Comment choisir les meilleures chaussures de running ?

Vous êtes un joggeur débutant ou vous courez des dizaines de kilomètres chaque semaine ? Il existe une chaussure de running idéale pour chaque type de coureur. Attention : ne vous laissez pas séduire par une jolie couleur ! Pour éviter les blessures, il est important de choisir une chaussure qui convient parfaitement à vos pieds et à votre style de course. Nous vous expliquons à quoi vous devez faire attention lorsque vous achetez une paire de chaussures de running et vous aidons à choisir.

Pour celui qui décide rapidement

Vous voulez savoir tout de suite quel type de chaussures de running vous convient le mieux ? Voici un condensé de toutes les informations.

Le marathonien

  • Fonction : très bon amorti et rigidité en torsion
  • Distance : longue
  • Terrain : dur
  • Matière : respirante

Toutes les chaussures pour les marathoniens >>

Le joggeur amateur

  • Fonction : amorti adapté à la condition physique
  • Distance : courte à moyenne
  • Terrain : dur ou non
  • Matière : respirante

Toutes les chaussures pour les joggeurs amateurs >>

L'amateur de fitness

  • Fonction : combinaison amorti/stabilité
  • Distance : courte à moyenne
  • Terrain : tapis de course, tapis souples (orthopédiques)
  • Matière : respirante

Toutes les chaussures pour amateurs de fitness >>

4 étapes pour trouver vos chaussures de running idéales

Pour tracer à toute vitesse avec les chaussures de running adaptées, vous devez simplement bien vous connaître. Répondez aux quatre questions suivantes et vous trouverez les chaussures de running parfaites sans le moindre effort !

Vous êtes un joggeur amateur ou un marathonien ?

Vous optez pour un filet respirant ou une membrane hydrofuge ?

Vous optez pour un filet respirant ou une membrane hydrofuge ?

Votre chaussure de running est-elle confortable ?

Ceux qui s'entraînent régulièrement pour un marathon sur asphalte ont besoin d'un autre type de chaussures que le joggeur occasionnel qui se contente d'un petit tour par semaine dans les bois.

Poids

  • Chaque fois que votre pied touche le sol pendant que vous courez, il absorbe environ trois fois le poids de votre corps.
  • Plus votre poids est élevé, plus vous avez besoin d'amorti (par exemple, semelle intermédiaire en caoutchouc mousse, absorption supplémentaire des chocs au niveau du talon et de l'avant du pied) et plus votre chaussure est lourde.

ATTENTION : plus l'amorti est important, plus vous dépensez d'énergie pour maintenir votre vitesse. N'exagérez donc pas !

Activité

  • Pour les marathoniens, une chaussure avec un meilleur amorti est recommandée, car les pieds doivent absorber les chocs et exercer une force pendant longtemps.
  • Les chaussures plus légères sont adaptées aux courtes distances et aux sprints. Les vrais sportifs de haut niveau peuvent améliorer leurs records plus facilement avec moins de poids aux pieds.
  • Ceux qui utilisent surtout le tapis roulant dans la salle de fitness, où ils peuvent également faire de la musculation, auront tout intérêt à opter pour une chaussure de fitness polyvalente qui allie stabilité et amorti.

Toutes les chaussures de running de longue distance >>

Toutes les chaussures de running de courte distance >>

Toutes les chaussures de fitness >>

Sol

  • ‘Road’ = terrain dur (asphalte ou béton) :
    • Meilleur amorti
    • Chaussure de course à pied classique
  • ‘Offroad’ = terrain non dur (terre, gravier, herbe, sable) :
    • Plus de soutien, d'adhérence et de stabilité
    • Trailrunners
  • ‘Indoor’ = sols intérieurs (salle de sport ou maison) :
    • Plus de stabilité
    • Chaussures de fitness

Toutes les chaussures de running classiques >>

Tous les trailrunners >>

Toutes les chaussures de fitness >>

CONSEILS : 

  • Vous avez acheté de nouvelles chaussures de running ? Ne rangez pas tout de suite votre paire usée. Procédez par étape. Nous vous conseillons d'utiliser dans un premier temps vos nouvelles chaussures uniquement pour les courtes distances et de remettre votre ancienne paire pour les longues distances. Après un certain temps, abandonnez vos chaussures usées. Quand vous vous sentirez bien dans vos nouvelles chaussures de running, vous pourrez les utiliser pour toutes les distances.
  • Vous courez plus de quatre fois par semaine ? Achetez directement deux paires de chaussures de running identiques et portez-les à la même fréquence de sorte qu'elles s'usent de la même façon. N'oubliez pas qu'idéalement, une paire de chaussures de running a besoin de 35 heures de repos entre deux entraînements pour continuer à donner le meilleur d’elle-même.

Il n'existe pas deux pieds identiques. La hauteur de votre voûte plantaire détermine en grande partie votre façon de courir et donc les chaussures dont vous avez besoin.

Voûte plantaire normale

  • Le pied se déroule légèrement vers l'intérieur pour absorber les chocs pendant la course.
  • Prise d'appui sur tous les orteils
  • Chaussure neutre avec amorti et soutien nécessaire.

Voûte plantaire haute

  • La foulée se caractérise par une supination ou une sous-pronation, ce qui empêche le pied d'absorber correctement les chocs.
  • Chaussure neutre avec une semelle de soutien (orthopédique) nécessaire.

Voûte plantaire basse

  • La foulée se caractérise par une sur-pronation, ce qui peut provoquer toutes sortes de blessures.
  • Soutien optimal, amortissement ciblé et stabilité nécessaires.
  • Chaussures correctrices ou chaussures neutres avec semelle orthopédique recommandées.

CONSEIL : vous ne trouvez pas de chaussures de running qui soutiennent parfaitement vos pieds ? Des semelles correctrices vous permettront de profiter de chaussures encore mieux adaptées à vos pieds.

CONSEIL : vous ne savez pas quel type de pied vous avez ? Examinez les semelles de votre paire actuelle de chaussures de running et voyez où elles sont usées. Si vous n'avez pas de vieilles chaussures montrant votre pronation (= déroulement de votre pied), vous pouvez toujours contacter l'expert de la course à pied de votre magasin A.S.Adventure.

Sous-pronation (ou supination)

  • Vous marchez sur le bord intérieur de votre talon, après quoi il se déroule excessivement vers l'extérieur (supination).
  • C'est le bord extérieur de vos chaussures qui montre le plus d'usure.

Sur-pronation

  • Vous marchez sur le bord extérieur de votre talon, après quoi il se déroule excessivement vers l'intérieur (pronation).
  • Le bord intérieur de votre talon et la plante de votre pied, surtout au niveau du gros orteil, montrent l'usure la plus marquée.

Les chaussures de running sont toujours fabriquées avec des matériaux techniques de pointe. Le choix du matériau qui vous convient dépend des circonstances dans lesquelles vous courez. Vous préférez une chaussure très respirante ou une paire hydrofuge ?

Filet respirant

  • Permet une évacuation rapide de la sueur et de la chaleur de vos pieds.
  • Idéal pour ceux qui courent à un niveau élevé ou régulièrement et loin par temps sec.
  • Avantage : évite les ampoules et les abrasions douloureuses.
  • Inconvénient : lorsqu'il pleut, vos pieds sont vite mouillés.

Toutes les chaussures de running avec filet respirant >>

Membrane hydrofuge

  • Retient la pluie, la neige et autres formes d'humidité (par exemple Gore-Tex®).
  • Idéal pour les amateurs de trails.
  • Avantage : vos chaussures doivent sécher moins longtemps entre deux séances d'entraînement.
  • Inconvénient : est partiellement respirante, mais pas autant que le filet. Elle est donc moins adaptée à la course sur asphalte : ce que vous gagnez en humidité qui n'entre pas, vous le perdez en humidité qui reste à l'intérieur.

Toutes les chaussures de running avec membrane >>

BON À SAVOIR : après un maximum de 1 200 kilomètres, vos chaussures de running doivent absolument être remplacées, même si leur aspect extérieur est impeccable. En effet, leur capacité d’amortissement sera fortement réduite passé ce cap et la chaussure ne fonctionnera plus comme prévu lors de sa conception. Bien sûr, des semelles usées, des trous dans le mesh et des côtés détériorés sont également des signes évidents que vos chaussures de running doivent être remplacées.

Une chaussure de running doit s’adapter parfaitement à votre pied, sans serrer ni glisser pendant la course. Prenez donc le temps d'essayer suffisamment de modèles et suivez les conseils ci-dessous.

Voici comment essayer une paire de chaussures de running

  • L'idéal est d'essayer vos chaussures de running l'après-midi ou le soir, lorsque vos pieds sont un peu gonflés. Pendant que vous courez, vos pieds gonflent et vos chaussures peuvent commencer à serrer après un certain temps.
  • Enfilez toujours vos deux chaussures et marchez un peu pour vous assurer qu'elles ne frottent ou ne serrent nulle part.
  • Lorsque vous les essayez, portez toujours vos propres chaussettes de course et éventuellement des semelles orthopédiques si vous en avez. Vous ne n'avez pas ? Il existe des modèles à essayer dans votre A.S.Adventure.
  • Assurez-vous qu'il y a un espace de 1 cm entre votre orteil le plus long et le devant de la chaussure. Sinon, vous aurez mal aux orteils et souffrirez d'ampoules en courant. Choisissez donc vos chaussures de running une pointure plus grande que vos chaussures habituelles.
  • Votre pied doit bien rester sur la semelle intérieure lorsque vous le soulevez. Votre talon aussi doit être bien maintenu, sans que vous deviez toutefois serrer trop fort les lacets. La chaussure ne peut se plier qu’à l’avant du pied.
  • Vous avez trouvé les chaussures parfaites ? Utilisez-les progressivement et commencez par des distances plus courtes de 5 à 10 km. Vos pieds pourront ainsi s'y habituer petit à petit.

CONSEIL : la pointure de vos chaussures de running est correcte, mais le talon n'est pas maintenu ? Utilisez le (deuxième) trou supérieur pour faire un nœud et ainsi fixer le talon. Problème résolu !

Vous avez du mal à vous y retrouver ?

N’hésitez pas à contacter notre service clientèle ou à vous adresser à l’un de nos experts dans votre magasin A.S.Adventure le plus proche. Notre équipe se fera un plaisir de vous donner des conseils sur mesure !

Les bons vêtements de course
La bonne montre de sport
Tout sur l’activewear