basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Ne laissez pas les insectes gâcher vos vacances


Ne laissez pas les insectes gâcher vos vacances

Rien n’est plus agréable que de découvrir la faune et la flore locales en vacances, vous ne trouvez pas ? Pour autant que les petites bestioles du cru ne vous approchent pas de trop près… Heureusement, les moyens ne manquent pas pour se protéger contre les morsures et les piqûres d’insectes. À quoi devez-vous faire attention et que devez-vous emporter dans votre pharmacie de voyage ?

Fermez toutes les ouvertures

La meilleure manière de prévenir les morsures et les piqûres ? N’exposez aucun centimètre carré de votre peau, pour éviter que les insectes ne s’y posent.

  • Dormez sous une moustiquaire imprégnée pour passer une bonne nuit de repos. Pour les « midgets » ou moucherons qui sévissent surtout dans les régions nordiques, telles que la Scandinavie, l’Écosse et le Canada, il existe aussi des moustiquaires « midget-proof » spéciales aux mailles plus fines. Les moustiques ont d’ailleurs horreur du vent. N’hésitez donc pas à passer la nuit la fenêtre grande ouverte ou à laisser tourner le ventilateur.
  • Portez un long pantalon lorsque vous allez vous promener, glissez le bas de votre pantalon dans vos chaussettes et enfilez un haut à longues manches. Bugsox à l’action antibactérienne vous protège contre les moustiques et les tiques.
  • Restez éloigné de l’eau stagnante dans les domaines secs ou des sentiers de promenade au sol détrempé: toutes sortes de bestioles irritantes y pullulent.
  • Portez des couleurs adaptées : certains insectes sont attirés par les couleurs vives ou certains motifs.

Tenez les insectes à distance

Les bestioles qui mordent et qui piquent se rapprochent un peu trop de vous ? Éloignez-les avec du lait anti-insectes ou un agent naturel.

  • Plantes odorantes : les moustiques sont sensibles aux odeurs. Vous passez vos vacances à la maison ? Placez de la lavande et de la mélisse citronnelle sur votre terrasse pour profiter d’une belle soirée d’été sans être dérangé.
  • Lait anti-insectes : enduisez bien votre peau exposée de ce lait odorant anti-insectes. Disponible en stick, roll-on ou spray, y compris pour les enfants.
  • Spray anti-tique : un agent répulsif des tiques puissant et naturel à base de Citriodiol vous protège contre les tiques 6 heures durant. Vous réduisez ainsi sensiblement le risque d’être contaminé par la maladie de Lyme.
  • DEET : dans les régions tropicales en particulier, les moustiques et autres insectes piquants peuvent être très gênants, voire dangereux. Si vous voulez vraiment leur dire « halte-là », utilisez un agent anti-insectes contenant au minimum 40 % de DEET.
    Attention : contre les tiques, un produit contenant du DEET est beaucoup moins efficace. Et pour tenir à distance les moucherons mieux vaut également ne pas utiliser de DEET.

Tout de même piqué ou mordu ?

Quelles que soient les précautions prises, un moustique assoiffé de sang ou une araignée belliqueuse finira un jour par vous faire sentir son pouvoir nuisible. Voici comment traiter les morsures ou piqûres d’insectes :

  • Enduisez la morsure ou la piqûre d’un gel apaisant ou d’une pommade qui arrêtera les démangeaisons et calmera l’irritation.
  • Le basilic, le miel, l’huile de lavande, le lait, le vinaigre, le jus de citron, etc. se révèlent très efficaces pour adoucir la douleur ou les démangeaisons consécutives à une morsure d’insecte. Même la pâte de dentifrice au goût menthe apporte un rafraîchissement bienfaiteur !
  • Si la morsure ou la piqûre contient du venin, utilisez une pompe aspirante pour extraire le venin de la peau. Vous l’empêcherez ainsi de se répandre dans votre corps.
    • Piqué par une abeille ? Enlevez le plus vite possible le dard avec une pincette – et non pas avec les doigts parce que vous ne feriez qu’enfoncer un peu plus le dard dans la peau !
    • Mordu par une tique ? Utilisez TOUJOURS une pince à tiques pour enlever la bestiole de la peau par un mouvement tournant.
      Attention : contrôlez chaque jour la présence de tiques ! Plus longtemps la tique se gorge de votre sang, plus élevé est le risque de contamination par la bactérie Borrelia. Après 8 heures, le risque de contamination augmente sensiblement.
  • Pas fan de sprays et de crèmes ? Ce petit appareil vous débarrasse des démangeaisons et de l’œdème de votre morsure d’insecte en 2 temps 3 mouvements !

Chercher le salut… au Nord

Vous préférez éviter toute confrontation avec les insectes pendant vos vacances ? Choisissez dès lors unlieu de villégiature haut en altitude, froid et sec. Même si le réchauffement climatique vous a peut-être devancé sur ces terres … Ainsi, une petite augmentation des températures a suffi pour transformer les hauts-plateaux africains en habitat apprécié du moustique de la malaria. Et en Europe également, nous observons une invasion des insectes tropicaux. Une bonne protection reste donc indispensable !

Signalez les morsures de tique en ligne !

Pour mieux analyser dans notre pays la population de tiques et le nombre de leurs morsures, l’Institut scientifique de santé publique a lancé l’été dernier un point de contact en ligne : www.tiquesnet.be. Les autorités entendent ainsi améliorer sensiblement à la fois le diagnostic et le traitement de la maladie de Lyme. Une nécessité absolue.

Vous avez été mordu par une tique ? N’hésitez pas à signaler votre morsure via le site internet ou à utiliser l’appli, à télécharger gratuitement pour Android ou iOS.

En savoir plus sur les tiques ? Sur stopperlestiques.ca, vous trouverez toutes les informations nécessaires, des conseils de prévention aux dernières nouvelles sur les tiques.