Quelles seront les tendances voyage en 2020 ? Voici les conseils du plate-forme de voyage TravelRebel

Qui dit nouvelle année, dit aussi nouveaux voyages. Mais quelles seront les destinations et expériences incontournables en 2020 ? La blogueuse voyage Charlotte Noël de travelrebel.be vous révèle six tendances voyage.

1. La durabilité est devenue la normalité

Selon Charlotte, la durabilité relève moins de la tendance que de la normalité pour tous les voyages qu’elle entreprend. Fondatrice du site TravelRebel.be, elle pense que chacun peut faire la différence. « Je ne me vois pas comme une écoguerrière, mais plutôt comme une aventurière éthique et durable », précise-t-elle. « Le Programme des Nations unies pour l’environnement a démontré que pour 100 dollars dépensés par un touriste, seule la moitié revient à l’économie locale.  C’est regrettable. »



Toute décision prise avant, pendant ou après votre voyage peut avoir un impact positif. Séjournez dans un hôtel dont la direction est locale ou prenez vos repas dans les pittoresques restos du coin. Une petite faim sur la route ? Arrêtez-vous au marché local. Une ambiance conviviale, de jolies couleurs et toujours quelque chose à voir pour des expériences de voyage exceptionnelles ! »

Mais est-ce bien durable de prendre l’avion ? « Prendre l’avion n’est vraiment pas bénéfique pour notre environnement », confirme Charlotte, mais avec ces 5 conseils pratiques vous pouvez faire le choix de prendre l’avion de façon plus responsable. Découvrez comment fonctionne la compensation carbone. Je crois aussi que l’aspect social de nos voyages l’emporte sur l’aspect environnemental, car nous optons toujours pour des voyages qui tiennent compte de l’économie locale. »

>> CONSEIL pour des voyages plus durables : choisissez des restos et des hôtels locaux pour garantir que votre argent revienne à la population locale et ait un impact positif.

2. Les pays tendance

La grande question que beaucoup se posent est : où allons-nous partir en 2020 ? « Aruba fait partie du top des destinations pour 2020 », nous dit Charlotte. Pourquoi ? « Il y fait toujours beau, on s’y déplace facilement et il y a d’excellentes initiatives durables sur place. Saviez-vous qu’à partir de 2020, l’utilisation de plastique jetable sera totalement interdite à Aruba ? Ainsi que celle de tous les produits solaires nocifs pour les récifs ? »

 

Aruba et les Pays-Bas figurent tous deux dans le « Top 10 des pays à visiter en 2020 » de Lonely Planet. Chez TravelRebel, nous ne pouvons qu’approuver ! « Vous cherchez la destination parfaite pour échapper à l’agitation ? Offrez-vous un week-end prolongé sur les îles Wadden. Immergez-vous dans l’ambiance de l’île, respirez l’air marin salin et partez contempler les étoiles à Ameland, Vlieland ou Terschelling. »

3. Loin du tourisme de masse

C’est arrivé à tout le monde : se réjouir du clou du voyage - que ce soit la fontaine de Trevi à Rome ou le sommet du Machu Picchu après quatre jours d’ascension - et puis… Voir sa vue complètement gâchée par un essaim de perches à selfie.


La solution ? « Préférez les destinations inconnues comme São Tomé-et-Príncipe, le Bangladesh ou le Kirghizstan », vous conseille Charlotte. « Et si vous préférez rester près de chez vous, l’Europe a beaucoup à offrir. Faites un roadtrip dans la région peu recherchée de l’Alentejo au Portugal, explorez l’île grecque inconnue de Cythère ou partez faire de la randonnée dans la partie orientale du Tyrol en Autriche. »

 

Charlotte évite en général les sites très touristiques, car le surtourisme exerce une pression négative sur la population locale et sur la nature. « À Barcelone et à Venise, on se mobilise sérieusement contre le surtourisme. Quand je vivais à Barcelone, j’ai vu par moi-même à quel point la situation est devenue presque insupportable pour la population locale. Si votre choix se porte malgré tout sur une destination plus prisée, assurez-vous de découvrir aussi ce qu’il y a à voir à une centaine de mètres de la plus grande attraction touristique. Vous serez peut-être surpris par une beauté inattendue. En conclusion : sortez des sentiers battus ! »

4. Voyagez hors saison

Une façon toute simple d’avoir un impact positif en voyageant ? Ne voyagez pas en haute saison. « Voyager hors saison, c’est garantir un flux de revenus plus régulier pour la population locale tout en évitant l’agitation », dit Charlotte. « Autre avantage : c’est aussi souvent beaucoup moins cher de voyager en basse saison. Tout le monde y gagne ! »

 

« Par exemple, planifiez votre roadtrip dans le sud des Pouilles italiennes en septembre ou début octobre, profitez du soleil d’Algarve au Portugal en avril, mai, octobre ou même en novembre. À la recherche d’un agréable citytrip hivernal dans un endroit toujours ensoleillé ? Pensez à Séville ou au Maroc en janvier ou en février. »

5. Adventure is everywhere

Il ne faut pas toujours chercher bien loin. Parfois, les plus belles aventures se vivent dans votre propre jardin ou dans une forêt près de chez vous. « Il y a quelque temps, je suis allée camper avec ma nièce dans une prairie pas loin de chez moi », dit Charlotte. « Je lui ai appris à planter une tente, on a préparé des spaghettis, on a eu des fous rires et on a lu des histoires sous la tente… C’était une expérience inoubliable. Quand je lui demande aujourd’hui : « Que veux-tu comme cadeau ? », la réponse est invariablement : « Partir en camping ! »

6. Essayez les spécialités locales

« Je suis heureuse de constater qu’en 2020, de plus en plus de voyageurs choisiront de savourer les spécialités locales plutôt qu’exiger les plats familiers qu’ils mangent toute l’année », dit Charlotte. « Par contre, j’ai toujours un peu de mal à comprendre les gens qui vont invariablement au McDonalds ou au Starbucks. Certaines personnes aiment le côté prévisible de ces chaînes. Elles sont identiques partout dans le monde. Mais le but du voyage n’est-il pas de découvrir de nouvelles choses ? »

 

Heureusement, les voyageurs d’aujourd’hui veulent de plus en plus d’expériences de voyage authentiques, leur but est de s’immerger dans une autre culture, d’apprendre à connaître les gens du pays et de goûter les spécialités locales. « Cette tendance ne peut que nous réjouir chez TravelRebel, car choisir de manger local, c’est garantir des revenus pour la population du coin. Récemment, nous nous sommes promenés dans les rues de Stone Town à Zanzibar et nous y avons dégusté toutes sortes de délices. Le murmure convivial, les scènes colorées et les étals de streetfood à perte de vue font toujours sourire, partout dans le monde. »

>> CONSEIL : Vous avez un besoin urgent d’aventure, mais vous n’avez pas le temps ou l’argent de concrétiser tous vos projets de voyage ? Tentez la microaventure : l’idéal pour briser la routine !

 

>> Votre devise est « voyager léger » ? Essayez de faire rentrer tout votre nécessaire de voyage dans votre bagage à main.  Cela vous fera gagner du temps lors de l’enregistrement et du check-out à l’aéroport et vous n’aurez pas de lourdes valises à trimballer sur place.