basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Pas pour les frileux : les 5 lieux les plus froids du monde

Notre hiver belge vous semble glacial ? Attendez de découvrir ces 5 lieux les plus froids. Notre climat maritime tempéré est loin de ces températures bien en dessous de -50 °C ...

-93,2 °C : Plateau de l’est de l’Antarctique

Img. 1

Personne n’y est jamais allé pour mesurer la température. Respirer serait douloureux, les vêtements craqueraient à chaque mouvement et l’eau chaude gèle en un instant. Mais des scientifiques ont pu étudier en détail cette région près du Dôme A avec le nouveau satellite de la NASA. Et il s’avère que l’air froid à la surface du plateau frise facilement les -93,2 °C.

Mais ce ne sera malheureusement jamais le record de l’Organisation météorologique mondiale, car cette température extrême a été relevée trop près du sol.

-89,2 °C : Vostok en Antarctique

Img. 2

Jusqu’à ce que le record qui précède soit établi en 2010, Vostok était depuis longtemps l’endroit le plus froid du monde. Portant le nom du navire utilisé par l’explorateur Fabian Gottlieb von Bellingshausen en Antarctique, cette station polaire russe a enregistré une température de -89,2 °C le 21 juillet 1983 suite à un vortex atmosphérique spécial, alors que nous étions en plein été.

-86,2 °C : Plateau Station en Antarctique

Img. 3

Si cette base de recherche américaine n’a jamais égalé le record de Vostok, la température moyenne était nettement plus basse. En juillet 1968, l’équipe a relevé la température moyenne la plus basse pendant un mois à - 73,2 °C. Bizarrement, cet endroit glacial était idéal pour étudier le soleil grâce à son altitude élevée et à l’air pur.

-71,1 °C : Oïmiakon en Russie

Img. 4

Avec un sol gelé en permanence, le village russe d’Oïmiakon héberge les hommes les plus courageux du monde, car c’est officiellement le lieu habité le plus froid de la terre. Les habitants font tourner leur voiture toute la journée de peur que la batterie lâche. Ce village doit au climat subarctique extrême un record de froid de -71,1 °C et le titre honorifique – inquiétant – de "Pole of Cold" de l’hémisphère nord.

-67,8 °C : Verkhoïansk en Russie

Img. 5

Bagne politique pour les écrivains et révolutionnaires à la fin du XIXe siècle, Verkhoïansk est surtout célèbre aujourd’hui pour les plus grands écarts de températures du monde entre l’été et l’hiver : de +16,5 °C en juillet à une moyenne de -45,4 °C en janvier. On a même relevé un record de chaleur de +37,3 °C. Le froid sibérien simplifie la vie : s’il fait assez chaud pour pendre la lessive dehors, c’est une bonne journée à Verkhoïansk.

 

Même s’il ne fait pas aussi froid ici que dans ces régions polaires, mieux vaut bien se préparer à l’hiver. Sous-vêtements thermiquespolaires et manteaux d’hiver forment une barrière infranchissable contre le froid, le vent et la pluie.