basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Prenez soin de votre tenue de jogging

La course à pied est incontestablement un sport de régularité : on enfile sa tenue après le travail ou l’école pour courir quelques kilomètres. Or, le lavage régulier de son maillot altère la qualité du tissu. Il va de soi que les chaussures s’usent également. Alors, comment assurer une plus longue vie à sa tenue de jogging ?

Pourquoi la tenue de jogging a-t-elle besoin d’un entretien spécial ?

En général, la tenue de jogging est constituée de matières synthétiques de composition poreuse permettant l’absorption d’une grande quantité de transpiration et offrant une bonne protection contre les U.V. Elle nécessite un entretien différent de celui d’un maillot ordinaire en coton.

Comment laver ma tenue ?

  • Après chaque sortie, mettez votre tenue dans la machine à laver et utilisez une lessive normale.
  • Suivez bien les consignes de température. Si vous ne les respectez pas, le tissu n’absorbera plus assez la transpiration au fil du temps.
  • Laver à trop haute température nuit aux matières synthétiques. Évitez aussi les adoucissants.

Comment sécher mon maillot et mon pantalon/short ?

  • Vous ne devez en aucun cas accélérer le processus de séchage, par exemple en plaçant votre tenue près d’une source de chaleur.
  • Séchez-la sur un étendoir à linge dans une pièce bien aérée. Ne la suspendez jamais trop près d’une source de chaleur afin d’éviter que le tissu ne fonde.
  • Le séchage lent préserve la forme et les propriétés drainantes de votre maillot.

Comment éviter la forte odeur de transpiration ?

  • Cette odeur est provoquée par l’utilisation d’un adoucissant qui reste imprégné dans le tissu et qui se mélange à votre transpiration.
  • Si vous avez utilisé un déodorant juste avant de commencer à courir, l’odeur de transpiration sera encore renforcée.
  • L’alimentation joue également un rôle : un joggeur suivant un régime gras et déséquilibré produit une odeur de transpiration plus forte que celui qui privilégie une alimentation où les fruits et l’eau occupent une place importante.

Comment nettoyer mes chaussures ?

  • Dès que vous êtes de retour de votre séance de jogging, enlevez la boue à l’aide d’un linge humide.
  • Vous pouvez également les laisser sécher et brosser la saleté une fois vos chaussures sèches.
  • Après usage, laissez reposer vos chaussures pendant trois jours et retirez les semelles. L’humidité s’évacuera plus vite, ce qui évitera la prolifération des bactéries.
  • Ne les lavez surtout pas en machine ! Les dispositifs avancés comme le système Nike Air ou un système à base de gel ne résistent pas aux températures élevées.
  • Cela vaut aussi pour le séchoir : les chaussures de jogging rétrécissent très facilement.

Comment éviter la transpiration des pieds ?

  • Il existe différents produits, comme des sprays qui éliminent les mauvaises odeurs.
  • Avant de partir courir, vous pouvez vous rafraîchir les pieds en les savonnant.
  • Vaporisez éventuellement un spray à la menthe poivrée sur vos pieds pour éviter la surchauffe.

Où ranger mes chaussures ?

  • Rangez vos chaussures de jogging dans un endroit sec et, de préférence, dans une boîte à chaussures.
  • Ne les placez jamais directement au soleil, sinon elles se décoloreraient et se déformeraient.

Quand changer mes chaussures ?

  • Après 1.000 km de course, c’est une bonne moyenne.
  • L’usure des chaussures dépend du sol sur lequel on court, du poids de la personne et de son style de course.