basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Confort douillet sous les étoiles

Lorsque vous achetez un sac de couchage, des indications vous permettent d’emblée de connaître la fourchette de températures pour laquelle le produit est conçu. Cependant, un sac de couchage, aussi chaud et douillet soit-il, ne s’utilise jamais seul si vous souhaitez un sommeil confortable sous votre tente. Pour vous protéger contre les températures fluctuantes et les nuits froides, mieux vaut mettre en pratique la « Sainte-Trinité du sommeil » : sac de couchage, tapis de couchage et drap pour sac de couchage. Cet ensemble constitue le système de couchage, comme nous aimons l’appeler.

Votre sac de couchage

Que vous optiez pour un sac de couchage synthétique ou en duvet, le problème est que le matériau isolant s’écrase sous votre poids corporel une fois que vous êtes allongé sous la tente et ne pourra donc jamais parfaitement vous isoler du froid venant du sol. Par conséquent, même si vous possédez le sac de couchage le plus isolant du monde, vous aurez froid si vous n’utilisez pas un tapis de couchage.

Bon à savoir ! Pas de concession sur le confort ! Emportez aussi un oreiller léger. 

Le tapis de couchage

Quel tapis de couchage choisir ? Cela dépend de la saison et du climat. De manière générale, plus les températures extérieures sont fraîches, plus la valeur R du tapis de couchage devra être élevée. La valeur R représente la résistance thermique et détermine la quantité de chaleur retenue par le tapis. Il vous restera ensuite à faire un choix entre un matelas Neoair – à gonfler soi-même – ou un matelas autogonflant. Le principal avantage du Neoair réside dans son poids léger, qui le rend idéal pour les randonneurs avec sac à dos.

Le drap

Les avantages du « liner » sont légion et pourtant, nombreux sont les utilisateurs qui négligent l’importance de ce drap de sac de couchage. Le lieu que vous avez choisi pour dormir n’est pas très propre ? Placez un liner dans votre sac de couchage et vous protégerez votre matériel de la saleté. Vous pourrez ainsi conserver votre sac de couchage plus longtemps tandis qu’il suffira de laver le drap. Mais outre les avantages en matière d’hygiène et de durabilité de votre matériel, le drap pour sac de couchage vous protégera également du froid. Il existe en effet des « liners » spécifiques qui augmentent la température atteinte dans votre sac de couchage.

Tenez compte de votre type de tente

Votre système de couchage – sac de couchage, tapis de couchage et drap, éventuellement complétés d’un oreiller – est au point ? Alors, il est temps d’intégrer ce système de couchage dans son contenant. Sachez que si vous optez pour une tente légère de 2 personnes, il est inutile de choisir un tapis de couchage rectangulaire standard. Pour ce genre de tente, vous devrez en effet vous tourner vers un tapis de couchage en sarcophage. Si vous dormez à 2 dans une tente familiale plus spacieuse, par contre, vous disposez de suffisamment de place pour opter pour des tapis de couchage rectangulaires.

Bon à savoir ! Un simple sac de couchage, aussi performant soit-il, ne suffit pas. L’entretien est également important si vous souhaitez prolonger le loft du matériel isolant aussi longtemps que possible. Depuis de nombreuses années, Down Wash Direct est le produit d’entretien idéal.

À propos d’entretien…

Mais il est plus important encore qu’un entretien classique que vous aériez correctement votre sac de couchage. Or, quand vous marchez, ce n’est pas toujours possible. C’est pourquoi les développeurs de Sea To Summit ont imaginé E-vent. Qui ne voudrait pas d’une housse de compression légère et étanche fabriquée dans une membrane respirante ? L’E-vent permet une bonne ventilation de votre sac de couchage même lorsque vous êtes en chemin. Étendre votre sac de couchage sur une corde à linge peut également faire des miracles. Aérez simplement votre sac de couchage tous les matins et vous pourrez vous remettre en route dans la perspective d’une bonne nuit !

Bon à savoir ! Les vacances sont terminées et vous vous apprêtez à ranger votre matériel de camping pour une année ? Savez-vous qu’il vaut mieux ne pas laisser votre sac de couchage dans le sac de compression et qu’il est préférable de le ranger dans un sac à larges mailles, pour la ventilation ?