basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Optimisez vos mouvements et performances

Que l'on soit un adepte du vélo ou non, l’on remarque très vite si un vélo nous convient mieux qu’un autre. Mais comment arriver à trouver la posture la plus confortable ? Le centre d’entraînement Energy Lab y répond. Les athlètes (essentiellement des cyclistes de loisir, mais aussi des sportifs de haut niveau) y viennent pour affiner leurs techniques d’entraînement et leurs mouvements corporels dans une discipline spécifique. Nous avons effectué le test du vélo.

Régler le vélo

On n’a pas idée du nombre de réglages possibles sur un vélo. Avant d’avoir trouvé la configuration optimale, on peut donc tâtonner un bon bout de temps. Chaque corps est différent. Un passage au scanner s’impose donc pour régler votre vélo de façon millimétrée. On peut ainsi détecter tous les petits défauts, ce qui n’est pas du luxe pour prévenir les blessures. Sur la base de ces analyses, le client que vous êtes reçoit des exercices adaptés afin d’entraîner davantage certains muscles et d’éviter ainsi les petites erreurs.

 

 Entre-temps, on peut également faire un petit tour sur le vélo du labo, qui est une réplique parfaite de votre vélo. On mesure alors chaque angle et chaque mouvement à l’aide d’électrodes. Ces données sont évaluées à l’aune de la science des mouvements et l’on rectifie les réglages du vélo du labo sur la base de cette analyse.

Test de condition

Un vélo parfaitement réglé ne suffit pas encore pour tirer le maximum des entraînements. Vous devez d’abord connaître précisément l’état de votre condition physique. Energy Lab se charge évidemment de vous en donner une idée précise, en vous faisant rouler sur le vélo du labo(qui aura auparavant été réglé de manière optimale) et en augmentant toutes les cinq minutes la résistance de roulage. À chaque étape, on prélève un échantillon sanguin du lobe de votre oreille pour mesurer l’évolution de la courbe d’acide lactique. Cette dernière augmente en proportion de l’effort fourni.

La courbe de l’acide lactique montre à deux reprises un point d’inflexion : jusqu’au premier point, la production d’acide lactiqueest faible et la majeure partie de l’énergie nécessaire à l’effort est fournie en brûlant les graisses. Il importe de rester à ce point d’inflexion le plus longtemps possible car, au-delà de celui-ci, on commence à brûler les sucres, et ceux-ci s’épuisent rapidement. Au second point d’inflexion, on ne brûle presque plus de graisses, uniquement des sucres. Et vous disposez alors d’encore une bonne heure avant de jeter l’éponge.

 

Pendant le test de condition, Energy Lab relie ces points d’inflexion à votre rythme cardiaque et votre sentiment subjectif d’effort, ce qui vous permet de savoir parfaitement dans quelles zones vous devez vous entraîner pour enregistrer des progrès spécifiques : la condition de base ou l’endurance ?