Voici comment entretenir au mieux votre GPS

À l’heure actuelle, si nous n’avons pas sous la main tous nos gadgets technologiques, nous perdons vite le nord. Au sens propre du terme, d’ailleurs ! Si vous voulez pouvoir compter à tout moment sur votre GPS pour vous indiquer le chemin, n’oubliez pas d’en prendre bien soin. Grâce à ces quelques conseils, vous prolongerez la durée de vie de votre GPS.

CONSEIL N° 1 : évitez les environnements trop chauds ou trop froids

La plupart des GPS sont sensibles aux changements de température. Ne laissez donc pas votre appareil sur le tableau de bord dans une voiture surchauffée et ne le conservez pas non plus dans une pièce froide. Vous vous promenez par temps froid ? Si possible, portez votre GPS près du corps, par exemple dans la poche intérieure de votre veste. Après utilisation, il est préférable de le ranger dans une housse de protection qui le protègera également des chocs et des éraflures en cas de chute.

 

BON À SAVOIR : un GPS outdoor ou de vélo est résistant à l’eau mais après une balade sous la pluie, vous devez bien le sécher afin que les contacts électriques ne rouillent pas.

CONSEIL N° 2 : nettoyez régulièrement votre GPS

La boue, le sable, la crème solaire, la sueur et d’autres saletés ont le champ libre lors de vos activités en plein air. Avec un nettoyant pour écran ou un chiffon en microfibre et un peu d’eau, vous pouvez facilement nettoyer l’écran de votre GPS. N’utilisez pas de mouchoir en papier ou du papier de cuisine : leur texture rugueuse pourrait rayer votre écran. Vous n’êtes pas un(e) maniaque du nettoyage ? Collez un film plastique de protection sur votre écran afin que votre GPS ne soit pas maculé d’empreintes digitales sales.

ATTENTION : ne mettez jamais votre appareil en contact avec des produits de nettoyage chimiques, des solvants ou des insecticides. Un peu d’eau et de détergent doux suffisent pour nettoyer votre GPS.

CONSEIL N° 3 : assurez-vous que votre GPS est fixé correctement

Disposez-vous d’un support de GPS sur votre vélo ou dans votre voiture ? Vérifiez régulièrement qu’il est toujours bien arrimé afin d’éviter une chute inopinée pendant la conduite. Même un GPS outdoor n’est pas immunisé contre les chutes brutales. Accrochez-le donc bien à votre ceinture, votre sac à dos ou mettez-le dans votre poche de poitrine, mais dans ce dernier cas, faites attention quand vous vous penchez vers l’avant !

CONSEIL N° 4 : assurez-vous que votre logiciel est toujours à jour

Avez-vous l’impression que le logiciel est lent ou ne fonctionne pas comme il devrait ? Ne chipotez pas trop aux réglages et n’ouvrez surtout pas l’appareil. Il est parfois possible de résoudre un problème grâce à une mise à jour logicielle, de sorte que votre GPS dispose toujours des dernières modifications. Sur le site officiel de la marque de votre GPS, vous pouvez télécharger des mises à jour avec les dernières informations sur les travaux routiers, les plans de circulation modifiés, les points d’intérêt ajoutés, etc.

 

Aucune amélioration ? Adressez-vous au service clientèle afin que votre appareil puisse être réparé ou remplacé si nécessaire.

Tout est dans le manuel

La règle d’or lors de l’achat d’un nouvel appareil électronique est toujours la suivante : lire le manuel d’utilisation. De nombreuses personnes sautent cette étape et commencent à utiliser l’appareil immédiatement, alors qu’elles manquent d’informations importantes. N’hésitez donc pas à parcourir le livret d’instructions de temps en temps, vous y trouverez sans doute encore d’autres conseils (d’entretien) utiles.

Vous souhaitez utiliser votre GPS d’une autre manière ? 

Tentez une partie de géocaching et trouvez votre chemin jusqu’au trésor !

 

Votre GPS à la main, vous découvrirez de nombreux chemins... et à cet effet, mieux vaut vous équiper de chaussures robustes.

Nous vous aidons à choisir les chaussures de randonnée adéquates.