Comment choisir sa brassière de sport ?

Pour les femmes, être bien dans sa peau pendant le sport commence par le choix d’une bonne brassière de sport. En plus de maintenir la poitrine confortablement en place lors de l’exercice intensif, la brassière de sport se décline aussi en matières et modèles beaucoup mieux adaptés au sport qu’un soutien-gorge classique. Mais comment choisir un modèle convenant à votre poitrine et à votre activité sportive ?

Quels sont les différents types de brassières de sport ?

Il existe deux types de brassières de sport. Pour connaître celui qui vous convient le mieux, il faut tenir compte de la taille de votre poitrine et de l’intensité de votre sport préféré :

 

La brassière de compression combine une seule surface en matière élastique et des bretelles croisées dans le dos. La poitrine est fermement plaquée contre la cage thoracique pour éviter qu’elle ne bouge. 

Convient pour : les femmes ayant une petite ou moyenne poitrine (tailles de bonnet A-B) et les sports peu intensifs.

 

La brassière encapsulée combine deux bonnets séparés en matière non élastique. L’armature est remplacée par une bande élastique et de larges bretelles pour un bon maintien.

Convient pour : les femmes ayant une plus forte poitrine (tailles de bonnet C-D) et les sports intensifs.

 

LE SAVIEZ-VOUS ? Contrairement aux soutiens-gorges ordinaires, la plupart des brassières de sport n’ont pas d’armatures. Celles-ci sont rarement confortables lorsque l’on fait du sport et elles restreignent la liberté de mouvement. Pour garantir un bon maintien, on utilise des inserts spéciaux et des bandes (élastiques) de renfort

La brassière de sport doit-elle être très résistante pour mon sport préféré ?

En règle générale : plus votre sport est intensif, plus votre brassière de sport doit être résistante. Il n’existe pas (encore) de brassières pour chaque sport spécifique, vous ne trouverez donc pas de « véritable » brassière de marche, de yoga ou de course à pied.

 

Cependant, les fabricants indiquent l’intensité des sports pour lesquels leurs brassières sont conçues. Des études ont montré que sans soutien-gorge, la poitrine bouge beaucoup plus pendant le sport intensif comme la course (jusqu’à 15 cm en moyenne) que pendant le sport de faible intensité comme la marche (presque 2 cm en moyenne). Choisissez donc une brassière adaptée à votre sport et ne regardez le modèle et le prix qu’en deuxième lieu.

 

Low impact : brassières de sport avec un soutien léger, pour les sports comme la marche, le vélo, le golf ou le yoga. 

Medium impact : ces brassières offrent un peu plus de soutien. C’est pourquoi elles sont adaptées à des sports plus actifs, comme le ski, le fitness, la marche nordique ou la danse.

High impact : des brassières pour les sports de haute intensité. Pensez au snowboard, au tennis, à l’athlétisme ou aux sports de balle. 

Extreme impact / maximum impact : pour un maintien maximal pour la course, l’aérobic, l’équitation ou les arts martiaux.        

CONSEIL : Dans notre webshop, filtrez tout simplement les brassières de sport selon l’intensité de votre sport. Essayez !    

Comment choisir la bonne taille et le bon modèle de brassière de sport ?

La brassière de sport doit être parfaitement confortable. La coupe est essentielle, car la brassière doit à la fois restreindre les mouvements latéraux, ascendants et descendants de la poitrine. Faites donc en sorte que votre nouvelle brassière de sport soit parfaitement ajustée sans vous serrer, vous frotter ou trop faire bouger votre poitrine.

  • Optez pour une taille inférieure à celle de votre soutien-gorge ordinaire. Mesurez votre tour de poitrine (ou faites-le mesurer) et retirez quelques centimètres dans le tableau des tailles.
  • Les différentes marques ont parfois des idées (légèrement) divergentes quant à la taille et au modèle d’une brassière de sport, même si l’étiquette indique votre taille habituelle. Essayez donc votre nouvelle brassière de sport, et sautez ou marchez pour voir si elle vous convient.
  • Pour une brassière de sport avec bonnets, vos seins doivent bien remplir les bonnets. Les bonnets vous coupent la peau ? Dans ce cas, la brassière est trop petite. Il y a des plis dans les bonnets ? Dans ce cas, elle est trop grande.
  • Un doigt : c’est l’espace maximum qu’il peut y avoir entre la large bande élastique de votre brassière et votre sternum. La coupe doit donc être confortablement ajustée, avoir la même hauteur devant et derrière et ne pas remonter dans le dos.
  • Choisissez un modèle avec de larges bretelles et un dos large, surtout si vous avez une poitrine plus forte que la moyenne. Ce sera non seulement plus confortable pour vos épaules et votre dos, et vous garantira aussi un meilleur maintien et une meilleure coupe.
  • Un dos sport sans fermeture allie liberté de mouvement et confort. L’inconvénient, c’est qu’il faudra l’enlever en le passant par-dessus la tête après l’exercice et qu’il n’y a pas de bretelles réglables. La coupe doit donc être parfaite d’emblée. Si vous recherchez une brassière de sport facile à mettre et à enlever, choisissez un modèle avec fermeture à l’avant.
  • Osez aussi changer de marque et de modèle. Essayer différentes brassières de sport est la meilleure façon de savoir laquelle convient le mieux à vos besoins et à vos souhaits.    

Quelle est la matière idéale pour une brassière de sport ?

Il existe des sous-vêtements de tous les jours dans de nombreuses matières, mais ces matières ont un point commun : elles ne sont pas spécifiquement adaptées pour les activités où l’on transpire beaucoup. Les bonnes brassières de sport sont quant à elles fabriquées dans un tissu « respirant », qui sèche rapidement, qui évite les mauvaises odeurs de transpiration et qui reste agréable au toucher pendant l’exercice. Les tissus techniques tels que Coolmax ou DryFit sont idéaux en ce sens.

 

Avec des brassières de sport de grande marque, vous pouvez être sûre que la matière de la brassière est non seulement résistante et élastique, mais qu’elle le reste même après une utilisation intensive. Il en va de même pour la coupe. Une bonne brassière de sport se distingue aussi par une meilleure finition : les éléments durs comme les crochets et les œillets sont recouverts et les coutures sont plates et/ou dissimulées. Idéalement, il n’y a aucune couture à l’intérieur des bonnets.

 

LE SAVIEZ-VOUS ? Certaines brassières de sport ont des bonnets rembourrés. Cela n’affecte en rien la taille ou le support pour votre poitrine, mais cela dissimule vos tétons et embellit vos formes. Pour le plaisir des yeux !

Comment laver et sécher sa brassière de sport ?

Comme pour tout vêtement neuf, lisez attentivement les instructions de lavage figurant sur l’étiquette. En règle générale, vous pouvez simplement suivre ces instructions, bien qu’il est inutile de choisir un lavage plus intensif que nécessaire. Idéalement, lavez la brassière à la main dans de l’eau tiède, avec un peu de produit de lessive pour textiles délicats. C’est respectueux de l’environnement et cela prolonge la durée de vie de votre brassière de sport.

 

Inutile de laver votre brassière de sport séparément après chaque entraînement. Pour la laver entre deux séances, vous pouvez par exemple la garder simplement sur vous sous la douche. L’eau savonneuse de votre shampooing ou de votre gel douche nettoiera délicatement votre brassière de sport. Inutile donc de gaspiller du produit de lessive.

 

N’oubliez pas de bien rincer votre brassière et de la suspendre avec les crochets fermés pour la faire sécher (évitez le sèche-linge ou l’écrasement du rembourrage !). Sa coupe restera parfaite pour votre prochain entraînement ou votre prochaine compétition.

 

LE SAVIEZ-VOUS ? Entre deux courses, vous pouvez également laver rapidement et écologiquement les vêtements de cyclisme techniques en les gardant sur vous pendant la douche. 

Quelle est la durée de vie d’une brassière de sport ?

Une brassière de sport de qualité a une durée de vie d’environ six mois, selon la fréquence et l’intensité de son utilisation. Vous ne faites du sport qu’une fois par semaine ? Dans ce cas, votre brassière tiendra plus longtemps ; comptez maximum un an. Cela peut paraître court, mais la brassière de sport n’a pas la fonction la plus simple : d’une part, elle doit assurer la compression de votre poitrine, mais d’autre part, elle doit être et rester élastique.

 

Comment savoir qu’il est temps d’acheter une nouvelle brassière de sport ? Regardez de près la matière et la coupe de votre brassière. La bande élastique est un peu plus lâche et vous n’avez pas perdu de poids ? Ou peut-être sentez-vous plus bouger votre poitrine qu’avant lorsque vous êtes en mouvement ? Autant d’indices qui vous révèlent que la résistance du textile est (fortement) réduite et qu’il est temps d’acheter une nouvelle brassière.

 

Le tissu usé, quant à lui, cause des abrasions et des irritations cutanées, alors que la brassière a toujours été confortable. Une conséquence typique d’un tissu devenu rugueux. Dans ce cas aussi, la date de péremption de votre brassière de sport est clairement dépassée.

Est-ce si grave de faire du sport sans brassière de sport ?

Un soutien-gorge ordinaire ne restreindra pas suffisamment le mouvement de votre poitrine lors d’activités sportives intensives. Si vous ne portez pas de brassière de sport ou si vous choisissez le mauvais modèle, votre tissu mammaire est soumis à une pression énorme.

 

Les risques : des seins douloureux à cause des contusions, une détérioration de la structure cutanée et, à long terme, les seins qui pendent. Que vous ayez une petite ou une forte poitrine n’a aucune importance : sans un bon maintien, la peau autour de vos seins se distend pendant l’exercice. En plus du confort, une bonne brassière de sport est aussi une protection.    

Vous avez trouvé la brassière de sport idéale ?

Pensez aussi à vos pieds, car avec les bonnes chaussures de course, vos entraînements seront encore plus agréables.