Vacances à vélo avec de jeunes enfants

Ils sont déjà trop grands pour prendre place dans un siège de vélo, mais encore trop petits pour parcourir de longues distances. Alors, pouvez-vous partir en vacances à vélo avec de jeunes enfants ? La réponse est oui. Si vous vous y prenez bien, ils vivront même une aventure qui restera pendant des années leurs vacances de référence.

178799168

1. Distance

C'est inévitable : faire du vélo avec un jeune enfant fait chuter considérablement votre distance moyenne parcourue. Ne faites donc pas une fixation sur la distance, et considérez le vélo comme un moyen de passer une agréable journée plutôt que dans un but de performance sportive.

La distance idéale est d'ailleurs difficile à définir : certains enfants de quatre ans sont déjà capables d'accomplir des randonnées de 15 kilomètres, alors que d'autres ne savent pas encore faire du vélo. Ne gâchez surtout pas l'amusement des petits en leur imposant des distances qu'ils sont incapables d'accomplir.

2. Parcours

Ce que vous pouvez par contre faire, c'est bien préparer votre parcours.

Quelques conseils :

  • Il existe dans les Ardennes, les Hautes Fagnes ou l'Eifel un grand nombre de pistes cyclables en site propre empruntant d'anciennes lignes de chemin de fer. Les adultes ne doivent ainsi pas surveiller constamment leur progéniture et profitent mieux de la beauté du paysage.
  • Ces anciennes lignes de chemin de fer sont en outre généralement plates ou légèrement montantes, et certaines d'entre elles présentent même une pente descendante de 1 % pendant quinze kilomètres. Juste ce qu'il faut pour une petite poussée dans le dos. Bref, l’idéal pour les petites jambes.
  • eillez à ce que le parcours ne présente pas de « chaînons manquants », comme un tronçon de route très fréquentée, une section très pentue... Autant de passages qui décourageraient très vite les bambins.

3. Pauses

Prévoyez suffisamment de moments pour vous reposer et descendez régulièrement de vélo. Un parcours avec beaucoup de variété, comme des viaducs ou des tunnels obscurs, donne à la randonnée un petit air d'aventure. Des ruines le long de la route, des rochers à escalader ou des rivières où jeter des pierres : trouver une pause ludique est très facile !

4. Les nuits

Prendre un pique-nique en chemin, faire du camping sous la tente, passer la nuit dans un sac de couchage, cuisiner sur un feu de camp... Les vacances à vélo sont un alibi facile pour un grand nombre de premières expériences. La randonnée restera alors une expérience inoubliable pour les jeunes enfants et pour les parents qui les accompagnent.

5. Bagages

  • Une remorque pour le vélo de papa ou maman accueillera tous les bagages.
  • Tente : choisissez-la légère et compacte plutôt que spacieuse.
  • Couchage : sacs de couchage, matelas, lampe de poche et doudou préféré.
  • Ustensiles de cuisine : petit réchaud à gaz, ensemble de deux casseroles légères, service de camping et couverts de camping.

Notre itinéraire préféré

De Saint-Vith (dans les Hautes Fagnes) à Waxweller (dans l'Eifel en Allemagne), une piste cyclable parfaitement asphaltée emprunte une ancienne voie de chemin de fer à l'abri de la circulation. L'itinéraire et la région sont parfaits pour découvrir en famille le plaisir des vacances à vélo. Le parcours part du Camping Wiesenbach à Saint-Vith. Le Camping Bleialf se situe à mi-chemin à 1 km de l'itinéraire, tandis que l'arrivée se fait au Camping Hailhauser Mühle à Waxweiler.


Distance : 32 km

Dénivelé positif total : 180 m

Dénivelé négatif total : 271 m

Pente maximum : 4,6 %

 

Points d'orgue : deux tunnels, deux viaducs, des petits ruisseaux qui clapotent (avec des barrages de castors), de vieux trains à Pronsfeld et le zoo de l'Eifel à Waxweller.

 

>> Cliquez ici pour trouver l'itinéraire détaillé avec fichier gpx.

>> Découvrez ici notre vidéo des vacances à vélo que nous avons vécues avec notre cobaye de 4 ans.