Traversée en camping-car du nord-est des États-Unis

Envie d'une aventure pour vos enfants ? Ludwig (37 ans) et Kristien (35 ans) ont emmené leurs enfants Levi (5 ans) et Lena (3 ans) en voyage en camping-car dans le nord-est des États-Unis. Ils y ont trouvé un mélange idéal de nature, de villes et de plages et ont pu constater que les activités amusantes et le camping à l'ancienne font briller les yeux des enfants.

The City That Never Sleeps

Grâce aux bonnes liaisons depuis Bruxelles, nous avons entamé notre périple à New York. La ville qui ne dort jamais s'est immédiatement montrée à la hauteur de son nom lorsque notre fille est venue nous demander un biberon de lait chaud... à 4 heures du matin. Nous sommes tous allés chez l'épicier du quartier, en face de l'hôtel, qui était ouvert 24 heures sur 24. L'avantage de notre petit-déjeuner précoce : nous étions seuls dans le High Line Park d'ordinaire très fréquenté.

 

Avec ses gratte-ciel gigantesques, Times Square et son emblématique Statue de la Liberté, NYC ne manque pas d'atouts. Nos enfants ont particulièrement apprécié la promenade en vélo sur le Brooklyn Bridge, jouer dans la fontaine du Washington Square ainsi que les hot-dogs de Nathan's sur la promenade de l'authentique Coney Island.

La meilleure période pour y aller

 

En juillet et août, les conditions climatiques dans le nord-est des États-Unis sont idéales : ensoleillé et pas trop chaud (25 °C à 30 °C). En juin, il s'agit de faire encore attention aux insectes. L'automne est la période la plus fréquentée car on peut également profiter de la décoloration des feuilles, soit le fameux été indien.

#lavieenvan

Gnome Home, tel était le nom de notre camping-car coloré : un exemplaire unique, peint à la main par un graffeur et le moyen idéal de briser la glace pour entamer une conversation avec vos voisins sur le terrain de camping. Un bus hippie compact équipé d'un foyer au gaz, d'un évier et d'un réfrigérateur à énergie solaire. Nous avons dormi dans un lit Queen Size confortable dans le camping-car et dans une tente panoramique installée sur le toit.

 

Nous avions réservé la plupart des emplacements bien à l'avance via le site Internet des parcs nationaux et régionaux. Là où nous sommes restés trois jours, nous avons opté pour un camping de luxe avec piscine. Une fois, nous avons dormi sur le terrain d'un cinéma drive-in. L'endroit le plus sympa du voyage ? C'était le Hipcamp :seuls dans le jardin d'une fermette, au bord d'un grand lac du Maine avec deux kayaks et un canoë à notre disposition.

Pourquoi nous aimons les camping-cars

 

  • Ludwig a opté pour un camping-car du type Big Sur de 5 places, mais il existe aussi d'autres modèles
  • Vous pouvez récupérer votre camping-car à 10 endroits aux États-Unis - y compris San Francisco, New York et Miami - et à 2 endroits au Canada : Vancouver et Calgary.
  • Chaque camping-car a été peint par un graffeur de Los Angeles et a un design unique.
  • Le camping-car est relativement compact et dispose d'une boîte de vitesses automatique : facile à conduire sur les larges routes en Amérique du Nord et dans les villes !

4 350 kilomètres sans se plaindre

Notre voyage à travers l'est des États-Unis nous a menés de New York City via les Catskills et les Finger Lakes jusqu'aux spectaculaires chutes du Niagara, puis via les monts Adirondacks vierges et les impressionnantes White Mountains pour atteindre la côte de la Nouvelle-Angleterre. Depuis le surprenant Acadia National Park, nous sommes descendus jusqu'à l'agréable ville de Boston et aux plages mondaines de Cape Cod, avant de ramener le camping-car après trois semaines à New York. La nature en chemin était tout simplement magnifique. Au menu : cascades éblouissantes, montagnes boisées, lacs étirés, côtes accidentées et plages ensoleillées. Plus qu'assez de variété pour faire le bonheur des parents actifs et des jeunes aventuriers.

 

Les longs trajets font partie de chaque voyage en voiture aux États-Unis. Aucun souci pour Levi et Lena, pourvu qu'il y ait une belle activité prévue à la fin du trajet. La promenade dans un vieux train, la sortie en bateau ou le vol en hélicoptère ont bien entendu remporté un franc succès, mais la promesse des guimauves au feu de camp a toujours été très motivante.

 

Conseils pour un agréable voyage en camping-car

 

  • Réservez votre camping-car à l'avance, de préférence un an à l'avance. Vous pourrez alors bénéficier de réductions allant jusqu'à 20 %.
  • Cent miles par jour sont inclus dans le prix. Si vous comptez dépasser cette distance, mieux vaut acheter un forfait de miles supplémentaires d'avance. Pour obtenir une image réaliste, tracez votre itinéraire sur un planificateur d'itinéraire en ligne et multipliez le nombre de miles par 1,25.
  • Après votre arrivée, vous devrez réserver une nuit dans la ville avant de pouvoir récupérer votre camping-car. Vous avez l'intention de rester en ville plus longtemps ? Alors ne prenez votre véhicule que lorsque vous quittez la ville, car vous serez mieux dans un hôtel durant votre séjour.
  • Le linge de lit, les ustensiles de cuisine et les chaises de camping sont inclus.
  • Il est préférable d'emporter vos vêtements dans un sac de voyage souple pour que tout rentre facilement dans le camping-car. Des chaises pour enfants peuvent être louées sur place.

 

>> Les indispensables selon Ludwig : oreiller pour la nuque, hamac pour 2 personnes, moustiquaire et insectifuge. 

L'aventure taille enfant

Les monts Adirondacks sont une immense réserve naturelle au nord de l'État de New York. On n'y rencontre pas beaucoup d'Européens, mais plutôt des locals et des Québécois qui viennent y camper, faire du canoë et pêcher. Nous n'avons pas osé faire un voyage en canoë pendant plusieurs jours, mais nous voulions donner à nos enfants un avant-goût de cette activité amusante. C'est pourquoi nous avons participé à une excursion guidée en canoë à partir du Wild Center à Tupper Lake. Fortement recommandé !

Avec une fille de 3 ans, encore très attachée à sa poussette, les longues promenades n'étaient pas vraiment envisageables. Le vélo s'est avéré une excellente alternative. Avec un vélo suiveur pour le plus âgé et une remorque à vélo pour la plus jeune, nous sommes partis explorer l'Acadia National Park. Pour le pique-nique, nous avons choisi Conners Nubble, une courte ascension sur des rochers de granit avec une vue magnifique sur l'Eagle Lake comme récompense.

 

15 moyens de transport super cools

 

 

1)     Métro de New York

2)     Ascenseur super rapide jusqu'au Top of the Rock

3)     Promenade en hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara

4)     Promenade en bateau au pied des chutes du Niagara

5)     Hydravion à Long Lake

6)     Excursion en canoë dans le Wild Center de Tupper Lake

7)     Rafting adapté aux enfants à Ausable Chasm

8)     Traversée en ferry du lac Champlain

9)     Train à crémaillère jusqu'au sommet du Mount Washington

10)  Téléphérique jusqu'au sommet de Cannon Mountain

11)  Ancien train-restaurant de la Conway Scenic Railroad

12)  Langoustier à Bar Harbor

13)  Visite de la ville dans un véhicule amphibie à Boston

14)  Catamaran grande vitesse au départ de Boston pour aller admirer les baleines

15)  Bateau de plaisance de Cape Cod à Martha's Vineyard

 

 

Buy & Go Local

Le camping-car nous a permis de cuisiner nous-mêmes, ce qui a représenté une belle économie par rapport à la fréquentation quotidienne de restaurants. Nous ne sommes pas allés chez Walmart pour les repas et les collations saines en route, mais bien dans des chaînes de magasins locales qui offraient une plus grande variété d'ingrédients frais et locaux. De temps en temps, nous n'avons pas pu résister à l'appel de la cuisine locale. Une bonne adresse : Charlotte's Legendary Lobster Pound près du Seawall dans l'Acadia National Park. Le Lobster Roll était un pur délice !

 

Chaque région a ses propres pièges à touristes. Comme la plupart des touristes étrangers, nous sommes ainsi allés du côté canadien des chutes du Niagara. Certes, on y a la meilleure vue sur les chutes, mais les files d'attente sont dignes d'un parc d'attractions... Quel contraste avec le côté américain des cascades que nous avons visité le lendemain ! Pas de mini Las Vegas là-bas, mais un beau State Park sans files d'attente. Nous nous sommes laissés tenter par l'attraction moins connue « Cave of The Winds », où nous avons pris une bonne douche sous les Bridal Veil Falls.

 

En chemin, nous avons aussi trouvé quelques joyaux culturels uniquement fréquentés par les locaux. Le Strong Museum of Play à Rochester, un musée du jouet interactif, a évidemment plu aux enfants, mais le papa s'en est aussi donné à cœur joie avec la riche collection de flippers et de vieux jeux vidéo. Santa’s Village, un parc d'attractions familial dans les White Mountains, a également été un succès : toutes les attractions y sont adaptées aux petits, dont Ho Ho Ho H2O, un petit parc aquatique.

 

Réservez votre camping-car chez Joker

 

En plus des camping-cars, Joker peut également s'occuper des locations de voitures, des hôtels, de l'assurance voyage, des billets d'avion et des excursions. Ils vous donneront des conseils et des astuces sur les campings en Amérique du Nord, et vous pourrez les réserver vous-même. Sur le site Internet de Joker, vous trouverez de nombreux exemples d'itinéraires, qui peuvent tous être adaptés à votre guise.

>> C'est la première fois que vous partez en camping-car ? Ces conseils seront utiles pour votre aventure à quatre roues !

 

>>Explorer un autre pays avec de jeunes enfants ? Il faudra s'adapter à leurs petites jambes... à moins d'avoir un porte-bébé bien sûr !