prêt à affronter la pluie ?

 

>> Jetez un œil dans notre magasin en ligne et trouvez votre tenue imperméable.

 

ImperméablesChaussures de marchePantalons pluie - Parapluies

Gagdets vélos à l’épreuve de la pluie

Valeureux navetteurs, cyclistes du dimanche ou fanas de VTT : chaque personne qui enfourche son deux-roues régulièrement sait que les petits détails font la différence en cas de pluie. 

 

Un pantalon de pluie vous protège contre les éclaboussures sales et vous évite de devoir porter un jeans à moitié trempé durant une bonne partie de la journée.

Un léger poncho de vélo est une bonne solution si vous ne voulez pas enfiler chaque jour un pantalon de pluie pour vous rendre au travail. Dépliable rapidement, il protège tout votre corps.

Une paire de gants hydrofuges ou imperméables maintiennent vos mains au sec et au chaud pendant les giboulées de mars ou durant une tempête automnale.

Un ensemble de couvre-chaussures est un must pour les cyclistes sportifs : en l’absence de chaussures cyclistes chaudes et imperméables, elles maintiennent vos pieds au sec, mais aussi bien propres.

Si les vannes célestes nous réservent parfois de mauvaises surprises, elles nous offrent aussi de nombreux avantages.

 

>> Lisez ici tous les effets bénéfiques d’une averse rafraîchissante.

Paré pour affronter la pluie ?

 

>> Jetez un œil dans notre magasin en ligne et trouvez votre tenue imperméable.

 

Vestes véloPantalons pluiePonchos - GantsCouvre-chaussures - Lunettes