Les plus beaux itinéraires à vélo de notre ambassadrice Linda Devisch

En voyage à vélo ? « Je le conseille à tout le monde ! Il n'existe pas de meilleure façon de découvrir des endroits que l'on ne verrait pas en voiture », estime Linda Devisch (52 ans), l'une des ambassadeurs d'A.S.Adventure. Elle découvre l'Europe à son rythme, avec son compagnon (et road manager), Dirk. Découvrez ici ses 5 itinéraires préférés.


1. Itinéraire : Hal (Belgique) – Saint-Raphaël (Côte d’Azur)

Distance : 1 750 kilomètres

Pays : Belgique, France

 

Sa particularité ?

o   En 1916, lors de la bataille de Verdun, 700 000 jeunes Français et Allemands ont perdu la vie. Lorsqu'on passe à côté des nécropoles nationales et des ossuaires de la région de Verdun, le silence est vraiment impressionnant.

o   Le Nord de la France est en réalité très paisible : c'est une région très agréable à parcourir à vélo !

o   Avec ses magnifiques paysages, ses vastes étendues boisées et ses multiples lacs, le massif du Jura était le clou de ce voyage.

 

Anecdote : Pour Dirk, c'était aussi la première et dernière randonnée avec des pédales automatiques. Après plusieurs chutes et tentatives infructueuses, il a fini par abandonner.

 

À savoir : Dans de nombreux villages, vous trouverez des fontaines avec de l'eau non potable. Mais très souvent, un robinet placé derrière la fontaine délivre de l'eau potable.    


2. Itinéraire : d'Alicante à Almeria, le long de la côte (Espagne)

Distance : 450 km

Pays : Espagne

 

Sa particularité ?

Un magnifique pays pour voyager à vélo en hiver. On comprend immédiatement pourquoi l'équipe cycliste belge s'entraîne dans la région. Nous avons d'ailleurs croisé les coureurs !

 

Anecdote : Pour quitter les routes côtières très fréquentées, nous avons cherché d'autres itinéraires GPS sur Wikiloc. Nous avons atterri dans la région très aride de la Sierra Alhamilla, où il a fallu rouler tant bien que mal sur des pistes très caillouteuses et sablonneuses. À recommander à tous ceux qui recherchent un endroit où personne ne viendra les importuner.

 

À savoir : Pendant les mois d'hiver, la différence de prix entre les campings et les hôtels est minime.    


3. Itinéraire : de Bâle (Suisse) à Rome (Italie)

Distance : 1 900 km

Pays : Allemagne, Suisse, Autriche, Liechtenstein, Italie

 

Sa particularité ?

Nous n'oublierons jamais le col du Splügen qui relie la vallée de Hinterrhein, en Suisse, à Val San Giacomo, en Italie ! Les ascensions étaient ardues, mais des Mini et motos nous dépassaient en klaxonnant pour nous encourager.

 

Anecdote : Les campings au bord du lac d'Iseo étaient tous complets. En voyant nos vélos lourdement chargés, un exploitant nous a gentiment proposé d'installer notre tente devant une caravane dont les propriétaires étaient absents. Nous n'avons rien eu à payer, puisque le montant de l'emplacement était déjà réglé.

 

À savoir : Le roaming n'est pas gratuit en Suisse. Mieux vaut couper sa connexion Internet : lorsque vous pédalez en Allemagne près de la frontière, votre téléphone peut capter le réseau suisse.


4. Itinéraire : l'EuroVelo 12 (Belgique, Pays-Bas)

Distance : 600 km

Pays : Belgique, Pays-Bas

 

Sa particularité ?

Un circuit tout près de chez nous, mais non moins surprenant. De temps en temps, cela fait du bien de pouvoir parler dans notre langue maternelle.

 

Anecdote : Pour notre première journée, nous devions relier Ostende à Vlissingen. Après avoir vérifié les horaires en ligne, nous avons dû pédaler à toute allure pour ne pas rater le dernier ferry. Résultat : une douleur au genou. À notre arrivée à Vlissingen, nous avons été surclassés (par pitié ?) dans une chambre romantique, située au 3e étage de l'hôtel qui n'avait pas… d'ascenseur !

 

À savoir : Si vous empruntez cet itinéraire hors saison, vous ne croiserez probablement personne sur certaines portions. Un vrai bonheur !    


5. Itinéraire : le tour de l'Irlande, puis retour à Hal (Belgique) en passant par le Pays de Galles et l'Angleterre

Distance : 3 200 km

Pays : Irlande, Royaume-Uni, Belgique

 

Sa particularité ?

Les Irlandais – du moins tous ceux que nous avons pu rencontrer – sont les gens les plus sympathiques et les plus accueillants que nous avons pu croiser en tant que cyclistes. Et certains clichés sont particulièrement vrais : les moutons sont partout ! Avec de magnifiques espaces naturels, le circuit est jalonné de parcs nationaux.

 

Anecdote : Nous n'aimons pas planifier tous nos hébergements avant de partir. Or, nous n'avions pas tenu compte d'un jour férié. Tous les hôtels affichaient donc complet. Heureusement, un sympathique Irlandais nous a proposé de dormir dans son jardin. Juste en face se trouvait un pub avec de la musique live. Et le lendemain matin, notre hôte nous a offert un petit-déjeuner. Nous avons vraiment été chanceux de tomber sur lui !

 

À savoir : En Irlande, vous trouverez dans chaque supermarché ou magasin du coin une délicieuse tasse de café et un petit-déjeuner à emporter. Vous ne devrez donc pas forcément manger pendant des semaines un gargantuesque Irish breakfast.    


>> Vous cherchez d'autres idées de circuits à vélo ? Vous pouvez suivre les aventures de Linda et Dirk sur www.instagram.com/lindadevisch et www.instagram.com/dirkdemarelle.


Vous souhaitez explorer le monde à vélo ? Un GPS pour vélo vous fera découvrir les plus beaux itinéraires. Nos experts vous aident à trouver le modèle adéquat en fonction de vos besoins.

 

Envie d'entreprendre un voyage à vélo ? Essayez-vous au bikepacking, la nouvelle tendance chez les fans de vélo en quête d'aventure.