Un jardin accueillant pour l’automne avec Natagora !

Ça y est, l'été est fini. Mais dehors, la vie ne s'arrête pas pour autant. Bien au contraire ! De nombreux animaux se préparent pour l'hiver et cherchent de la nourriture et un abri dans nos jardins. 

Natagora compte sur vous

Vous avez un jardin avec beaucoup de verdure ? Vous avez alors certainement déjà aperçu quelques spécimens de la faune locale. Mais il reste encore beaucoup à faire pour rendre nos jardins plus accueillants pour les animaux. C'est précisément l'objectif poursuivi par Natagora. Lors du recensement annuel des oiseaux et des papillons, vous pouvez aider à dresser un bilan des populations d'espèces indigènes. Natagora vous rapproche ainsi de la nature près de chez vous et vous encourage à aménager votre jardin pour donner un petit coup de pouce à la faune locale.    

© Liselotte Vanderoye (Natuurpunt)

Quelques conseils pour rendre votre jardin plus accueillant cet hiver

À l'approche de l'hiver, vous voulez peut-être rendre votre jardin plus attractif pour les animaux. Suivez les conseils pratiques de l'un de nos partenaires verts (Natagora) pour accueillir de nouveaux hôtes dans votre jardin :

  • Laissez pourrir quelques fruits sur le sol. Les papillons tels que le Vulcain raffolent des pommes et des poires pourries. Les papillons de nuit et les merles apprécient aussi les fruits trop mûrs. Si les rats s'invitent au festin, installez une mangeoire au sommet d'un piquet de façon à ce qu'elle soit inaccessible aux rongeurs et empêche les fruits de tomber.
  • Ne coupez pas les fleurs fanées. Certaines abeilles aiment nicher dans les tiges creuses ; les papillons pondent leurs œufs sur certaines plantes qui servent d'abri pour leurs chenilles en hiver. Attendez donc la fin de l'hiver pour retirer les végétaux morts.
  • Laissez les feuilles mortes par terre. Vous avez envie de mettre un peu d'ordre dans votre jardin ? Rassemblez-les en un tas à l'aide d'un râteau. Ce tas de feuilles mortes servira de refuge et de garde-manger aux oiseaux, hérissons et autres petits animaux. Les nombreux vers de terre, escargots et insectes qui s'y installent sont également très importants pour la vie du sol.
  • Gardez un tas de branches mortes. Vous pouvez aussi réaliser une haie de branches mortes, afin de créer par exemple une séparation naturelle avec les voisins ou aménager un poulailler, en veillant à prévoir une épaisseur suffisante. Si la haie est trop étroite et que les déchets de taille sont trop serrés entre les deux piquets, les animaux ne viendront pas s'y réfugier.
  • Plantez des arbustes à baies et des arbres à noix. Le troène, l'aubépine, la viorne aubier et le houx fournissent encore des baies en hiver. Un vrai festin pour les oiseaux ! Un noisetier fera quant à lui le bonheur des écureuils.
  • Prévoyez une nourriture variée. Remplissez la mangeoire-plateau de miettes de pain et de croûtes de fromage, mais aussi de pépins, de graines et de noix pour les oiseaux. Ils seront également ravis de trouver de temps en temps un morceau de fruit ! Placez un bol de croquettes pour chats sur la terrasse pour les hérissons. Attention : donnez-leur uniquement de l'eau, car le lait les rend malades.
  • Aménagez un passage à hérisson. Le hérisson a besoin d'un vaste territoire pour trouver assez de nourriture et survivre ainsi à l'hibernation. Votre jardin est entouré d'une palissade en bois ou de toute autre clôture sans ouverture ? Aménagez un petit passage d'environ 15 cm de large.
  • Accrochez un nichoir. En hiver, certains merles s'y retirent pour dormir. Ils se familiarisent ainsi avec le nichoir avant la période de nidification qui débute au printemps.

La règle à retenir : cessez de vouloir un jardin trop « propre » et bien ordonné. Sans aller jusqu'à transformer votre jardin en jungle, laissez une petite parcelle à l'état sauvage pour permettre à la nature de reprendre ses droits. Les animaux vous en seront reconnaissants !

 

Vous souhaitez créer un jardin naturel ? Sur le site de Natagora, vous trouverez de nombreuses autres astuces pour les petits ou grands jardins.    

Élaborez un plan de jardin pour la belle saison

Profitez de l'automne ou de l'hiver pour vous blottir dans un plaid bien chaud et réfléchir aux manières d'accorder plus de place à la nature dans votre jardin.

  • Misez sur la diversité. Laissez pousser vos plantes à différentes hauteurs, prévoyez des endroits ensoleillés et des coins à l'abri du vent, aménagez une mare et une zone sèche, alternez herbes hautes et gazon tondu à ras. Il y en aura ainsi pour tous les goûts !
  • Privilégiez le local. Vos buis ont été dévastés par la pyrale du buis ? Remplacez-les par des arbres ou arbustes indigènes qui s'adaptent parfaitement à nos hivers et qui constituent une source de nourriture pour de nombreux animaux. La bourdaine et le lierre produisent des fleurs très riches en nectar dont se nourrissent les papillons et d'autres insectes.    

Quels animaux observer dans nos jardins cet automne ?

  • Les libellules sont visibles jusqu'aux premières gelées. On les rencontre surtout à proximité des points d'eau, mais vous pouvez les entendre vrombir même si vous n'avez pas de mare dans votre jardin.
  • À l'automne, de nombreuses espèces de papillons sont encore occupées à constituer leurs réserves pour passer l'hiver.
  • Le hérisson doit constituer ses réserves de graisse, car il passe la plus grande partie de l'hiver à dormir et perd beaucoup de poids pendant l'hibernation.
  • Il en va de même pour l'écureuil, même s'il n'hiberne pas vraiment. Pendant la saison froide, il reste tapi dans son nid qu'il quitte uniquement pour déterrer ses provisions bien cachées.
  • On peut évidemment aussi observer toutes sortes d'oiseaux sédentaires qui recherchent activement un garde-manger pour l'hiver.

Mésange charbonnière ou mésange bleue ? Lapin ou lièvre ? Natagora vous aide à reconnaître les espèces animales les plus communes dans nos régions. 

 

CONSEIL : La plupart des animaux se méfient et ne s'approchent guère de votre terrasse. Une bonne paire de jumelles vous permettra d'observer les hôtes de votre jardin sans les déranger. Découvrez notre assortiment de jumelles en ligne.  

Vous n'avez pas de jardin, mais aimeriez observer la faune sauvage en pleine nature ?

>> Suivez nos conseils pour augmenter vos chances de rencontrer des animaux sauvages.