basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Vos chaussures de running sont détériorées par l’usage ?


Vos chaussures de running sont détériorées par l’usage ?

« Comment savoir avec précision quelles chaussures de running je dois acheter ? » Cette question est sans doute l’une des plus fréquemment posées dans les magasins spécialisés en course à pied et les magasins de sport, suivie de près par « Combien de temps vont-elles durer ? ». Il n’est pas si simple d’apporter une réponse à ces deux questions. C’est pourquoi nous vous livrons ici les règles de base. Histoire de pouvoir faire un choix bien réfléchi et de profiter ensuite le plus longtemps possible de vos chaussures de running.

Choisir c’est... gagner !

Tout commence par le choix des chaussures de running qui vous conviennent. Il s’agit d’un choix très personnel car une chaussure de running doit être parfaitement adaptée à vos pieds. Et cher ne veut pas forcément dire meilleur. Une marque connue n’est pas toujours la meilleure d’un point de vue de la qualité. Et la couleur ou le côté branché sont totalement accessoires. La seule chose qui importe est que vous trouviez la paire la mieux adaptée à vos pieds. Voici comment procéder :

  1. Faites faire une analyse de démarche dans un de nos magasins et si nécessaire, consultez un podologue ;

  2. Une fois que vous connaîtrez vos défauts biomécaniques (nous espérons que vous n’en avez aucun), vous saurez aussi quel type de chaussures de running vous convient le mieux. Il existe des chaussures de running de qualité pour tous les types de pieds et de démarche ;

  3. Vous avez trouvé la paire qui vous convient ? Il ne vous reste plus qu’une chose à faire : courir ! Autant que vous le voulez.

Bon à savoir : Enfiler de nouvelles chaussures de running motive celui qui les porte à courir davantage qu’auparavant. C’est super en soi, mais il ne faut toutefois pas exagérer. Et quoi que vous fassiez, ne revenez jamais à vos anciennes chaussures de running. Courir en alternance avec une paire puis avec l’autre n’est pas une bonne idée si l’on veut courir de manière confortable et sans se blesser.

Distance maximale : 1.500 km

Aussi bonnes que soient les chaussures que vous avez choisies, il sera difficile de les faire durer éternellement. Pendant la course, chaque impact peut représenter jusqu’à trois fois le poids de votre corps. Ce n’est pas rien et c’est la raison pour laquelle même les meilleures paires de chaussures de running doivent être remplacées après 1.500 km maximum. Même si elles ont encore l’air en parfait état, leur amorti sera affaibli et la chaussure ne remplira plus le rôle pour lequel elle a initialement été conçue. En résumé, d’un point de vue technique, elle est « usée ». Ce n’est pas une catastrophe en soi, mais cela augmente sensiblement le risque de blessure. Gardez donc en tête cette distance indicative : 1.500 km. Qu’ils soient répartis sur une dizaine de mois, deux ans ou cinq ans.

Bon à savoir : Idéalement, une paire de chaussures de running a besoin de 35 heures de repos entre deux courses pour pouvoir donner le meilleur d’elle-même. Si vous courez plus de quatre fois par semaine, nous vous conseillons donc d’acheter une deuxième paire (identique !) de chaussures de running.

Elles sont usées ? J’aurais dû m’en rendre compte !

Idéalement, vous sentirez ou remarquerez vous-même que vos chaussures de running ne remplissent plus leur office. Mais certains signes extérieurs peuvent aussi vous alerter. Des semelles usées, des trous dans le mesh et des côtés détériorés sont en général des signes peu subtils d’une chaussure de running usée. Les chaussures de grande qualité s’usent généralement un peu moins vite – les chaussures de trail sont les plus solides, mais elles ne sont pas adaptées à tous les types de revêtement.

Bon à savoir : Si vos chaussures sont mouillées, ne les mettez pas dans la machine à laver, ne les laissez pas dehors et ne les placez pas sous un radiateur. Sauf si vous en avez assez de vos chaussures, évidemment. Si vous voulez encore porter vos chaussures, laissez-les sécher à température ambiante, et bourrez-les de papier journal pour maintenir leur forme et absorber l’humidité.