Randonnée en montagne pour débutants, partie 2 : acquérir de l’expérience

Dans le premier volet de cette série, vous avez pu lire que la randonnée en montagne est accessible à tous pourvu que la destination et la saison soient suffisamment adaptés à votre expérience. Dans ce deuxième article, nous vous présentons notre feuille de route pour acquérir de l’expérience en montagne, avant de vous expliquer dans la troisième partie comment vous préparer au mieux à votre randonnée en altitude.


Camp de base, refuge ou bivouac

Afhankelijk van je ervaring, interesses en nood aan comfort heb je diverse mogelijkheden om de bergen in te trekken.

Sorties d’un jour à partir d’un camp de base

Si vous avez peu d’expérience ou appréciez un minimum de confort, optez pour les sorties d’un jour à partir d’un endroit fixe. Votre camp de base peut être un camping ou une agréable résidence de vacances, mais vous pouvez également loger dans une auberge de jeunesse, un gîte ou un hôtel. Ces formules vous offrent beaucoup de flexibilité : vous pouvez facilement adapter le programme aux conditions météo et expérimenter plusieurs distances et niveaux de difficulté. Mais attention, le randonneur d’un jour a lui aussi besoin d’un équipement complet de randonnée en montagne dans son sac à dos !

Plusieurs jours, de refuge en refuge

Nombre de randonneurs de montagne apprécient l’ambiance particulière des refuges. Le paysage change constamment, vous ne devez jamais revenir sur vos pas et vous découvrez des sites reculés, inaccessibles aux randonneurs d’un jour. Autre avantage essentiel : vous pouvez rester en altitude, sans devoir redescendre dans la vallée à chaque fois. Pour une randonnée de refuge en refuge, vous n’avez guère besoin de plus qu’un drap de sac et une trousse de toilette.

Bivouac

Ici, vous êtes libre de déterminer vous-même les étapes et de vous rapprocher encore plus de la nature. Dans un refuge de montagne, vous vous coupez momentanément de votre environnement, alors qu’en bivouac, vous ne faites qu’un avec le majestueux paysage. Une expérience unique ! Ne sous-estimez toutefois pas cette formule : il faut beaucoup plus de force musculaire et d’endurance pour porter un sac à dos avec une tente, un tapis de sol, un sac de couchage, du matériel de cuisine et de la nourriture. Le manque de confort et l’exposition à des conditions météo parfois difficiles exigent également une certaine résistance mentale.


Feuille de route pour une sortie en montagne sûre et bien préparée

  • Effectuez des randonnées préparatoires près de chez vous, par exemple dans les Ardennes, dans l’Eifel, au Grand-Duché de Luxembourg, etc.
  • Suivez un cours de randonnée en montagne auprès d’une organisation officielle et expérimentée telle que le Club alpin belge.
  • Participez à des randonnées guidées organisées par des voyagistes spécialisés tels que Europ'Aventure , Terres d’Aventure ou Rando Évasion.
  • Commencez par des excursions d’une journée, puis passez progressivement aux randonnées de plusieurs jours.
  • Faites d’abord des randonnées en été, avant de partir randonner en toute saison.
  • Choisissez des parcours balisés et connus en Europe pour acquérir de l’expérience.
  • Vous pourrez ensuite élaborer vous-même des randonnées ou pratiquer le trekking sur d’autres continents.

Randonnée en solo ou guidée

Si vous êtes prêt(e) à faire preuve de patience, vous pouvez suivre un cours et acquérir de l’expérience par vous-même sans trop de risques. En revanche, si vous êtes impatient(e) de vous attaquer à de véritables montagnes malgré votre manque d’expérience, mieux vaut vous faire accompagner, par exemple par notre partenaire Explore-Share. Votre guide vous garantira non seulement une bonne navigation, mais il saura aussi évaluer correctement les dangers de la météo et du terrain. Les voyagistes classent leurs circuits en fonction du niveau de difficulté et proposent de plus en plus de formules de randonnée que vous pouvez pratiquer individuellement.

Recourir aux services d’un guide de montagne professionnel

  1. Il est possible de trouver un guide sur place, mais cela risque de vous faire perdre beaucoup de temps.
  2. Mieux vaut réserver votre guide au préalable via Internet, sur des blogs de voyage ou des sites touristiques.
  3. Vérifiez les diplômes et l’expérience de votre guide.
  4. Convenez d’accords clairs sur le programme et vos attentes. Imprimez tout ou stockez les informations dans le cloud.
  5. Demandez au guide quelles langues il maîtrise. N’oubliez pas qu’en cas d’urgence, vous devrez pouvoir compter sur lui.

Envie de savoir comment préparer au mieux votre sortie en montagne ? Nous vous mettons sur la bonne voie dans la troisième partie de notre guide de randonnée en montagne.


Si vous partez en montagne pour une randonnée de haut niveau – littéralement parlant – un soutien supplémentaire est le bienvenu. Notre expert en randonnée vous aide à choisir les bâtons de marche appropriés.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.