existUrl: /content/www-asadventure-com/fr/includes/menu
existUrl: /content/www-asadventure-com/fr/includes/header

Cinq arguments scientifiques à l’appui des bienfaits des jeux extérieurs

Jouer dehors est bon pour la santé, une évidence. Pourtant, les enfants le font beaucoup moins qu’avant. Les parents trouvent qu’il fait trop froid ou trop humide, ils ont peur qu’ils se salissent ou se blessent... Pourtant des études américaines démontrent que batifoler au grand air apporte une foule de bienfaits. Allez, zou, tout le monde dehors !    

1. Jouer dehors améliore la vue

Des chercheurs de l’American Academy of Ophthalmology ont constaté que le risque de myopie des enfants diminue de 2 % par heure supplémentaire passée dehors chaque semaine. L’exposition à la lumière naturelle stimulerait la libération de dopamine dans la rétine, avec un effet préventif de la myopie à la clé. De plus, à l’extérieur, les enfants ont tendance à davantage fixer des objets lointains. Si vous voulez éviter à votre enfant de devoir porter des lunettes dès son plus jeune âge, envoyez-le dehors illico.    

2. Jouer dehors est bon pour les aptitudes sociales

Selon l’université du Missouri, le cerveau des bambins redouble d’efforts quand on les laisse jouer au grand air. En laissant vos enfants jouer avec d’autres au parc, vous favorisez donc leurs aptitudes sociales, émotionnelles et cognitives, telles que l’apprentissage d’une langue ou la négociation des préséances au toboggan. C’est dehors qu’on se fait les meilleurs copains !    

Vous allez envoyer vos enfants dehors illico presto après avoir lu ces 5 arguments.

3. Jouer dehors améliore la concentration

Votre enfant souffre d’un trouble de l’attention ? Emmenez-le dehors ! Des études montrent en effet que les environnements verdoyants atténuent considérablement les symptômes du TDAH chez les enfants. Les activités de plein air après l’école et durant le week-end améliorent leurs facultés de concentration et leurs performances d’apprentissage, et les incitent à explorer davantage. 

4. Jouer dehors réduit le stress

En 2014, des chercheurs de l’université du Colorado ont étudié les effets d’une cour de récré « verte » sur le niveau de stress et la résilience des écoliers. Il apparaît que les enfants qui jouent dehors trouvent dans la nature une manière d’échapper à la routine quotidienne en classe, ce qui fait chuter leur niveau de stress. La nature est d’ailleurs le cadre idéal pour développer vos sens, repousser vos limites et déployer votre imagination.

5. Jouer dehors assure un apport en vitamine D

Nous puisons un peu de vitamine D dans notre alimentation mais la plus grande partie est synthétisée par la peau lorsque nous gambadons dehors, au soleil. Gratuitement ! Comme la vitamine D soutient d’innombrables fonctions et, par exemple, consolide le squelette et prévient le diabète et les maladies cardiovasculaires, n’hésitez pas à envoyer votre progéniture dehors le plus souvent possible (en n’oubliant pas la crème solaire).    

Est-ce sale de jouer dehors ?

Pour être honnête, il faut bien admettre que les cailloux, les brindilles, les insectes ou encore le sable du bac à sable ne sont pas exempts de bactéries et autres germes. Les enfants rentrant crasseux et couverts de boue sont d’ailleurs le plus grand cauchemar pour beaucoup de parents. Il suffit pourtant de simplement de laver les vêtements…et les enfants ! En jouant dehors, vos enfants augmentent leurs anticorps et renforcent leur système immunitaire. Les adeptes des jeux extérieurs sont aussi moins sujets aux allergies et à l’asthme. En plus, les enfants aiment se salir, tout le monde sait ça ! Pas de panique donc si votre bambin ramasse n’importe quoi au sol pour se le fourrer en bouche. Croyez-le ou non mais cela lui fait plus de bien que de mal... Et plus tôt il commence, mieux c’est !    

>> En plus de produire de l'oxygène, l'arbre peut aussi être un super compagnon de jeu pour vos enfants. Faisons la connaissance de l'arbre de jeu !

>> Vos enfants sont de vrais fans de grand air ? Faites-nous partager leurs plus beaux moments de jeu extérieur ou les plus amusants sur Facebook et Instagram via le hashtag #asadventure et encouragez d’autres parents à envoyer leurs rejetons dehors.