Comment choisir le bon sac à dos de trekking ?

Que vous voyagiez de ville en ville ou partiez pour plusieurs jours en bivouac dans la nature, un bon sac à dos de trekking est l’un des ingrédients d’un voyage en sac à dos réussi. Mais à quoi devez-vous être attentif lorsque vous achetez ce genre de sac à dos ? Wietse, notre expert plein air, vous conseille !

1. Quels sont les différents types de sacs à dos de trekking ?

Si vous partez pour plusieurs jours, un simple sac à dos ne suffira pas pour transporter vos effets personnels confortablement. Un modèle plus grand et plus solide vous permettra d’emporter vos vêtements, boissons, en-cas et équipements ainsi que votre éventuel matériel de cuisine et de camping. Dans notre offre, nous distinguons deux types de sacs à dos :

  • Les sacs à dos de randonnée : idéaux pour une petite escapade d’un week-end ou pour un trek de refuge en refuge dans les montagnes. Un sac à dos de randonnée présente une capacité de 30 à 55 litres et est souvent pourvu d’une ceinture solide permettant de déplacer le poids des épaules vers les hanches. Pour ceux qui souhaitent bivouaquer, vous pourrez également y ranger une petite tente, un drap de sac et un matelas de couchage. Si vous partez pour une période plus longue, mais n’avez pas besoin de beaucoup de matériel – nous songeons par exemple à un voyage d’un mois au Vietnam – c’est une option idéale.
  • Les sacs à dos de trekking : conviennent davantage pour les randonnées de plusieurs jours avec la tente. Avec une capacité de 55 à 80 litres, un sac à dos de trekking offre nettement plus d’espace et vous permettra donc d’emporter plus de matériel de camping et de cuisine. L’excédent de poids sera compensé par des sangles de hanches plus larges et des possibilités de réglage plus avancées. Ce type de sac à dos peut également parfaitement être utilisé à la place d’un trolley ou d’une valise ; c’est plus pratique si vous empruntez les transports en commun. 

2. Que signifie la mention « 55+15 » sur un sac à dos ?

Les sacs à dos portant la mention « + » ou une indication à deux chiffres – par exemple 55:15 – offrent davantage de place qu’on peut le penser à première vue. Sur le haut du sac, vous avez des compartiments supplémentaires que vous pouvez déplier pour augmenter temporairement la capacité du sac. Les sangles réglables vous permettent d’opter pour un compartiment supérieur un peu plus haut. Idéal si vous souhaitez avoir accès facilement à une polaire, par exemple.

 

>> Bon à savoir ! Certaines marques dotent leurs sacs d’un compartiment (haut) supplémentaire que vous pouvez détacher du sac à dos et utiliser séparément comme poche amovible, par exemple. Cette option n’a toutefois absolument rien à voir avec la mention « + » sur le sac à dos.

NOUVEAU : le Kalari Kingston Kit 56+16 de Jack Wolfskin

Cet équipement 3-en1 pratique contient un sac à dos de trekking, un sac à dos de jour et un sac à déchets réutilisable. Les poignées vous permettront de transformer les différents sacs en un seul ensemble de voyage convenant aussi bien pour les courtes randonnées que pour les trekkings lointains.

3. À quoi sert la structure dorsale d’un sac à dos ?

Un sac à dos avec structure dorsale améliore considérablement le confort.

  • En l’absence de structure, le sac s’affaisse. La structure permet de garder le sac bien droit, même s’il est peu rempli.
  • Outre sa fonction de renfort, la structure légère permet également une bonne répartition du poids. Elle épouse correctement les formes du corps et offre un bon soutien du dos. Une structure légère mais solide combinée à des sangles de hanches bien conçues est idéale pour les personnes souffrant de maux de dos.
  • Un filet de ventilation spécial est souvent intégré dans le panneau dorsal, afin que le sac à dos ne repose pas directement sur votre dos et que la transpiration puisse s’évaporer plus rapidement.

>> Bon à savoir ! Auparavant, la structure – alors toujours en métal – était systématiquement à l’extérieur du sac à dos de randonnée. Aujourd’hui, pour la plupart des modèles, la structure est généralement conçue en aluminium (chez Fjällräven, ils utilisent du bois de bouleau certifié FSC) et se trouve à l’intérieur du sac à dos. Le sac à dos est par conséquent plus léger, plus compact et plus maniable, ce qui est appréciable quand vous devez le glisser rapidement dans un coffre de voiture ou dans le compartiment à bagages d’un car. 

4. Quelle est l’utilité d’une fermeture éclair frontale ?

Un sac à dos de trekking classique est généralement doté d’une large ouverture à cordelette sur le haut du compartiment principal. Une fermeture éclair au bas vous permet d’avoir accès au compartiment dans lequel vous rangez votre sac de couchage, afin de ne pas devoir vider tout votre sac lorsque vous souhaitez dormir. Pratique !

Mais il est encore possible de faire mieux. De nombreuses marques prévoient désormais aussi une fermeture éclair à l’avant afin de pouvoir ouvrir le sac à dos comme un sac de voyage.

  • Cette ouverture est plus large que l’ouverture en haut du sac et permet un accès plus facile au contenu.
  • Vous pourrez ainsi aisément retrouver un objet tombé au fond du sac durant le voyage.
  • Pour les véritables baroudeurs qui doivent déballer et empaqueter leurs affaires à nouveau chaque jour, ce système offre un gain de temps et d’énergie énorme et permet d’avoir un bon aperçu du contenu.

Naturellement, un système n’est pas meilleur ou moins bon qu'un autre. Le choix d’une fermeture éclair frontale dépendra totalement de vos préférences personnelles.

5. Quelle est l’importance du rembourrage dans les sangles de hanches et les bretelles ?

En fonction de votre morphologie et de votre condition physique, vous pourrez rapidement avoir quelques kilos sur le dos. L’essentiel de ce poids repose sur les hanches, une petite partie seulement sur les épaules. Pour que cette répartition soit optimale, il est important que vous régliez correctement toutes les sangles du sac à dos en fonction de votre corps.

 

Pour ce faire, les sangles de hanches seront correctement serrées et les bretelles bien attachées sans trop de pression sur les épaules. Le rembourrage ou garnissage des sangles évite les points de pression douloureux ainsi que les frottements sur la peau. Pour les personnes de faible corpulence, le rembourrage constitue aussi une protection contre les chocs durant la marche. N’oubliez toutefois pas que plus il y a de rembourrage, plus le poids augmente.

>> CONSEIL : Si vous avez l’intention de porter une charge importante de manière régulière, veillez à opter pour un modèle suffisamment capitonné. Un rembourrage trop léger se déforme rapidement et n’offre, à terme, plus la même protection contre les chocs ni le même soutien. Vous avez un doute ? N’hésitez pas à demander l’avis de nos spécialistes de la randonnée dans votre A.S.Adventure Store.

6. Ai-je besoin d’une housse de pluie pour mon sac à dos ?

La majorité des sacs à dos de trekking ne laissent pas passer l’eau à la moindre nuée. Cependant, pour les voyages plus longs sous la pluie, les coutures et fermetures éclair ne sont pas suffisamment étanches. Une housse de pluie imperméable sera donc essentielle pour garder vos affaires propres et au sec.

Lorsque vous choisirez votre modèle de sac à dos de trekking, vérifiez si le sac est bien pourvu d’une housse de pluie intégrée. Si ce n’est pas le cas :

  • Achetez idéalement une housse de pluie de la même marque que le sac à dos, afin d’être assuré de la compatibilité.
  • Soyez attentifs à la taille : mieux vaut une housse de pluie trop grande que trop petite. Évitez quand même de la choisir beaucoup trop grande, car celle-ci risque alors de battre au vent par mauvais temps.
  • Choisissez de préférence un modèle de housse avec des détails réfléchissants ou dans un coloris remarquable, pour davantage de visibilité lorsque vous vous déplacez sous un ciel couvert. 
  • Une bonne housse de pluie est dotée d’un cordon (élastique) permettant d’adapter parfaitement la housse au sac à dos.
  • Afin d’éviter d’user votre housse de pluie inutilement, retirez-la lorsque vous transportez votre sac en avion. Optez de préférence pour un sursac de voyage.

7. Y a-t-il une différence importante entre les modèles de sacs à dos pour hommes et pour femmes ?

Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus... La morphologie des hommes est différente de celle des femmes. C’est pourquoi de nombreuses marques de sac à dos conçoivent des modèles spéciaux pour les dames avec des sangles de hanches adaptées, des bretelles plus étroites s’écartant davantage et un panneau dorsal plus court et réglable en hauteur. La conception du sac est adaptée afin d’offrir une forme convenant à la morphologie des femmes et d’améliorer sensiblement le confort pour les randonneuses. 

>> CONSEIL : Vous êtes grande, ou à l’inverse, petite ? Il peut s’avérer difficile de trouver un sac à dos de trekking adéquat. Essayez dans ce cas quand même un modèle pour homme – lesté, naturellement – afin de trouver la forme idéale. De même, les hommes ayant un tronc court pourront essayer un modèle pour femme.

>> Pas convaincu ? Venez donc tester l’un de nos six modèles favoris dans votre A.S.Adventure Store. On parie que vous trouverez rapidement chaussure à votre pied ?    

8. Quelques extras pratiques pour un trekking de longue durée

Un sac à dos de trekking peut être très minimaliste ou extrêmement sophistiqué. Il existe naturellement aussi de nombreuses solutions intermédiaires. Si vous aimez les gadgets pratiques améliorant le confort, mieux vaut examiner les caractéristiques techniques de votre sac à dos de plus près.

  • Boucle pour bâtons de randonnée : les bâtons de randonnée sont indispensables si votre circuit comporte d’importants dénivelés. Cependant, si vous devez franchir un passage plus difficile, vous souhaiterez bien sûr avoir les mains libres. Moyennant un point d’attache judicieusement positionné, vous pourrez ranger rapidement vos bâtons sur votre sac à dos sans devoir l’enlever.
  • Orifice pour système d’hydratation : si vous utilisez une poche à eau plutôt qu’une gourde, certains modèles de sacs à dos sont pourvus d’un compartiment spécial doté d’un orifice en haut afin de permettre le passage du tuyau. Cet orifice est souvent indiqué par la mention « H2O » ou par une goutte d’eau. Vous pourrez ainsi boire durant la marche tout en gardant les mains libres et sans casser votre rythme.
  • Poches sur les sangles de hanches : pour ranger vos effets de valeur ou des petits objets auxquels vous souhaitez avoir un accès facile, des petites poches zippées seront toujours bien utiles. Nous songeons à votre smartphone, votre argent, votre carte de crédit, un couteau de poche, des en-cas, un stick antimoustique ou encore de la crème solaire. Pas besoin de réfléchir, c’est à portée de main ! 
  • Si vous souhaitez préparer votre paquetage de manière organisée et facilement accessible, rangez vos effets dans des sacs étanches. Ces Drysacks sont proposés dans différents coloris ou même en version transparente afin de pouvoir toujours retrouver rapidement vos objets. Grâce à leurs propriétés étanches, vous ne risquez rien si votre sac à dos prend l’eau à l’occasion.
  • De petits mousquetons seront toujours utiles pour laisser sécher des vêtements mouillés à l’extérieur de votre sac. Ces petits ustensiles polyvalents seront par ailleurs toujours utiles sur votre lieu de bivouac.

Maintenant que vous savez de quel genre de sac à dos vous avez besoin, rendez-vous dans un magasin pour les essais.
>> Avec ce guide par étapes pratique, vous trouverez facilement le modèle adéquat.    

Vous avez trouvé le sac à dos de vos rêves ? L’heure est venue de le préparer correctement pour votre première grande aventure.

>> Nous vous expliquons ici en détail comment faire.

Vous souhaitez d’autres conseils pour bien choisir, porter et entretenir votre sac à dos ?

>> Jetez donc un œil sur notre page récapitulative, vous y trouverez sûrement ce que vous cherchez.