Voici comment entretenir votre matelas autogonflant

Même votre matelas autogonflant mérite le respect ! Mieux vous le traitez, plus vous en profiterez longtemps. Notre expert en plein air, Wietse Claes, vous donne quelques conseils pour garder votre matelas autogonflant en parfait état.

Conseil 1 : misez sur la sécurité

  • Inspectez le sol et évacuez les cailloux pointus, morceaux de bois ou piquets de tente abandonnés avant de dresser votre tente. Ils risquent en effet d’abîmer la toile de votre tente ainsi que votre matelas.
  • Méfiez-vous aussi des sources de chaleur, telles que les brûleurs à gaz ou les étincelles d’un feu de camp, qui peuvent provoquer de petits trous.
  • Évitez de salir votre matelas avec des aliments ou des liquides et, en cas d’accident, nettoyez immédiatement avec un chiffon humide.
  • Par mesure de sécurité, emportez toujours votre kit de réparation et colmatez les petits trous sans attendre.

Vous avez un trou dans votre matelas autogonflant ? Colmatez-le en quatre étapes !

Conseil 2 : ouvrez les valves

  • Les températures extérieures sont caniculaires ? Laissez la valve du matelas ouverte pendant la journée. Vous éviterez ainsi que la colle présente à l’intérieur ne se détache. Dans le cas contraire, des bulles pourraient se former et elles ne sont jamais couvertes par la garantie. Vous ne pourrez donc vous en prendre qu’à vous-même…
  • Ne laissez jamais votre matelas autogonflant dans la voiture les jours où il fait très chaud, car la chaleur pourrait faire fondre le matériau.
  • Ouvrez également la valve lorsque vous rangez votre matelas pour donner le champ libre aux changements de pression atmosphérique et lui permettre de « respirer ».

>> ATTENTION : un matelas pneumatique en plastique convient parfaitement pour jouer dans la piscine, mais ce n’est pas le cas pour votre matelas autogonflant. Si de l’eau pénètre dans le matelas par la valve, vous serez condamné(e) à la porter aussi longtemps que vous utiliserez votre matelas. Vous avez envie de batifoler dans la piscine ? Optez alors pour un matelas gonflable fantaisie en plastique.

Conseil 3 : Nettoyage

  • Si vous dormez directement sur votre matelas, vous devrez ensuite le nettoyer. Les graisses corporelles et la transpiration pénètrent et peuvent détruire le revêtement en polyuréthane ou même le détacher de la couche intérieure.
  • Gonflez le matelas pour faciliter le nettoyage de la surface. Fermez toujours la valve pour empêcher l’eau d’y pénétrer.
  • Utilisez de l’eau chaude et un peu de savon doux, et frottez à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge douce en effectuant des mouvements circulaires.
  • Rincez bien et nettoyez ensuite l’autre côté.
  • Essuyez avec une serviette, laissez le matelas se dégonfler et placez-le sur une chaise ou étendez-le sur une corde à linge pour qu’il sèche.

Conseil 4 : Rangement

  • Assurez-vous que votre matelas est complètement sec avant de le ranger. Dans le cas contraire, des moisissures pourraient endommager la couche de mousse.
  • Rangez-le de préférence déroulé, à un endroit sec et frais, par exemple sous votre lit. Cela prendra peut-être un peu plus de place mais la mousse restera ainsi en parfait état et vous serez certain(e) que le matelas se gonflera à nouveau.
  • Utilisez le sac de rangement uniquement lors de vos déplacements.

Dans la vidéo ci-dessous, nous résumons encore une fois brièvement les conseils pour vous.

Il est important de profiter d’un sommeil confortable. C’est pourquoi on ne choisit pas un matelas à la va-vite. Avez-vous besoin d’aide ?

 

Vers le guide de choix des matelas >

Vous donnez la priorité absolue à la légèreté ? Dans ce cas, vous ne résisterez pas aux tapis de sol UltraLight et ComfortLight de Sea To Summit.

 

Découvrez les tapis de sol de Sea To Summit >