Il fait chaud ? Explorez les souterrains !

Quand la chaleur devient accablante, on a envie de trouver un endroit où se rafraîchir. Parions que cet endroit, ce n’est pas chez vous, à moins d’avoir un énorme système de climatisation. Mais ce dernier est nocif pour le climat. Où aller pour échapper aux températures élevées ? Sous terre ! Ces endroits vous feront rêver de temps plus froids.


1. Fort Eben-Emael

Le 8 mai 2020, cela faisait exactement 75 ans que les Alliés, dont notre pays, ont remporté la victoire sur les Allemands. Mais le début de la guerre en Belgique a été marqué par l’humiliation ultime. Considéré comme une forteresse imprenable, le Fort Eben-Emael a été conquis par les troupes allemandes en seulement 36 heures de combat.

 

Un moment douloureux de notre histoire, mais c’est un fort qui vaut le détour. Le complexe s’étend sur 3 niveaux et grâce aux murs épais, il y fait toujours agréablement frais. Visitez les casemates, le réseau infini de galeries et le musée qui retrace l’attaque allemande du 10 mai 1940.



2. Le musée des égouts

Autrefois, la Senne était un égout à ciel ouvert. Les brusseleirs de l’époque signalaient de temps en temps un cadavre boursouflé qui passait en flottant. Le bourgmestre Jules Anspach a fait assainir et recouvrir la Senne pour prévenir la pollution et les inondations.

 

Dans le musée des égouts, vous découvrirez les conséquences de cet assainissement de la Senne. Vous pourrez aussi jeter un coup d’œil aux égouts d’hier et d’aujourd’hui. Veuillez noter que le Musée des égouts restera fermé jusqu’en juillet !



3. C-mine

À Genk, l’ancien site minier est devenu C-mine, un centre pour la culture, les études et l’entrepreneuriat. Mais on vous y propose aussi l’expédition C-mine. Descendez jusqu’à 6 mètres sous terre pour vous immerger dans la vie des anciens mineurs.

 

À la fin du parcours, vous remonterez à la surface pour quelques instants. Le chevalement de mine d’antan se tient toujours fièrement et ce géant d’acier peut même s’escalader ! Par temps très chaud, c’est un défi de grimper un escalier de 60 mètres, mais cela vaut le détour. Tout en haut, vous aurez une vue imprenable sur la nature environnante !



4. La Citadelle de Namur

Napoléon, un autre « bandit » qui avait la vilaine habitude d’envahir notre pays, a surnommé la Citadelle de Namur « la termitière de l’Europe ». En effet, elle était reliée à un énorme réseau souterrain, ce qui rendait la conquête de la citadelle extrêmement difficile.

 

Aujourd’hui, les galeries souterraines sont ouvertes aux visites et vous y apprendrez tout sur les techniques de construction et sur la façon dont les soldats y vivaient à l’époque. Il y a aussi le Centre du visiteur Terra Nova, où vous en saurez plus sur les 2 000 ans d’histoire urbaine et militaire de Namur et de la citadelle !



5. La grotte de Remouchamps

Ce n’est pas un hasard que la grotte de Remouchamps est prisée par les touristes depuis 1828. Tout en vous promenant, vous parcourez une distance de 800 mètres. Cela ne semble pas très long, mais vous traverserez plusieurs salles impressionnantes. Il y a la Cathédrale, dont le plafond fait 40 mètres de haut, et la Grande Draperie, qui ressemble beaucoup à une chute d’eau, vieille de centaines de milliers d’années.

 

Après la promenade, un petit bateau vous ramène en passant sur la rivière qui traverse la grotte. Entre-temps, essayez de repérer les chauves-souris !



D’autres idées pour vous rafraîchir ?

 

Visitez un étang de baignade ! >

Protégez-vous du soleil !

 

Prenez soin de votre peau >