basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Science des avalanches pour aventuriers de la neige

Le ski ou le snowboard hors-piste n’est pas sans danger. Vous voulez partir à l’aventure, en toute sécurité, en dehors des pistes battues ? Durant l’atelier « Snow Safety », le moniteur de ski diplômé et guide de montagne chevronné Jan Larosse vous apprend tout ce que vous devez savoir pour effectuer des ascensions et des descentes hors-piste, sans frayeurs ni (gros) bobo. Le cours du maestro en cinq points :

1. Réfléchissez avant de vous lancer

Même si vous êtes un vrai pro de la glisse, en vous lançant en dehors des pistes sans préparation, vous risquez gros. Une avalanche, ce n’est rien d’autre qu’une masse de neige qui dévale la pente à une vitesse tellement époustouflante qu’elle vous emportera même si vous êtes un skieur de compétition.

 

Sachez donc par quoi commencer :

  • Durant les cours, les stages et l’atelier « Snow Safety », apprenez comment interpréter les facteurs déterminant les avalanches.
  • Durant vos sorties, faites-vous accompagner par des professeurs de ski et des guides de montagne diplômés.

2. Préparez-vous confortablement chez vous

Vive l’Internet ! Inutile de partir visiter la station de ski de votre choix pour analyser le terrain – d’autres s’en sont déjà chargés à votre place. Des bulletins d’avalanches et cartes d’État-Major aux parcours de ski entièrement balisés : utilisez toutes les informations disponibles afin d’être prêt, dès votre arrivée, à pratiquer le hors-piste.

 

À effectuer avant le départ :

  • Connaissez les conditions météo passées, actuelles et futures du terrain.
  • Apprenez comment interpréter un bulletin d’avalanches.
  • Effectuez une inspection approfondie de votre matériel, pour éviter toute mauvaise surprise.

3. Soyez flexible et discipliné

Vous vous êtes parfaitement préparé à la maison ? Tout l’art consiste à présent à vous adapter aux conditions sur place sur la base d’un planning flexible et à bien transposer votre préparation dans la réalité. Il importe à cet égard de se discipliner, c’est-à-dire de respecter quelques règles fondamentales, comme maintenir une distance suffisante, ne pas glisser en rangs serrés, garder une bonne vue d’ensemble, tenir compte de la taille et du niveau du groupe. Et surtout : ne pas tomber !

4. Comptez sur vos camarades

Croyez-nous : nous ne souhaitons pas avoir à vous retrouver sous une montagne de neige. En raison de la puissance et de la pression énormes, la neige qui se détache est en effet beaucoup plus dense que la neige fraîchement tombée. C’est un peu comme les terres sablonneuses de Campine : une fois enfoui, vous êtes comme emmuré. Les seuls qui pourront vous extraire de la neige sont vos camarades et la Sainte-Trinité : la pelle, la sonde et le sifflet.

BON PLAN : Connaissez bien votre matériel ! 

Suivez un cours pour apprendre à utiliser votre sifflet et exercez-vous en vous enfouissant dans la neige. Cela vous demandera beaucoup d’énergie mais cela pourrait vous sauver la vie…

5. Adoptez une stratégie décisionnelle

Mais que faire concrètement pour ne pas subir une avalanche ? Il existe différentes stratégies pour interpréter les facteurs déclencheurs d’une avalanche. Toutes les stratégies sont bonnes, pour autant que vous maîtrisiez bien celle que vous avez choisie !

 

Exemple : la méthode Stop or Go

  • Que dit le bulletin d’avalanches ? À partir d’un facteur de risque d’avalanche de niveau 2, il faut déjà être très vigilant, et au facteur 3, cela devient vraiment dangereux.
  • Quels sont les indicateurs du danger d’avalanche ? Une chute de neige récente, le vent, la température, le degré d’inclinaison et l’orientation de la pente vous aident à décider d’arrêter ou de poursuivre votre séance de ski.

Vous avez des questions sur le ski ou le snowboard hors-piste?

N’hésitez pas à vous adresser aux spécialistes de la neige présents dans votre magasin A.S.Adventure. Ils ont eux aussi assisté à l’atelier « Snow Safety » et connaissent mieux que personne les dangers inhérents au hors-piste.