Microaventure en forêt : à la recherche des cerfs et de la tranquillité

Envie de briser la routine et de vous ressourcer en pleine nature ? Suivez-nous ! Au programme : une balade en Ardenne et la construction d'un radeau.

Micro-quoi?

Le phénomène des microaventures n'est pas nouveau, mais nous ne sommes pas près de nous en lasser. La raison est simple : pas besoin d'aller loin pour vivre une aventure, c'est parfaitement possible près de chez nous. Une microaventure nous permet de tester nos limites de manière peu coûteuse et pendant une courte période (comprendre : un ou deux jours).

>> Envie d'en savoir plus ? Découvrez ici quelques conseils pour organiser votre première microaventure !    

Au fil de la Dyle

Dans « Les aventures de Huckleberry Finn », le roman mondialement connu de Mark Twain, le protagoniste descend le Mississippi sur un radeau. Si nous ne disposons pas d'un fleuve de cette taille, construire un radeau et naviguer dessus est tout à fait à notre portée ! Avec quelques planches, de la corde et un peu d'adresse (et éventuellement une combinaison étanche pour braver le froid), on peut y arriver. Pas besoin non plus de partir au bout du monde : vous pouvez simplement descendre la Dyle, au cœur de Leuven ou découvrir la campagne flamande au fil de l’eau !

 

Avant de vous lancer dans la construction de votre radeau, sachez que tous les cours d'eau ne se prêtent pas à ce type d'aventure. Si vous n'avez aucune expérience en la matière, mieux vaut éviter les endroits où le courant est fort (tout comme à la mer). Cherchez un lieu paisible, où vous ne serez pas gêné par le trafic fluvial !        

Le brame du cerf !

Une microaventure, c'est bien mieux avec des animaux sauvages. Ça tombe bien, car c'est au début de l'automne que commence la saison des amours chez le cerf et la période à laquelle on peut entendre le cri du mâle en rut : le brame. Ce n'est pas le chant le plus romantique, mais ça vaut la peine d'aller l'écouter en forêt ! Nous en avons fait l'expérience dans les Ardennes. Entendre les appels tonitruants de quelques mâles dominants ne vous tente pas plus que ça ? Pas de souci ! Ces animaux peuplent aussi les forêts belges, même si vous devrez faire un peu plus d'efforts pour les voir. En effet, ces espèces sont (particulièrement) rares.    

Bain de forêt en Ardenne

Une microaventure n’est pas nécessairement synonyme d'adrénaline ou de défi. Il peut aussi s'agir de flâner dans un bois, en toute tranquillité. Notre reporter est allé prendre un « bain de forêt » dans les Ardennes. Son récit est à découvrir dans le nouvel A.S.Magazine, disponible maintenant dans votre A.S.Adventure Store !    

Vous êtes impatient(e) de commencer votre microaventure ?

>> Partagez les plus belles photos de vos microaventures avec #asadventure sur Facebook et Instagram et faites-nous profiter de vos nouvelles expériences.