basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Conteneurs d’eau pour la route


Conteneurs d’eau pour la route

Si vous pratiquez le vélo, la course à pied ou la randonnée, un stock d’eau potable n’est pas du luxe. Avec une gourde ou une poche à eau, vous ne risquez pas de vous retrouver à court d’eau sur la route.

Avec ou sans tuyau ?

Emportez toujours la quantité maximale d’eau que vous pouvez transporter sans difficulté. Pour de courtes promenades, vous pouvez vous contenter d’une bouteille légère équipée d’un bouchon solide ou d’un système ingénieux doté d’un réservoir à eau.

  • Les célèbres gourdes de SIGG ou Nalgene sont faciles à remplir et à transporter, dans votre sac à dos comme sur votre vélo.
  • Vous pouvez également opter pour les poches à eau de Camelbak ou de Platypus, par exemple : un réservoir à eau pratique équipé d’un petit tuyau transportable dans votre sac à dos, qui vous permet de boire en toutes circonstances sans avoir à sortir les mains de vos poches.

Si vous partez en trekking, vous avez intérêt à disposer d’un bon filtre à eau ou de pastilles purificatrices.

Astuce supplémentaire : pour prévenir la déshydratation, il est conseillé de boire régulièrement de petites gorgées, par exemple toutes les heures.

Les pour et les contre

Les deux récipients ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Voici la liste ci-dessous :

GOURDE

  • (+) pratique pour de courtes promenades
  • (+) les bouteilles en polycarbonate résistent aux boissons glacées et brûlantes
  • (+) les bouteilles en aluminium sont légères et pratiquement incassables
  • (-) contenance limitée à 1 - 1,5 litre
  • (-) halte nécessaire pour boire

Poche À EAU

  • (+) capacité de 3 litres max.
  • (+) pratique pour de longues promenades
  • (+) possibilité de boire sans les mains grâce au petit tuyau
  • (+) légère (par rapport à la gourde)
  • (-) plus chère à l’achat