Des plages aux couleurs étonnantes

Si vous pensiez que les plages ne sont faites que de sable doré, détrompez-vous ! Aux quatre coins du monde, il existe des plages colorées qui vous en mettront plein la vue et détrôneraient presque toutes les autres ! N'oubliez pas votre crème solaire !

1. Vik I Myrdal - Islande

L'Islande est réputée pour ses paysages enchanteurs et la plage de Vik I Myrdal – ou plus simplement Vik – ne déroge pas à la règle. Cette plage est en effet de couleur noire ! Les rochers environnants arborent la même couleur provenant de l'activité volcanique. Le village de Vik compte à peine 300 âmes... Raison de plus de découvrir ce site !

 

Meilleure période pour s'y rendre : pendant les mois d'été, vous pourrez profiter des longues journées pour partir à l'aventure, car il ne fait jamais complètement nuit.

Curiosités : Hjörleifshöfði, une grotte dont l'entrée a un petit air de maître Yoda. Que la force soit avec vous !

Hébergement : le Camping Vik se trouve à proximité de la plage. Vous pouvez y installer votre tente ou louer un cottage (ouvert uniquement pendant les mois d'été).    

2. Kaihalulu Beach – Hawaï

Les plages ensoleillées, ce n'est pas ce qui manque à Hawaï. Mais la plage de Kaihalulu vous surprendra par sa couleur rouge. C'est la teneur importante en fer dans le sol qui donne cette couleur au sable. Elle n'est pas facile d'accès, mais la vue est superbe !

 

Meilleure période pour s'y rendre : à Hawaï, la saison sèche s'étend d'avril à octobre. Pour éviter l'afflux de touristes, il est préférable d'éviter les mois de juin, juillet et août.

Curiosités : au nord de la plage de Kaihalulu se trouve le Waianapanapa State Park. Vous y trouverez non seulement une plage de sable noir, mais aussi le sentier de randonnée Ke Ala Loa O Maui. Ce sentier volcanique de 5 km (aller et retour) serpente le long de la côte du parc. Panoramas époustouflants garantis !

Hébergement : dans le Waianapanapa State Park, vous pouvez louer une cabane au cœur de la magnifique nature.    

3. Gozo – Malte

Lorsqu'on évoque Malte, on pense forcément aux plages et à la mer. Cela n'est pas vraiment surprenant pour une île. Mais l'île des stars et des grosses fortunes se doit évidemment d'offrir un petit quelque chose de plus. C'est chose faite avec la plage de Ramla Bay, une plage de sable orangé sur l'île de Gozo. La plage de San Blas Bay a également la particularité de posséder un sable de couleur orange. Celle-ci est plus difficile d'accès et donc moins fréquentée.

 

Meilleure période pour s'y rendre : en septembre-octobre, les températures oscillent encore autour de 25 °C, mais les touristes sont beaucoup moins nombreux.

Curiosités : Malte ne regorge pas seulement de merveilles sur la terre ferme. L'archipel possède également de spectaculaires fonds marins. Que vous soyez un plongeur aguerri ou plutôt un adepte du snorkeling, mettez le cap sur la baie de Dwerja pour admirer ce merveilleux monde sous-marin.

Hébergement : sur l'île de Gozo, vous pouvez séjourner à l'hôtel, mais nous vous conseillons plutôt d'opter pour une location dans l'une des nombreuses fermes.    

4. Papakolea Beach – Hawaï

Eh oui, encore Hawaï ! Mais cette fois, il s'agit d'une plage de sable vert. La plage de Papakolea doit sa couleur à un minéral que l'on nomme olivine. Pour y accéder, comptez tout de même une heure de marche depuis le parking. Attention : portez de bonnes chaussures, car le terrain est accidenté.

Meilleure période pour s'y rendre : à Hawaï, la saison sèche s'étend d'avril à octobre. Pour éviter l'afflux de touristes, il est préférable d'éviter les mois de juin, juillet et août.

 

Curiosités : le parc national des volcans d'Hawaï abrite un volcan encore en activité, le Kīlauea, qui est entré en éruption en 2018. Le parc comprend de nombreux sentiers de randonnée. Veillez à porter des vêtements adaptés, car l'activité volcanique rend la marche plus éprouvante !

Hébergement : dans le parc national des volcans d'Hawaï, vous pouvez camper pendant 7 jours au maximum. 

5. Hyams Beach – Australie

Vous aimez les plages de sable blanc ? Ne cherchez plus ! D'après le Livre Guinness des records, Hyam Beach possèderait le sable le plus blanc au monde.

 

Meilleure période pour s'y rendre : comme l'été australien correspond à l'hiver en Europe, évitez d'aller à Hyams Beach pendant nos mois d'hiver. Partez plutôt en juin. Les températures tournent alors autour des 20 °C et vous éviterez les hordes de touristes.

 

Curiosités : non loin de Hyams Beach, vous trouverez également le Parc national Booderee. Avec ses plages bordées de forêts, on peut y observer de nombreux oiseaux.

 

Hébergement : il est possible de camper dans le Parc national Booderee

Qui dit plage, dit forcément plongeon rafraîchissant !

Voici quelques conseils d'entretien pour garder votre maillot de bain en parfait état.